Partagez | 
 

 Amen ! Non vous êtes tombé au mauvais endroit pour Prier [ pv Lust]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Newraw

avatar


Messages : 24
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2625
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Amen ! Non vous êtes tombé au mauvais endroit pour Prier [ pv Lust]    Lun 6 Juin - 23:59

Attention ! Ce rp contient des propos sexuels assez hard et une vulgarité assez crue. Si vous ne supportez pas ce genre de langage, veuillez ne pas lire. Merci!



Il fait froid, j’ai peur, quels sont ces voies ? Pourquoi je suis ici ? Pourquoi je suis mort, mais qu’ais-je fais ? Tu as
sûrement tué ou encore meurtri tes confrères pour te retrouver ici.

C’était dans un endroit où la chaleur et où le froid est insoutenable, où l’espace temps lui-même n’existe pas. Le brouillard et les bourrasques de neiges sont tellement forts qu’elles vous congèleraient sur place, qu’elles vous boufferaient la chaire en quelques minutes. C’est un sombre abyme qui vous influence à commettre l’irréparable, à commettre le pêcher. Le pêcher est le but même de cet endroit, il faut plus se pervertir, il faut plus nous rendre fou, il faut plus de luxure et d’envie. Dans ce trou noir, le vent est tellement lourd qu’il nous obstrue la gorge pour nous étouffer, partout la mort est omniprésente, elle vous scrute, les lamentations des damnées vous torture les oreilles à chaque secondes que vous pouvez passer de votre misérable mort. La chaleur vous donne l’impression de fondre, elle vous tire la peau, vous déchire et vous dévore plus vous tentez de lui résister. Vous ne pouvez pas faire route seul sans vous faire agresser ou encore violer par la première personne que vous croiser, c’est un ainsi la loi du plus fort ici.

Mais au milieu de cette cacophonie, il y a une zone où le froid règne sans cesse. Cet espace est au maître suprême des lieux, le maître de tous ces monstres assoiffés de sang et caprices charnel. Personne n’ose s’aventurer là-bas sans que Belzébuth lui-même les accompagne de peur de se faire tuer sur le champ, il ne faut pas déranger le seigneur quand il se repose voyons ! Ce milieu est rempli de glace de tout coté et au milieu de ces stalagmites et stalactites, il y a une énorme statue de glace sculptée dans les moindres détails. Celle-ci possède de longue cornes, un buste proéminant et des muscles virils et dur. Sa face est tellement laide que l’on en rêverait des années entières. C’est ici même que le maître de ces lieux réside.

-Maître, je vous apporte un valeureux con !


Un blanc se fit entendre et après quelques instants, la statue se fendu en deux et une personne encore fumante en sorti avec une mine d’une personne qu’il valait mieux ne pas contrarier dans son sommeil. Cette chose était de couleur rouge sang sur tout le corps, ses dents sont aussi pointues et acérée que celle d’un requin. Ses pas sont lourd et provoques de légère secousses tellement il est grand. De ses grands yeux jaunes, il pourrait vous percer l’âme d’un seul regard. Sa grande crinière noire inspire la déchéance et la torture. Il grogna et posa son regard dédaigneux sur Belzébuth.

-Comment oses-tu me déranger alors que je donnais la fessée à Hitler !

-Veuillez m’excuser, je vous l’ai dit, je vous apporte un valeureux con !

La masse rouge se dandina et grommela.

-Allons donc ne restons pas là ! Je vais choper la crève !

Des flammes se mirent à émaner de son corps comme si il désirait se tenir chaud, il marcha vers une grande porte qui était en retrait et se mit à rétrécir d’un coup pour savoir passer la porte. Cette pièce n’avait rien avoir avec celle de glace qui était juste à coté, on dirait qu’il a ouvert une porte sur un autre monde. Il se dirigea vers un trône et s’y installa confortablement en prenant la liberté d’engloutir une grappe de raisins.

-Alors que me vaux l’honneur de ta visite valeureux con ?

Il ricana en regardant l’étranger, la chaleur en était suffocante et son regard de braise pourrait nous faire fondre malgré sa laideur angélique. Il arbora son sourire le plus malice en attendant la réponse de l’étranger.



Dernière édition par Satan le Ven 12 Aoû - 19:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 71
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2518
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : partout et nul part...

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Amen ! Non vous êtes tombé au mauvais endroit pour Prier [ pv Lust]    Mar 7 Juin - 21:37

Que faisait il là déjà ? Oh oui, et bien en tant que petit nouveau, il se devait de connaitre les lieux, alors il avait fait une demande, qui avait été tout d’abord refuser. Qui pouvait avoir l’honneur de voir Satan en personne ? Pas tout le monde apparemment, mais Lust était une petite exception à la règle, il voulait le voir et il allait le voit parce qu’il le voulait. De ce fait, il était allé aux portes des enfers, avaient tué quelques gardiens, il ne s’en était pas sortit aussi facilement qu’il l’aurait voulu, mais bon. Même avec cela, on lui avait refusé l’accés aux enfers. N’était ce pas abusé ? Quand même quand même!!!! Il y avait un minimum quoi. Alors il avait décidé de faire un peu plus fort, non seulement tuer, mais aussi arraché les appendices divers et variés d’un autre démon avant de se poster devant la porte des enfers et d’attendre. Alors on avait fini par le faire venir. Pas parce qu’il avait énuclée quelques démons et tuer quelques malfrats, mais parce qu’il était tenace et chiant à souhait. Alors quand on vint le chercher, il sourit de toutes ses dents non sans esquiver un coup de point. Mais au moins il était satisfait.

C’était si jouissif de pouvoir obtenir quelques choses avec beaucoup de mal ? Oh oui ça l’était, il avait emmerdé le monde, il avait tué, débauché et harcelé, et ça avait payé. Il soupira et suivit un des gardiens qui semblaient vouloir le tuer toutes les deux secondes. Quelques secondes passèrent et déjà, il se trouvait dans un monde totalement hostile, qu’il n’avait jamais connu, enfin du moins, pas cette partie là. Une sorte d’ambiance malsaine y régnait. Quelque chose d’étrange, à la fois effrayant et si attirant. Quelque chose qui semblait attiser son désir. Quelque chose qui semblait faire augmenter sa libido de pas à pas. Démon de la luxure, il se sentait bien. Mais il faisait froid, terriblement froid. S’en était presque insupportable. Mais il l’avait voulu, il en assumait les conséquence et ne se plaignit donc pas. Il continua de marcher derrière son guide. Des cris, des damnés. Des mains se tendaient vers les arrivant, mais ne les atteignaient pas. Lust avait hâte de quitter cet endroit glacial. N’était il pas sensé faire chaud en enfer ?
C’était ce qu’il avait cru, mais vue qu’il était en enfer, c’était tout à fait normal. La souffrance régnait. La violence, le désir, le désespoir. Mais en tant que démon, c’était plus ou moins agréable d’y être…

Puis Lust eut une révélation, celui qui l’accompagnait ne pouvait être autre que… que Belzebuth! C’était d’une logique, il avait souvent entendu que personne ne pouvait traverser cet endroit sans lui. La résidait le maître des lieux. Ils s’arrêtèrent devant une statue de glace, aussi effrayante qu’attirante. Mais le démon de la luxure n’eut pas le temps de la détailler plus que cela, elle se fendit et laissa apparaître un être imposant, rouge sang, encore fumant, des crocs acérés et des yeux jaunes. Lust eut un long frisson, il ferma les yeux. Ce n’était pas de la peur, mais une sorte d’excitation. Il le voyait enfin, il était devant lui. Il semblait l’avoir dérangé, mais il s’en fichait totalement. Il n’en avait vraiment rien à faire. Il était devant lui. Et c’était tout ce qui comptait. Il le regarda échanger quelques mots avec Belzebuth, puis il changea d’apparence pour aller dans une autre salle. Plus chaleureuse en effet, alors que des flammes entouraient son corps, le corps de Lust commençait à surchauffer. Il s’assit dans le trone et le regarda avec amusement et une lueur malicieuse dans le regard. Dieu qu’il était attirant.

Que voulait il ? Mmhh c’était une bonne question… et il en avait la réponse, enfin du moins une réponse.

-Le valeureux con ? Je voulais si ce qu’on disait de vous était vrai, je suis un peu déçu…

Il était plutôt impressionné au contraire mais emmerder le monde était sa vocation. Alors qu’il prononçait cette phrase, il était toutes et cornes et toutes canines dehors. Il ne l’avait même pas remarqué. Il toucha une de ses cornes et frissonna, elles étaient bien là.

-Ceci dit vous aurez tout le temps de me montrer votre soit disant puissance.

Il détacha quelques boutons de sa chemise, il faisait plus que chaud. Pour un humain, ça aurait été invivable, mais tout démon se devait de survivre dans ce milieu de plus, il sentait sa puissance et son aura plus développé. C’était agréable. Il avança vers le trône et regarda Satan. Il était limite envoutant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 24
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2625
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Amen ! Non vous êtes tombé au mauvais endroit pour Prier [ pv Lust]    Mer 8 Juin - 0:16

-Le valeureux con ? Je voulais voir que ce qu’on disait de vous était vrai, je suis un peu déçu…

Alors c’est tout ce que le jeune démon à su répondre au seigneur des enfers ? C’est un peux bas comme réplique et en aucun cas Satan ne va prendre en considération cette remarque totalement désobligeante car il sait totalement que c’est faux, que ce petit rigolo est impressionné et tout exciter à l’idée de le voir en chair en os. D’ailleurs, cette tirade le fit sourire en signe de moquerie. La première chose qui lui passa par la tête c’était « Bon Dieu c’est qui ce petit rigolo celui là ?

Il se croit où » Si il croyait impressionner le seigneur des abysses, lust se four le doigt dans l’œil et jusqu’au doigt de pied ! Pour Lucifer ce n’est qu’un simple démon qui a le feu au cul et qui ne cherche à se taper sa grosse bite dans son cul, du moins c’est tout ce qu’il va mériter si il l’ennuie de trop, il aura droit à un trou du cul plus qu’élargit pour son impertinence. Belzébuth ricana face à cette réplique et il vit au regard de son maître que le jeune démon allait regretter amèrement d’être venu ici.

Le vil serpent posa ses yeux clairs sur sa future cible et l’inspecta de haut en bas. Il sourit une seconde fois en voyant ses cornes et ses canines sortirent, il est bel et bien impressionné et ressent de l’excitation, malgré cette chaleur, Satan peut sentir toutes ses réactions sans même bouger de son trône, un simple regard suffi et il sait ce qu’il veut savoir.

-Mais encore, tu aurais pu être plus originale en plus tu mens mon grand, tu as les cornes qui pointent. Alors Lust Amrishtar, Démon de la Luxure que me vaux ta présence qui m’est pour l’instant inutile. * soupire*

-Ceci dit vous aurez tout le temps de me montrer votre soit disant puissance.

Le jeune démon ne semblait pas prêter attention à la question du maître des lieux, il s’approcha dangereusement de lui en déboutonnant sa chemise et en arborant un air envoutant. Le démon semblait se laisser approcher sans difficultés et sourit comme pour accepter l’invitation que le jeun homme lui lançait mais il sourit bien vite vicieusement et à ce moment là une colonne de feu apparut devant Lust, ce qui le surpris. Quand il était perdu dans les flammes, il n’eut pas le temps de voir la main ensanglantée du monstre lui attraper le visage, ses ongles noirs et sale touchaient sa joue si parfaite, le visage horrible sortit des flammes et celles-ci entourèrent celui-ci.

-Serais-tu entrain de me faire du zèle ? Tu te crois où dans une boîte de streap-tease ? En générale ça me plait mais venant d’impertinents comme toi c’est désobligeant.

Sa main se resserra sur sa joue et ses ongles lui griffèrent sa joue si parfaite et pâle. L’homme teinter de rouge prit la libérer de lui lécher le visage en signe d’humiliation et il disparut dans les flammes pour se reposer sur son trône garni d’or. Après cette action la colonne disparut d’un seul coup et il le regarda encore d’un air doux et dur à la fois.

-Recule tu m’obstrue la vue. Belzébuth ! * vociféra-t-il* Apporte moi des succubes ! J’ai besoin qu’on me suce ! ça passera le temps au moins au lieu d’écouter ces futilités.

Le démon supérieur disposa et lui ramena ses succubes comme promis et elle commencèrent leur besogne. Malgré ce divertissement il semble s’ennuyer à mourir comme si ces femmes ne lui procuraient aucuns plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 71
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2518
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : partout et nul part...

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Amen ! Non vous êtes tombé au mauvais endroit pour Prier [ pv Lust]    Mer 8 Juin - 22:20

-pardon je ne vous avait pas écouté.

Il s’apprêtait à répondre à la question quand une colonne de feu se dressa devant lui, il recula et eut le temps d’esquiver les flammes, il pouvait tout de même sentir la chaleur ambiante augmenter considérablement. Il était perdu, désorienté, mais bientôt, une main vint saisir son visage, serrant de plus en plus cette poigne. Et pourtant, Lust ne recula pas. Il pouvait sentir les ongles de Satan lui lacérer le visage par endroit. C’était tellement chaud que cela semblait bruler une partie de son visage. Du zèle ? Jamais il n’avait tenté de lui faire du zèle, il faisait juste chaud. Il était loin d’être un impertinent, il savait encore à qui il avait à faire. Malgré la douleur des striures sur son visage, il eut un petit sourire et trouva la force de répondre:

-Je ne fais du zèle à personne, en générale, on vient à moi, mais je ne pense pas que ça sera aussi facile avec vous.

Pourquoi avait il dit cela ? Était ce bien sa voix qu’il avait entendu ? Oui, c’était sortit tout seul. Il ne pouvait s’empêcher de répliquer et puis c’était toujours mieux que de rester passif. Seulement les flammes commençaient à atteindre sa chemise, montant doucement le long d’une de ses manches mais il ne le sentit pas de suite, il vit juste le maître des lieux lui lécher la joue. Il voulu lui envoyer son poing dans le visage, mais celui-ci était déjà sur son trône. Les colonnes de flammes avaient disparus tandis que Lust passait une de ses main sur son visage auparavant sans défaut meurtri par Satan et enfin, il sentit la morsure du feu sur son ventre, et pourtant, il la jeta sans vraiment se pressé, mais la jeta tout de même. Il tenait à sa peau parfaite, même si il pensait guérir, mais on ne pouvait savoir ce que ses flammes allaient lui faire comme blessure. Il se reprit et regarda a nouveau vers le trône et le regard que lui lança son détenteur le perturba, mais bientôt on lui dit littéralement de dégager. Il se contenta de se bouger sur le côté. Et des succubes arrivèrent sous la demande sa Satan. Elles étaient envoutante, elle semblait être sous l’emprise d’un charme quelconque, mais elles se dirigèrent vers le trône et se mirent au travail.

Jamais, au grand jamais, Lust ne se prit à désirer quelqu’un de la sorte, ses propres pouvoir d’attraction semblait se retourner contre lui. Pendant quelques secondes, il ne voyait plus les succubes, mais il se voyait lui à leur place, complètement soumis à cette atroce beauté. Soumis à des caresses brulantes, manipuler sans aucune douceur, son corps marqué, et martyrisé par des griffures, se tordant sous le plaisir douloureux. Mieux encore, il se voyait labourer par les coups de reins ravageurs, hurler sous la pénétration brutale et sans préparation. Tout ce dont il avait rêvé. Si seulement ça pouvait arrivé. Il en soupira d’anticipation, il aurait aimé se caresser tellement son excitation était forte. Ça devait être si bon. Un long frisson le parcouru tandis qu’il avait fermé les yeux et mordait sa lèvre inférieur la faisant saigner à cause de ses canines aiguisés. Il recueilli le sang avec sa langue puis rouvrit les yeux brutalement, revenant à la réalité. Les succubes étaient toujours entrain de s’occuper de l’occupant du trône tandis que lui était contre un mur, il avait dut reculé de quelques pas quand il avait fantasmé, et Belzebuth se tenait en retrait. Lust remarqua qu’il était un peu plus près du trône, mais aussi que Satan ne semblait pas être satisfait plus que ça. Il eut un sourire en coin.

-Vous n’avez pas l’air très satisfait de votre distraction. Je me trompe ?

Satan semblait se faire chier, c’est tout ce que Lust pouvait voir. Mais il ne bougea pas d’un poil se demandant si lui pourrait le satisfaire. C’était une question à se poser, mais à laquelle il ne savait pas répondre, les succubes étaient sensés être doués pour cela non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 24
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2625
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Amen ! Non vous êtes tombé au mauvais endroit pour Prier [ pv Lust]    Jeu 9 Juin - 23:55

-Je ne fais du zèle à personne, en générale, on vient à moi, mais je ne pense pas que ça sera aussi facile avec vous.

Mais c’est qu’il a vite compris le jeune homme que ce n’étais pas si facile de se faire le royale fessier du seigneur des enfers. Des succubes débarquèrent et commencèrent leur besogne mais le grand cornu ne semblait pas trop apprécier visiblement. Le jeune lust se tordait de tout les coté comme si il souffrait de le voir sois disant de prendre du plaisir mais enfaite pas du tout ! Celui-ci le désirait, il le voulait tout entier, le voulait pour lui et semblait être échauffer par ce show que lui offraient ces magnifiques succubes emplies de désir de satisfaire leur maître. Le jeune démon ferma les yeux et se mordit la lèvre pour se faire violence, un léger filet de bave coula le long de sa lèvre. Mais quand celui-ci rouvrit les yeux, il fut surprit de l’expression que Satan arborait. Il semblait se faire littéralement chier pour ne pas être vulgaire et c’est le mort ! Il s’ennuie à en mourir. Et Lust ne manqua pas cette occasion pour y mettre son grain de sel.

-Vous n’avez pas l’air très satisfait de votre distraction. Je me trompe ?

Le regard de légion qui semblait être tellement loin se braqua sur le visage de lust, il lui lança un regard noir comme si il venait de rompre le silence d’une messe religieuse. Mais pour qui il se prend ce mariole ? Il croit pouvoir faire mieux peut-être ? Il est vrai que ces femmes sont très ennuyeuses mais cela ne le regarde en aucuns points !

-Il est vrai qu’elles sont plus que lassantes et quand on ne fait pas assouvir de son maître, on est puni !

L’homme rouge saisi la gorge d’une des succubes pour l’embrasser d’un baiser mortel, il retira ses lèvres des siennes et lui sourit, celle-ci fit de même mais ce ne fut qu’un moment de plaisir avant la terrible joie de la douleur. La femme se mit à convulser et se tordre de douleur, sa peau fondait, se disloquait dans un crépitement sournois. Cette peau rigide devint lasse et fini par tomber pour ne laisser apparaître la terrible vision de ses muscles. Tout semblait mourir de l’intérieur, brulait et ses cris de douleur se confondait avec celui des damnés. L’autre dame d’ouvrage fut effrayée à la vue de cette horrible punition qui ne conduisait qu’a la mort, celle-ci le supplia à genou en lui disant :

-Je vous en supplie maître épargner moi ! Je ferrais n’importe quoi !

Satan sourit sournoisement comme si il préparait quelque chose mais visiblement il était dans son moment de bonté.

-C’est bon pour cette fois ! Va-t-en !

La jeune femme commença à se précipité vers la porte en voyant sa liberté s’approcher mais le seigneur des abîmes tapa fortement avec son pied sur le sol ce qui le fit convulser violement. D’énormes piques sortirent de terre pour aller transpercer le jeune succube de part et d’autre, ne laissant que deux moitié d’elle dans une marre de sang. Il regarda le massacre sans même aucuns états d’âmes et dit en haussant la voie :

-Belzébuth ! Débarrasse-moi de ces incapables ! Jette l’une dans le Styx et donne l’autre en pâture à Cerbere, il sera contant !

Son regard se posa enfin sur lust qui semblait avoir été encore une fois impressionné.

-Tu crois peut-être pourvoir faire mieux ? Tu aimerais tellement être à leur place, mais comme tu le sais, je ne satisferais pas ton désir rien que pour te faire chier ! Tu veux te toucher mais fait donc, je me contenterais de regarder ton corps !

La masse massive s’approcha du démon et lui caressa le visage en lui affichant un air dur, son regard se resserra d’un coup et à ce moment là un désir immense envahit le corps de Lust, il ressentait le besoin de se toucher maintenant, il n’avait pas le choix, il le fallait. Le bellâtre retourna sur son trône pour savourer le spectacle.

-je viens de libérer des hormones dont les démons raffolent, déshabille toi et fais ce que tu as à faire !

Satan écarta les jambes en laissant son pagne épouser la forme de son entre jambe en souriant comme pour attendre ce show qu’il attend avec impatience. Il n’est que son pantin, il va s’amuser, il le sent bien.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 71
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2518
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : partout et nul part...

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Amen ! Non vous êtes tombé au mauvais endroit pour Prier [ pv Lust]    Sam 11 Juin - 17:15

Lust regardait ce qu’il était advenu des deux succubes. Et à dire vrai, il ne voulait absolument pas qui lui arrive quelque chose de ce genre, de plus, quand il avait fait remarquer au maître des lieux qu’il ne prenait aucun plaisir, celui-ci l’avait regardé avec un regard noir avant de congédier les démones. Lust avait reculé de quelques pas. Si il pouvait faire mieux ? Habituellement, il n’aurait pas douté une seconde, mais là, il se demandait réellement si il pouvait faire mieux. De plus, malgré la violence de l’acte qui venait de se dérouler, son érection était toujours d’actualité, mais il en fit abstraction le temps de se remettre de ses émotions jusqu’à ce que la voix de Satan ne résonne. Et comme toujours, Lust s’approcha pour mieux répondre:

-Je suis sur de pouvoir faire mieux… du moins je le pense

Mais le reste de la tirade du démon ne le laissa pas de marbre. Il était évident qu’il avait envie de se toucher, qu’il avait envie de sentir des mains sur son corps, sur son sexe, qu’on le violente ou pas. Il désirait tout cela ardemment. Il recula jusqu’au mur pour s’y appuyer, mais bientôt il ne fut plus seul, il n’avait même pas vue à quel moment son interlocuteur c’était approché de lui, il ne sentait que deux mains sur le côté de ses joues déjà rougies et meurtris, puis une espèce d’onde enivrante , déroutante. Tout son corps avait chauffé d’un coup, le rendant fébrile à chaque parole, à chaque geste. C’était encore un miracle qu’il tienne sur ses jambes, avant que Satan ne s’en aille, il essaya de lui attraper une main qu’il ne réussi qu’à toucher. Son regard était voilée. La voix de son tortionnaire était si envoutante, qu’elle le faisait frissonner, quand à sa position, son pagne montrait parfaitement la forme de son entre jambe, qu’il désirai sentir en lui depuis qu’il était arrivé dans cet antre. Lust aurait voulu le contredire, lui dire qu’il n’avait aucune envie de se toucher, mais c’était faux, et ça se voyait rien qu’à son regard.

Les ordres donnés le firent frissonner. D’habitude, il n’aimait pas ça, mais ces hormones faisaient leur effet et fonctionnaient à merveille. Le démon de la Luxure déboucla sa ceinture, puis enleva son pantalon, lentement sous le regard de Belzebuth qui venait de revenir, mais Lust fit à peine attention, le regardant distraitement. Son regard était voilé, sa respiration s’accélérait. Son sous vêtement suivit de près. Il était à présent nue. Il se sentait exposé mais aussi terriblement bien. Il faisait chaud, le mur qui se présentait derrière lui tombait à point nommé. Il s’y appuya et commença à se caresser. De ses doigts il commença tout d’abord par son tatouage qui se trouvait sur sa hanche droite puis remonta doucement, le regard braqué dans celui de Satan. Il le voulait. Il voulait se faire prendre violemment. Il ferma les yeux et alla saisir son sexe pour commencer des vas et viens qui le firent soupirer bruyamment. Ça faisait du bien. Il se laissa glisser le long du mur et écarta les jambes, laissant une vue imprenable sur ses activités. Son corps s’arqua légèrement sous la pression. Pendant quelques minutes, il continua devenant un peu plus vocale, mais ce n’était pas assez, vraiment pas. Il était frustré. Il mit deux doigts dans sa bouche et les humidifia, puis se pénétra ce fut légèrement douloureux, pour son plus grand plaisir. Il ne s’était jamais exposé de la sorte, mais il n’en pouvait plus. Malgré ses deux doigts ancrés en lui et les vas et viens sur son sexe, ce n’était toujours pas assez. Son entre jambe était douloureusement dressé. Il rouvrit les yeux.

-S’il vous…Aaahh… j’en peux plus

Il ne pouvait même pas jouir, il était dans tout ses états.

-Je…je ferai ce que vous voudrez… mais prenez moi.

Prendre était un mot bien trop faible pour ce que Lust voulait. Il ne voulait pas seulement qu’il le prenne. Il voulait que Satan le pilonne violemment, le violente, le fasse sien, le marque à vie, enfonce ses crocs dans son corps le griffe. Il voulait qu’il le prenne si fort qu’il aurait du mal à se lever c’était tout ce qu’il désirait. Le démon de la luxure laissai réellement place à son statu de démon de la luxure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 24
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2625
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Amen ! Non vous êtes tombé au mauvais endroit pour Prier [ pv Lust]    Sam 11 Juin - 22:00

Le jeune démon semblait aimer les ordres visiblement ou alors il s’est juste laissé succomber aux puissantes hormones du colosse. Satan sourit quand il vit Lust débouclé sa ceinture, il aime les gentils garçons qui exécutent ses ordres. Enfin c’est qu’il dit mais au contraire, il aime qu’on lui tienne tête un petit peu. Son pantalon tomba bien vite et le sourire du monstre cornu s’agrandit encore à s’en casser la mâchoire. Après quelques secondes, il était complètement nu , le démon s’adossa au mur derrière lui comme si il ne savait plus tenir sur ses deux jambes tellement il était excité et frustrer de ne savoir rien faire. Belzébuth ne se gêna pas pour lorgner dessus, il commençait à apprécier cette journée qui avait été plus qu’ennuyeuse. Lust commença à caresser son tatouage qui est sur sa hanche droite tout en remontant son regard sur son tortionnaire qu’il désirait d’emblée. Celui-ci le regarda charmeur comme pour lui dire « vas-y continue c’est bien mon grand ».

Le démon baissa donc les yeux et commença à caresser son pénis en soupirant de plaisir tout en se laissant glisser jusqu’au sol brulant. Celui-ci écarta ses jambes comme pour laisser une vue imprenable sur son activité. Les yeux du mal se serrèrent comme si il ne voyait pas ce qu’il faisait comme pour insisté sur ce qu’il voit. Il ricana, son iris devint comme celle d’un serpent aussi droite qu’un i et qui ondoie légèrement sur les cotés.

Il le fixa ainsi avec ses yeux perçant quelques minutes. Le jeune homme devait se sentir observer mais visiblement ce n’est pas ça qui le tracasse le plus. Il est cruellement frustrer donc il prit la liberté de s’enfoncer ses doigts dans son intimité et gémissant bruyamment mais ce n’était pas assez, il voulait plus que cela. Ça se lisait dans son regard échauffer et embrumer de désir. Belzébuth devenait fébrile, il se passa la langue sur ses lèvres rose et charnue emplie de désir. Il était sur le point de le prendre quand soudain Satan l’interpella.

-Bel ! Viens ici ! Ne le dérange pas, tu peux disposer.
-Mais maître ! Laissez-moi au moins regarder !
-oh voyons Belzébuth, je te connais tu ne pourras pas te contenter de regarder, tu voudras participer.

Belzébuth se dirigea vers son maître comme il lui avait demandé.

-Assied toi ici * en montrant son entre jambe* Tu ne participeras pas cette fois mais tu va avoir droit à ce qu’il veut mais qu’il n’aura pas.

Belzébuth s’exécuta et se mit à califourchon sur Satan et tourna donc le dos à Lust. Le Dieu des enfers commença à se débarrasser de la lourde armure de son sous fifre pour avoir une vue d’ensemble sur son corps. Il ne lui laissa que son pagne, il passa alors ses mains crochue sur son torse volumineux en le regardant et sentant son désir pour son maître.

Lust avait ré ouvert les yeux et voyait cette scène plus qu’envoutante. Lucifer le regarda en souriant tout en léchant le cou de Belzébuth qui soupirait déjà bruyamment rien qu’en sentant cette langue experte sur son corps. Le jeune démon frustrer lui dit alors :

-S’il vous…Aaahh… j’en peux plus. Je…je ferai ce que vous voudrez… mais prenez moi.

Il sourit alors et leva une de ses mains et imita le mouvement des vas et viens et les fit ressentir à Lust qui semblait aimer ça mais il ferma violement la main et lust ressenti une douleur plus qu’agréable à son sexe. D’ailleurs ça le fit jouir une première fois mais le seigneur des enfers n’est pas dupe, il sait qu’il va être encore plus excité par ce qu’il va suivre.

Belzébuth commença à remuer sur son maître comme pour demander plus, il eut alors un baiser sulfureux qui lui empli le corps d’une chaleur enivrante, il se mit baver tellement il ne contrôlait plus son corps. Satan glissa sa main sous son pagne et le pénétra de ses doigts, il se cambra violement vers l’arrière en criant son plaisir, il commença des longs vas et viens assez rapide. Bel n’en pouvait déjà plus il était plus que fébrile.

-Maître prenez moi.
-Mais bien sûre mon grand.

Satan découvrit sa virilité et la montra au grand jour, Belzébuth est toujours fasciner par cette grandeur et cette grosseur improbable. Il se mit donc à la masturber vivement, son seigneur sourit et observa chacun de ses gestes et puis il posa son regard sur lust et passa sa main sur les fesses de Bel et les frappa violement en narguant du regard lust et se passant sa longue langue de serpent sur ses lèvres rouges. Il fini par prendre Belzébuth qui lui avec le temps est plus qu’élargit, vu le nombre de fois qu’il est venu soutenir son maître.

Il s’accrocha violemment à ses épaules et commença à s’empaler sur son sexe aux dimensions impensable. Il se mit à crier encore et encore, il laissa partir son corps vers l’arrière et Satan le retenait sans beaucoup de difficultés. Le maître des lieux regarda lust et resserra les yeux rapidement et à ce même moment lust tomba par terre à cause du plaisir qu’il venait de lui procurer. Il comptait bien le rendre fou et il était bien parti.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 71
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2518
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : partout et nul part...

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Amen ! Non vous êtes tombé au mauvais endroit pour Prier [ pv Lust]    Dim 12 Juin - 13:19

Tout l’excitait. Les regards qui étaient posé sur lui. Belzebuth même commençait à s’approcher de lui, mais ce n’était pas lui qu’il voulait. Il voulait le démon au regard perçant, qui lui avait ordonné de se déshabiller. Il écartait les jambes sans vergogne montrant à qui voulait voir ce qu’il faisait. Quand il rouvrait les yeux, c’était sur un regard étrangement excitant qu’il tombait. Ce regard en question lui donnait l’ordre de continuer. Mais Lust n’arrivait pas à jouir, ce n’était pas assez pour lui. Belzebuth se fit interpellé et eut ce que Lust voulait. Quand le démon de la luxure eut comprit cela, ses mouvements se stoppèrent. Il était écœuré, frustré, jamais il n’avait autant été frustré de toute sa vie. Rien que de le voir caresser sous son fifre le faisait frissonner. Bordel, il le voulait quoi, ça dépendait de sa santé mentale. Il allait devenir fou. Ses doigts, ses mains ne suffisaient plus, elles ne suffisaient pas à le soulager de cette pression au creux de son estomac.

Quand Satan leva la main, il se demanda bien ce qu’il pouvait encore manigancer, et bientôt il le sut, les mouvements que faisaient la main du maître des lieux se firent ressentir par Lust qui laissa échapper un cri puis il tomba à quatre pâte, la tête entre les main bras. Il gémissait, les larmes aux yeux. C’était tellement bon. Il mordait sa main, la mettant à sang, puis une pression douloureuse se fit sur son sexe, il releva la tête criant en voyant Satan la main resserrer. Pour la première fois de cette journée, Lust joui. Il était essoufflé, tout mou, mais hélas, son érection ne faiblit pas, elle revint au galop surtout quand il vit que Belzebuth se faisait caresser de toutes parts, se faisait embrasser. Malmener, s’en était irritant. Le démon de la luxure tenta de reprendre son souffle avec beaucoup de mal. Mais son regard était fixé sur Belzebuth qui semblait prendre son pied, mais aussi sur le sexe du maître. Il était hors norme. Lust trembla juste à sa vue. Non qu’il en ai peur, mais cela avait accru son envie. Quand il pénétra son sous fifre, Lust ferma les yeux en entendant le cri de celui-ci. Puis quand il les rouvrit, il voyait le démon se déhancher s’accrocher aux épaules de Satan, ses cris témoignait du plaisir qu’il prenait. Ça devait être lui pas Belzebuth. Il commença à se lever pour manifester son mécontentement, mais il se retrouva sur le sol à gémir, a gratter le sol cherchant à se raccrocher à quelque chose. Un onde de plaisir l’avait traversé, il n’en pouvait plus. Non seulement cette onde de plaisir ne semblait pas vouloir s’atténuer, le fond sonore était excitant mais en plus, il n’arrivait toujours pas à jouir.

Nu sur le sol, il essayait de se lever mais c’était peine perdu . Était ce son propre enfer ? Sa punition pour son péché ? Si c’était cela, autant mourir de suite, il ne pourrait pas rester comme cela éternellement. Il attendit que ça passe doucement mais surement, puis se releva avant de se diriger vers le trône avec une lenteur presque maladive, mais il n’arriva pas à destination, il s’assit juste devant comme captivé par le spectacle qui s’offrait à ses yeux. Lust secoua la tête:

-S’en est assez, j’ai comprit que vous vouliez me faire chier. Qu’est-ce que vous voulez que je fasse pour avoir ce que je veux ?!!

Il commençait à s’énerver sérieusement, la frustration était telle qu’il ne savait plus quoi faire. En plus, les hurlements transperçaient ses oreilles, comme si on le narguait. Pas comme si, on le narguait. Il voulait juste du sexe. Ce n’était plus une question, ni en option, c’était un besoin presque vitale à ce moment là. Son corps tout entier appelait Satan, mais celui-ci ignorait totalement ses appelles se contentant de faire hurler son serviteur de telle façon qu’il se cassait la voix. Il ne savait plus quoi faire pour l’attirer à lui. Mais il se voyait empalé sur son sexe, se faisant déchirer de part en part. Juste comme un objet sexuel. Mais il s’en foutait. Si on lui posait la question, il allait toujours dire oui, c’était sa seul réponse face au sexe. Homme ou femme, ange ou démon.

Il fallait faire taire Belzebuth… Lust se leva décidé et s’assit sur le rebord du trône tandis qu’il attrapa les cheveux de Bel et l’embrassa sauvagement étouffant gémissements et cris qui le rendaient fou depuis quelques minutes, puis il prit le sexe de celui-ci dans sa main et commença à le masturber. Pourquoi avait il fait cela ? Si seulement il le savait, en tout cas, pour le moment il se contentait de l’embrasser le laissant parfois respirer. La chaleur du lieu continuait d’augmenter au fur et à mesure des minutes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 24
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2625
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Amen ! Non vous êtes tombé au mauvais endroit pour Prier [ pv Lust]    Dim 12 Juin - 19:40

-S’en est assez, j’ai comprit que vous vouliez me faire chier. Qu’est-ce que vous voulez que je fasse pour avoir ce que je veux ?!!

Qu’est ce qu’il veut qu’il fasse ? C’est simple ! Il veut qu’il prenne les devant, qu’il soit entreprennent, qu’il essaye de le dominer même si il sait qu’il n’y arrivera pas. Il veut qu’il lui confirme que c’est bon coup comme il le prétend. Le petit démon commencerait-il à s’affirmer ? Serait-il en colère ? Il devait être trop frustré et ça fait sourire Satan qui, lui, ne lui répondit même pas et qui continua sa tâche. Le démon se rapprocha avec un air déterminé, il voulait le maître mais ne savait même pas comment l’attirer. Il finit par atteindre son but et s’assit près du maître des lieux sûrement pour avoir une meilleure vue d’ensemble ou alors il espère des caresses désinvoltes de la part de Satan.

Mais il n’en aura point temps qu’il ne ferra pas ses preuves. Visiblement les cris des Belzébuth le dérange, il attrapa ses cheveux et commença à l’embrasser à ne plus sentir ses lèvres, Belzébuth perdait la tête, ne savait plus où il était. Il éprouvait tellement de plaisir qu’il s’abandonnait tout entier à son maître. Mais Lust ne se contenta pas d’un baiser, il prit le sexe du démon et commença à le masturber. Satan sourit, ça devenait intéressant, ils allaient peut-être faire un plan à trois comment ne pas être ravi face à toute cette sollicitation. La tournure des choses commençait à plaire à Satan, il prenait enfin des initiatives le petit jeune.

Pour le récompenser Lust de son audace, il le prit et le posa sur son ventre pour qu’il soit face à Belzébuth. Il le poussa violement pour que la tête de Belzébuth se retrouve au sol, il prit ensuite les jambes de lust et les mit sur ses épaules, la face du démon de la luxure tomba sur l’entre jambe de Belzébuth qui continuait de gémir vu que le seigneur des mouches ne cessait pas ses coups de bassins. Lucifer avait donc une magnifique vue du fessier de sa victime, il écarta ses fesses et inspecta son intimité et se contentait juste de tâter pour le rendre encore plus fébrile. Parfois il y passa sa langue pour entendre sa voie gémissante. Les cris de Belzébuth s’amplifièrent et remplirent la pièce mal insonorisée. Il était à bout, il allait venir, il ne suffit que de trois coups de reins décisif pour qu’il jouisse intensément.

-Hannn maître !


Il avait jouit partout sur son corps et haletait encore ravi de s’est fait prendre. Il relava le regard et ne vit que lust qui semblait prendre du plaisir.

-Maître puis-je avoir de peu de votre sperme… l’ai-je mérité ?

Il se retira de la virilité de son maître et la regarda comme pour attendre sa récompense.

-Mmm c’est bon pour cette fois, tu y as droit.

Belzébuth sourit en se léchant les babines. Il attendit plusieurs minutes mais rien ne vint, il semblait être déçu mais quand il s’y attendit le moins une grosse giclée lui arriva droit au visage. Étant étonné, il n’avait pas fermé la bouche et reçu en partie tout dans la cavité buccale.

Il s’empressa d’avaler et de se nettoyer le visage pour ensuite nettoyer le sexe de son maître avec sa bouche pour ne pas en laisser une seule goutte à Lust. D’ailleurs, il le regarda méchamment en le narguant du regard comme pour dire « regard moi, j’en ai eu et pas toi ! ».

-Tu peux disposer Belzébuth ! Tu as encore du boulot !

Bel fit oui de la tête et se rhabilla mais avant qu’il remette complètement son pagne la queue de Satan vint lui fouetter les fesses.

-Reviens me voir quand tu veux ! Surtout quand tu es jaloux, tu es excitant !

Belzébuth tourna le regard et répondit sèchement.

-Oui maître.


Il n’aimait pas ce gamin ! Il sentait qu’il pourrait lui piquer sa place et ça ne lui plait pas du tout. Il parti alors la tête baissée et avec son air dur habituel. Satan lâcha les jambes de lust qui alla faire une culbute par terre, il n’eut même pas le temps de se relever qu’il était déjà prit violement par les cheveux et qu’il était trainé par terre. Lucifer marchait d’un pas lourd et décider vers un endroit que seul lui a connaissance. Il monta une longue série de marches en or et il arriva dans une pièce sombre. On y voyait rien mais lui sait parfaitement où tout se trouve.

Il souleva lust et le lança dans les airs et il atterrit sur quelque chose de mou. Satan frappa dans ses mains et les torches qui étaient à proximité s’allumèrent. Lust était sur un immense lit qui pouvait accueillir une cinquantaine de personnes environ. C’est ici même qu’il fait ses orgies quand il est de bonne humeur. Il posa son regard sur sa victime et ensuite s’en approcha à 4 pattes et encra son regard dans le sien.

- Montre-moi donc ta forme démoniaque ! Ça m’excite beaucoup plus que ta tête d’humain !

Il respira profondément et son souffle chaud alla s’écraser sur la face de lust. Il se mit sur le dossier de son lit et l’envoya devant son lit.

-Diverti moi ! Tu as une chance, ne la détruit pas inutilement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 71
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2518
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : partout et nul part...

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Amen ! Non vous êtes tombé au mauvais endroit pour Prier [ pv Lust]    Dim 12 Juin - 23:32

Déjà le fait de ne plus trop entendre Belzebuth gémir lui fit du bien. Mais bientôt il se retrouva sur le ventre de Satan, juste devant Bel complètement exposé puis ses jambes se firent remonté. Il ne voyait qu’une solution, il fallait bien qu’il fasse quelque chose, il prit le sexe de Belzebuth dans sa bouche l’aidant à gémir toujours plus fort, en allant toujours plus vite. Mais il fut interrompu quand Satan titilla son intimité, des hurlements mués restaient coincé dans sa gorge sèche, son corps se tendait douloureusement tandis qu’il s’accrochait aux cuisses de celui qui était en face de lui. Dans un grand cri, le sous fifre de Satan joui longuement. Puis il demanda de la semence à son maître qu’il obtint avec un regard satisfait, et hautain à l’égard de Lust. celui-ci ne porta pas plus attention à celui-ci. Le regardant de la même manière, comme pour lui dire que lui aussi aurait le droit d’être baiser par Satan. Quand Bel partit, Lust se retrouva sur le sol. Il eut à peine le temps de se relever que déjà, on l’attrapa par les cheveux et on le traina. Par reflexe il attrapa lui-même ses cheveux et tenta de se lever. Après trois tentative il y arriva, en même ça aurait été assez mauvais pour lui d’être trainé dans les escaliers comme ça. Satan avait l’air décidé.

Ils arrivèrent dans une salle sombre puis Lust se fit balancer sur quelque chose de mou, de confortable, quand les torches s’allumèrent, il put regarder autour de lui. Le lit était immense pour lui seul. La salle était elle aussi immense. Ici, on pouvait facilement imaginé les activités pratiqués qui plaisaient à Lust bien sur. Il commença à reculer sur le lit quand il vit son tortionnaire arriver près de lui à quatre pattes. Que voulait il encore ? Sa forme démoniaque ? Bien sur, Lust n’aimait pas trop cela, il se préférait avec son visage humain et sans tout ses artifices propres aux démons. Mais, il voulait que Satan cède alors il le ferai, de plus, il devait l’exciter, l’attirer. Alors oui il le ferai sans hésiter une seconde. Tandis que Satan se collait au dossier du lit, Lust reculait. Il prit deux profondes respirations puis se mit à quatre pattes. Pourquoi quatre pattes ? Parce que c’était la position la moins douloureuse? En tant que jeune démon, il n’avait muté que deux fois et ça n’avait pas été de tout repos. La première fois c’était quand il était arrivé sur terre en tant que démon, donc c’était imprévu, mais la deuxième fois, c’était prévu il s’était donc préparé. Il regarda Satan avec un sourire provocateur:

-A vos ordres maître…

Il ferma les yeux. Un grognement monta dans sa gorge, il sentait déjà sa morphologie changer. ses cornes s’allongèrent, ses ongles aussi, le dessous de ses yeux devinrent rouges sang, ses yeux prirent une teinte bleu clair, sa peau palie. Mais le plus douloureux était à venir. Une queue lui poussa à la base de sa colonne vertébrale, un hurlement lui échappa quand des ailes noirs lui déchirèrent le dos, quelques plumes tombèrent sur le lit. Un serpent à plume symbole de la luxure apparut le long de son dos et le mot « Luxuria » apparu autour de son tatouage sur sa hanche droite et ses cheveux avait poussé jusque sur sa poitrine. Il n’était pas très impressionnant. Juste pour cela, il avait peur de décevoir Satan, mais ne le montra pas. Dans sa transformation, il n’arrivait à aller plus loin, il avait toujours son visage humain, alors que celui-ci pouvait changer du tout au tout si il réussissait à persévérer dans sa transformation.

Il s’était affalé sur le lit le temps de reprendre son souffle puis s’étira faisant craquer ses os, il se sentait terriblement bien à ce moment. Il se mit à quatre pattes et s’approcha de Satan. Ses ailes se rétractèrent, il aurait put ressembler à un ange. Peut être était ce ainsi que celui qui l’avait transformé l’avait imaginer. En tout cas , Lust ne se souciait pas de cela pour le moment. Il cherchait dans sa tête comment faire. Il savait qu’il ne pouvait le dominer, mais au moins essayer. Il atteint le cou de Satan et ferma les yeux avant de faire pénétrer ses dents dans la chaire de celui-ci, goutant à ce sang qui était plus que chaud et qui l’excita encore plus. Son cœur rata un battement puis il planta son regard dans celui de son interlocuteur:

-Je vous aurai quoiqu’il arrive. Vous allez me désirer et me prendre aussi fort que vous le voudrez.

Il lécha le sang sur ses lèvres puis se dirigea vers le sexe de Satan, il le prit dans sa bouche, juste le bout tout d’abord puis le fit entrer jusqu’à ce que le bout touche le fond de sa gorge. Il sentait sa mâchoire se faire écarteler à cause de la grosseur du sexe qu’il avait en bouche, mais ne s’en soucia plus dés lors ou sa queue comme pour lui faire oublier sa position, le pénétra doucement, sous la décharge de plaisir, il resserra légèrement la mâchoire et son corps se tendit. Il commença des allé et venu sur le sexe ancré dans sa bouche tout en caressant le démon, parfois le griffant quand il n’en pouvait plus. Une de ses mains cherchèrent son propre sexe pour soulager un temps soit peu la pression qui y trônait. Il écarta un peu plus les jambes. Ses cornes touchaient les cuisses de Satan. Et puis Lust se dit qu’il n’était pas sur d’avoir ce qu’il voulait alors autant être quelque peu audacieux, il délaissa son propre sexe et de ses deux mains remonta légèrement les cuisses de Satan pour titiller son intimité tout en continuant de le sucer puis, sa queue toucha sa prostate, il lâcha tout s’accrochant d’abord aux épaules de son tortionnaire puis se laissa tomber vers l’arrière. Il laissa à la vue de qui voulait voir sa queue le pénétrer fortement sans ménagement. Il gémissait et s’accrochait aux draps. Il se mordait la lèvre jusqu’au sang. De ce simple geste, il avait peur d’avoir tout gâché, mais le plaisir était tel qu’il n’arrivait plus à se concentrer. Il se connaissait si bien que chaque membre de son corps savait quoi faire. Il n’allait surement pas jouir, mais c’était bon, et il aimait ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 24
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2625
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Amen ! Non vous êtes tombé au mauvais endroit pour Prier [ pv Lust]    Lun 13 Juin - 22:15

-A vos ordres maîtres…

Depuis quand Lust, le démon de la luxure écoutait les ordres de Satan, lui, qui se croyait si fort, lui, qui croyait qu’il pourrait le battre et le dominer comme il le souhaite. Mais visiblement, il a du se rendre à l’évidence. Si Satan est ce qu’il est aujourd’hui c’est parce qu’il est lui-même le créateur des démons, il est le père de tout ces êtres maléfiques. Lust n’est qu’une partie de ses 7 pêchers et il sait parfaitement de quoi il est fait. C’est un de ses favori mais il attend juste qu’il le convainque, il ne va pas le prendre sans vergogne juste pour lui faire plaisir. Le démon se mit à quatre pattes et commença à se transformer, il n’était pas si raté finalement.

Il avait de longues cornes noires ébène comme les siennes. Quand sa queue sorti, il poussa un cri qui fit frissonner Satan, il aime tellement les cris de douleurs. La vue sur le tatouage du jeune garçon lui donna envie de lui durant quelques secondes. Quand sa transformation vu complète, il s’avachi sur le lit pour reprendre sa respiration, par après, il se redressa pour se diriger vers l’homme rouge. Lust était sensuel et se vendait parfaitement, il mit sa tête dans le cou de Satan et eut l’audace de le mordre à ce même endroit pour s’abreuver de son sang sacrer. Légion sourit malicieusement car si son sang pouvait être un élixir, celui-ci pouvait être aussi un poison. Il ne reste plus qu’à voir les effets que ça va lui faire.

-Je vous aurai quoiqu’il arrive. Vous allez me désirer et me prendre aussi fort que vous le voudrez.

C’est qu’il y croit dur comme fer le garçon que le maître va le prendre tout ça parce qu’il lui fait une dance de la séduction plus ou moins réussie. D’ailleurs Satan ricana face à cette affirmation. Il allait supplier d’arrêter quand il aurait commencé, il le connait et sait oh combien son sexe est ravageur. Surtout quand il est bandé au maximum. Le démon prit le sexe du maître et commença à le sucer doucement ce qui est beaucoup trop doux pour lui.

Il s’ennuyait presque, qu’est ce que c’est monotone. Mais il se réjouit de voir que son sang faisait effet, il agissait comme un aphrodisiaque, lust était maintenant complètement fou, il se pénétra lui-même avec sa propre queue et s’empala dans un cri de plaisir, cela réveilla Satan qui était presque entrain de s’endormir. Il suçait plus vite et bien en plus de cela mais ce n’est pas tout, il eut le toupet d’aller titiller l’intimité du démon dominateur. Cette action le fit gronder fortement. Personne ne touche à son cul sans son autorisation ! Lust du entendre ce grondement car il se tordu vers l’arrière pour montrer l’étendue de son œuvre et de ses actions. Satan jubilait intérieurement, il le désirait peu à peu. Il avait peut-être réussi à le tenter. Le dieu des enfers plaqua lust sur le lit et lui enleva violement sa queue de son intimité, il déversa son souffle brulant à son visage en sueur, ses pupilles se resserrèrent, son sexe touchait le ventre de lust sur presque toute son entière.

-je vais te punir pour avoir osé me tripoter le cul ! Sal môme ! * il le gifla durement*

Il le prit par les cornes et le plaqua au mur et des chaines l’enchaina à celui-ci. On pouvait lire l’inquiétude dans son regard. Mais qu’est ce que Satan va encore lui faire ? Il s’approcha de lui menaçant et lui enfourna son sexe en bouche de force, il commença de rapide vas-et-viens qui étouffaient sa victimes. Il aimait lire la détresse dans son regard, sa longue queue remonta le long de la cuisse de Lust et le pénétra tout doucement comme cela le démon le supplierait de le prendre encore plus fort, c’est ce qu’il fit.

Satan soupira et les chaines disparurent, il le retourna comme une crêpe, se positionna au dessus de lui, lui écarta les fesses et le pénétra sans même le préparer. N’est ce pas ce qu’il voulait ? Il allait être servi le petit, il allait souffrir. Il n’allait pas s’arrêté parce que qu’il gémissait de douleur à ça non ! Après quelques secondes, du sang coula déjà à flot de cet anus qui venait d’être déchirer dans une douleur plus qu’atroce.

-Tu aime ça hein ! Petite salope !

Il lui tira les cheveux vers l’arrière et continua avec toujours la même violence. Il allait au plus profond de son être et lui procurait un plaisir douloureux à chaque coup de reins si bien placé.
Les cris et les secousses qu’il recevait dans le bas des reins l’excitait encore plus, Lust n’avait pas gagné que du contraire, il venait de tout perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 71
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2518
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : partout et nul part...

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Amen ! Non vous êtes tombé au mauvais endroit pour Prier [ pv Lust]    Jeu 16 Juin - 12:00

Il prenait littéralement son pied. Toujours exposé à Satan, il n’avait plus aucune pudeur. Ses nerfs étaient à vifs, il n’était que Luxure, il ne pensait même plus à plaire, il voulait juste atteindre l’orgasme, pouvoir crier son plaisir. Mais bientôt, alors que sa propre queue le pénétrait plus profondément, on l’enleva brutalement de son intimité, le faisant se crisper sous la violence. Il se tordit quelques secondes avant de rouvrir les yeux. Son regard était complètement perdu dans le plaisir. Il vit juste son tortionnaire se mettre au dessus de lui et son sexe lui toucher le ventre. Il mit même du temps à comprendre ce qu’on lui disait, ce ne fut que quand il reçu une gifle d’une puissance innommable sur la joue qu’il réalisa ce que lui avait Satan. Lust sourit, il y arrivait. Il tenta de se redresser, mais avant qu’il ne réussisse, il fut saisi par les cornes et plaqué contre le mur. Il fut bien vite enchaîné. Surpris, il paniqua regardant de droite à gauche. Puis essaya de savoir ce que Satan voulait lui faire, mais il n’eut pas vraiment le temps de comprendre que quelque chose massif investi sa bouche, l’étouffant à moitié. Il essayait de respirer du mieux qu’il put, les yeux légèrement humide. Sa mâchoire était à la limite de l’écartèlement. Mais il s’y habitua, il lui fallut juste quelques minutes. Il ferma à nouveau les yeux, pour sentir qu’on le pénétrait. Il se tendit puis supplia du regard d’arrêter se supplice. C’était tellement bon. La queue de Satan était plus imposante que la sienne, pour son plus grand plaisir. Il se mit à gémir, à bouger légèrement les hanches pour avoir plus de ressenti. Il n’eut pas le temps d’apprécier tout cela à sa juste valeur.

Les chaines disparurent, et il fut retourné sans douceur sur le ventre. Ce ne fut qu’à ce moment qu’il se rendit compte de ce qu’ils allaient faire. Sans ménagement, ses fesses furent écarté et il se fit pénétrer par le sexe massif et hors norme de son tortionnaire. Il s’accrocha au drap rouge en hurlant. La pénétration n’avait pas été le meilleur moment, pendant encore quelques secondes, il hurla à la mort, c’était plus que douloureux. Sans préparation. Il faisait des allés et venus de fou furieux dans l’intimité du démon de la luxure. celui-ci avait peine a respirer, des larmes perlèrent sur ses joues rougies. Il sentait un liquide chaud dégouliner de ses fesses. Son intimité était déchiré, et saignait agréablement, servant de lubrifiant. Bientôt, les draps furent tâchés de son sang. Son intimité commençait déjà a guérir, mais le sang était toujours présent. Ça devenait agréable, bon, jouissif. Il prenait son plaisir dans la douleur. Son anus commençait a s’adapter, avec un peu de mal tout de même. Bientôt ses cris de douleurs se transformèrent en gémissement de plaisir. Est-ce qu’il aimait ça ? Oui et il le fit savoir. Ses cheveux tombaient devant ses yeux tandis qu’une autre partie était violemment tiré par le maître des lieux lui faisant lever la tête. C’était une position frustrante. Il ne pouvait pas se toucher, il ne pouvait pas jouir, juste sentir le plaisir monter dangereusement. Echauffer tout son corps. Ses ailes bougeaient légèrement se déployant par moment, sa queue se balançait frénétiquement de droite à gauche.

Qu’il le prenne encore plus fort, qu’il le fasse sien. Après tout, Lust n’était qu’un démon supérieur imaginé par Satan lui-même. Alors son maitre le connaissait mieux que quiconque et il savait se servir de cet atout. Lust lui ne connaissait pas vraiment ses limites, il voulait toujours plus. Est-ce qu’il était une salope ? Oui, démon de la Luxure, les péchés de chaire étaient ses passe temps favoris.

-Aaahh oui… plus dure… plus foorrtt!!!!

Sa voix partait dans les aigues. Il aurait voulu être prit dans d’autres positions aussi folle et malsaine les unes que les autres. C’était si bon. Il avait enfin découvert son idéal. Pourrait il se satisfaire des autres sauteries qu’il aurait plus tard ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 24
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2625
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Amen ! Non vous êtes tombé au mauvais endroit pour Prier [ pv Lust]    Ven 17 Juin - 0:58

La pénétration fut difficile, de plus le sujet se mit à crier tellement fort à la mort que les oreilles et l’ouïe surdimensionnée de Satan en à prit un sacré coups ! Combiens de fois il aurait voulu l’assommer pour qu’il se la ferme mais bon baiser un cadavre ça n’a rien de distrayant. Il se dit que si il veut se faire un cadavre qu’il se taperait son ex-femme. Le sang chaud dégoulinait sur les draps qui étaient de la même couleur que ce sang pur et gouteux. À la vue du sang, le seigneur des ténèbres se mit à aller encore plus vite car la vue du sang le rend fébrile, l’échauffe, l’excite d’avantage.

Mais les cris de douleur de son cobaye se transformèrent peu à peu en cris de plaisir, c’est inévitable il aime ça et Satan le sait pertinemment. Cette vermine aime qu’on le maltraite, qu’on le violente, qu’on le viole, qu’on le face sien. Dans un premier temps, il va lui donné ce qu’il veut mais au plus le temps passera au moins il aura, il ne saura jamais jouir car il sera toujours interrompu. Le maître aime jouer avec ses sujets et puis comme c’est sa première fois avec lui, il considère ça comme un bizutage. Satan l’avait prit par l’arrière et tirait ses cheveux vers l’arrière pour avoir une prise lors de ses déhanchements surnaturel. Dans ce genre de position, il est impossible pour Lust de se toucher donc celui-ci devient de plus en plus frustré et cela fait sourire Satan qui lui, prend un malin plaisir à le rendre fou. La queue du démon s’agitait de gauche à droite à chaque coup de queue de la part de Satan dans son intimité, ses ailes frémissent elles aussi de plaisir.

Chaque parties de son corps sont électriques, il en veut plus c’est certain. Comment Satan le sait ? C’est simple quand on est une âme perdu dans le pêcher de la luxure, on n’est jamais satisfait, on en veut toujours plus tout ça pour satisfaire ses pulsions sexuelles et ses désirs. Les pensées du Dieu du mal sont confirmées, il veut plus et pas besoin d’être un génie pour le comprendre surtout quand la personne vous dit :

-Aaahh oui… plus dure… plus foorrtt!!!!


-Ne soit pas si impatient.

Alors là ! C’est lui qui dit ça ! C’est le mec le plus impatient des abysses et il vient faire sa morale cul cul à deux francs aux autres ! Il a beau lui dire ça, lui aussi est impatient et cela se ressent, il ne su plus attendre, il le retourna de façon à voir son visage, il prit ses jambes et les mirent sur ses épaules robustes et fières. Il reprit ses vas et viens précis, son sourire surdimensionné lui apparut sur le visage. On peut voir la laideur de ses traits, ses yeux vifs et jaunes nous fixer, ses dents pointues peuvent faire office de miroir tellement elles sont aiguisées et éclatantes.

Le maître le prit sans vergogne, de façon rude, il allait de plus en plus vite, le griffait sur le torse, le mordait au cou pour y laisser sa marque et comme pour dire « ici Satan est passé, pas touche propriété privée ». Leur souffles s’entrechoquent et s’embrassent. Il ne pouvait rester dans une position plus de 40 secondes. Il le baisa dans toutes les positions possible et inimaginable qu’il puisse exister. Même le kamasoutra n’est pas à la hauteur de l’exploit qu’il vient d’accomplir. Mais son partenaire ne jouit pas et lui non plus d’ailleurs et c’est tout à fait normale car c’est Satan lui-même qui l’empêche de jouir avec ses hormones. Il se retira du démon et lui lança un regard aguicheur comme pour lui dire « et oui, je n’irais pas jusque la fin ! ». Le seigneur des ténèbres se coucha à coté du cadavre non animer de sa victime à cause de la nouvelle qu’il vient d’apprendre.

Mais ce que Satan n’avait pas prévu c’est que le démon revienne tout de même à la charge. Lust se jeta sur les lèvres de Satan pour quasi les lui arrachées tellement son baiser était passionné. Lucifer lui rendu son baiser et l’enlaça même contre lui en saisissant ses fesses entre ses ongles crochus. Le démon prit la verge de Satan et s’empala dessus fiévreusement, il hurlait de plaisir en continuant de faire tout le boulot, Satan croisa ses bras derrière sa nuque et ne fit plus rien quoi que de temps en temps, il donnait des petits coups de reins bien placés.

Il n’avait prit aucuns plaisir pour le moment mais bizarrement, il s’étonna lui-même de ressentir quelque chose. Est-ce que lust est capable de lui donné du plaisir ? Visiblement oui ! Cela devient plus qu’intéressant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 71
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2518
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : partout et nul part...

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Amen ! Non vous êtes tombé au mauvais endroit pour Prier [ pv Lust]    Lun 20 Juin - 23:36

Ne soit pas impatient ? Mais à qui le disait il ? Il demandait un démon d’être patient, surtout au démon de la luxure qui avait besoin de jouir de toute urgence, ça en devenait presque douloureux. Puis le maître des lieux, changeait de position sans arrêt, toute les trente secondes, mais c’était tellement bon, chaque changement était un moment de pur plaisir. Satan le mordait sans vergogne le mordant violemment, le griffant. Mais cette douleur avait quelque chose de vivifiant, de bon. Il avait quand même réussi à avoir ce qu’il voulait, douloureusement, mais il l’avait eut. Toutes les positions étaient testés, avec une sorte d’avidité malsaine. Lust ne refusait rien, il se laissait manipuler comme un simple objet sexuel, ses gémissements étaient rauque et étaient tous là pour montrer à qui voulait savoir qu’il prenait son pied plus que quiconque. Les draps en prenaient pour leur grade, parfois même, le démon de la luxure les déchiraient, se cambrant un peu plus, ses ailes étaient écrasées dans son dos sans qu’il puisse les bouger. Il en demandait toujours plus, il n’était pas rassasié, le plaisir montait toujours plus. Ses crocs cherchaient quelque chose à mordre, parfois il attrapait le bras de celui qui le baisait pour le mordre violemment, du sang coulait sur sa lèvre inférieur.

Puis d’un coup… plus rien… Satan se retira et le laissa sur sa fin, Lust était, choqué frustré, il se sentait vide dans tout les sens du terme… quoi ? Il allait tout arrêter ? Ce n’était pas possible! Non pas maintenant, il n’avait pas encore joui, il ne s’était pas encore libéré n’avait pas encore crier son plaisir à plein poumon. Il resta un long moment en mort cérébral réfléchissant puis voyant le maître des lieux se poser sur le côté, il se redressa et s’empala sur le sexe de son tortionnaire commençant des mouvements réguliers tout en soupirant, mais il voit bien que Satan ne ressent rien pour le moment, alors il accélère encore puis dans un effort et un gémissement de douleur, il rajouta sa queue au sexe de Satan. Il se cambra faisant craquer ses os. Puis il rajoute sa main sur son propre sexe pour se masturber, mais il n’arrive toujours pas à jouir. Il savait que c’était son tortionnaire qui faisait cela, il n’y avait que lui pour empêcher le démon de la luxure de se libérer. Parfois, Satan plaçait des coups de reins parfait pour le faire hurler.

-Laissez moi…aah…jouir !!!

Il n’en pouvait plus et comme pour combler sa frustration, il attrapa les lèvres de Satan et l’embrassa tout en continuant ses mouvements quasi désordonnés, il n’en pouvait plus, il ne pouvait continuer tout seul comme ça, il fallait qu’on l’aide. Il supplia son bourreaux du regard de lui donner beaucoup plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 24
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2625
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Amen ! Non vous êtes tombé au mauvais endroit pour Prier [ pv Lust]    Mar 21 Juin - 19:09

Lust ne cessait de morde Satan pour s’enivrer du goût aphrodisiaque du sa sang, il voulait encore plus comme d’habitude mais le malin se stoppa et le laissa sur sa fin comme on dit, il avait l’air tellement frustrer et choquer que Satan en ricanait entre ses dents serrées. Mais il eut à peine le temps de se mettre sur le coté qu’il était déjà assaillit par le démon avide de sexe. Il s’empala sur sa verge sans cesse et y rajouta même sa queue en jugent que ce n’était pas assez, il s’aidait de sa main pour caresser son sexe. Mais il n’arrivait pas à jouir. C’est un peu normal vu que Satan lui-même lui empêchait de venir. Il était vraiment frustrer et lui supplierait presque à genou de le faire jouir une bonne fois pour toute. Sous les coups de reins puissant du maître il hurlait de plaisir pour tout l’enfer en entier.

- Laissez-moi…aah…jouir !!!

Il ne savait plus quoi faire, il était perdu, on pouvait lire la détresse dans le regard de Lust et bon Dieu qu’il aime cette expression. Il sourit et prit ses fesses pour les serrer fortement dans ses mains surdimensionnées et puissantes. Il se mit à gémir à son tour comme pour satisfaire les oreilles de Lust, le démon pouvait sentir qu’il allait enfin venir et il sentait aussi que son compagnon de jeu allait venir en lui. Alors il s’empressa de faire des mouvements plus rapides encore et là il sentait le liquide chaud arriver en trombe dans son sexe mais d’un seul coup Lust ré ouvrit les yeux et Satan était à coté de lui entrain de rire de son plus beau rire.

-נ.ה.? בעלת ילד, אתה מאמין לבכנות שאתה היית לגובה? אתה לא שווה אותי! לא עדיין!

Satan lui dit cette phrase en hébreu que Lust pouvait comprendre car c’est la langue du pêcher. Celle-ci disait « Garçon naïf, Tu crois sincèrement que tu étais à la hauteur ? Tu n’es pas digne de moi! Pas encore! ». Et oui tout ce qui venait de se passer était un simple rêve, des désirs refoulés qui n’auront pas été exaucé. Il le regarda de ses yeux jaunes avec une indifférence sans pareille. Mais il n’avait pas fini de lui dire ce qu’il attendait de lui, ce n’est pas qu’il ne voulait pas de lui mais il était trop tôt. Il n’était pas assez à son goût, sa forme démoniaque ne l’impressionnait même pas. Pour ne pas dire que sa bite redescendait en le voyant démon.

- אם אתה רוצה להיות נעשה את ההכשה שלי אז אתה תצטרך לחזור! אני רוצה שאתה מופיע לפני אותי בשטן גברי ולא בהפיכה אנושית ( עיבוד ). מי שאתה כמו יצרתי אותך, שם אתה רק שטן עליון של שלא מצליח להגיע ( משפיע ) הצורה המירבית שלו. אתה צריך להיות בעל הכנפיים המרשימים החזקים שלך לכן שחור כ/כפי שהפרצות של העולם הזה. קפל אותך חייב להיות מובא חזק ( לבש ) בגאווה. ההורמונים שלך צריכים לעשות לי רק מאומצים על ידי להרגיש ( מריחים ) אותם, לפתות אותי מכם. שם אתה נעשה אותי שום דבר של כל זה! אז הולך הלאה וחוזר ב10 שנים או ב1000 אבל באים כ/כפי שאתה חייב ל ושם יהיה לך למה שאתה תצפה לממני וזה חלום פשוט תהיה שום דבר ליד זה, אני באמת הולך לעשות בשבילך.

(Si tu veux te faire mon dard alors tu devras revenir ! Je veux que tu apparaisses devant moi en démon viril et pas en transformation humaine. Que tu sois tel que je t’ai créé, là tu n’es qu’un minable démon supérieur qui n’arrive pas à atteindre sa forme maximale. Tu dois avoir tes ailes imposantes, puissantes et aussi noir que les abysses de ce monde. Te cornes doivent être fermes et fièrement portées. Tes hormones devraient me faire bander rien qu’en les sentant, me donner envie de toi. Là tu ne me procure rien de tout ça ! Alors va-t-en et reviens dans 10 ans ou dans 1000 mais viens comme tu devrais l’être et là tu auras ce que tu attends de moi et ce simple rêve ne sera rien à coté de ce que je vais te faire réellement. )


Il était très sérieux dans ses propos et ne plaisantait pas, il le prit et l’amena près de son trône et lui montra la porte.

-Va maintenant ! * en lui montrant la porte*

Il semblait être déçu de sa création et pas qu’un peu, il fit baiser les yeux à lust et il retourna sur son trône pour se goinfrer de sucreries, de viande et on passe des détails pour votre sensibilité. Les portes se fermèrent sévèrement derrière Lust, le démon était encore une fois confronter au froid. Belzébuth passa par là et lui sourit avec de la malice.

-Je savais que tu ne lui procurerais rien. *rit et pénètre dans la demeure de Satan*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 71
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2518
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : partout et nul part...

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Amen ! Non vous êtes tombé au mauvais endroit pour Prier [ pv Lust]    Mer 22 Juin - 11:31

Il allait avoir ce qu’il avait attendu si longtemps, enfin il allait pouvoir jouir. Ça allait être bon, si bon, il se cambra douloureusement vers l’arrière faisant craquer ses os puis se déhancha plus violemment sur son tortionnaire se sentant arrivé au point de non retour, des gémissements vinrent flatter ses oreilles. C’était là, juste au creux de ses reins, il ferma les yeux puis…plus rien. Il les rouvrit et se retrouva sur un lit, sous sa forme démoniaque, le cœur battant et Satan plié en deux tant il riait. Encore perdu, il ne comprit pas de suite jusqu’à ce que le maître des lieux lui parle en hébreu, il n’avait entendu cette langue que peu de fois, mais comprit de suite ce qu’on lui disait. Tout cela n’avait été qu’un rêve ? Lust commença enfin à réalisé, mais le regard que Satan posait sur lui le rendait mal à l’aise. Une sorte d’indifférence appuyé par une forte déception. Lust ne savait vraiment plus où se mettre. Un long silence s’installa, le démon de la luxure se leva puis au moment où il ouvrit la bouche pour parler, Satan le devança.

Les paroles employés n’étaient pas spécialement blessante en elles mêmes, Satan se contenta de lui dire ce qu’il attendait de lui, qu’il n’était pas digne de recevoir sa semence, pas digne de coucher avec lui pour le moment. De revenir quand il aurait atteint sa forme terminale, comme l’avait créée son maître… Mais tout cela était dit non seulement en hébreu montrant à Lust que Satan était on ne peut plus sérieux mais aussi avec une déception que le démon n’était pas prêt d’oublier, il baissa la tête comme un gamin qui venait de faire une bêtise, puis comme montrer par Satan, il se dirigea vers la porte et sortit de la demeure, et comme pour signifier son échec les portes se fermèrent avec une violence. Il était tellement honteux, mais pas seulement. Un panel de sentiment montait en lui. Tout d’abord la honte, puis la colère contre lui-même d’avoir échoué lamentablement. Il en aurait presque les larmes aux yeux.

De plus, il devait atteindre sa forme définitive… Pour lui c’était quasi impossible, déjà pour cette forme la, ça lui faisait un mal de chien et pour lui c’était déjà beaucoup, il lui faudrait des années avant de pouvoir l’atteindre. Alors qu’il commença à marcher, il rencontra Belzebuth qui fini de l’achevé avec sa phrase moqueuse… Si il en avait eut le temps avant que celui-ci ne rentre dans l’antre de Satan, il lui aurait briser les os un à un. Mais il n’en eut pas le loisir. Il faisait froid là où il était, mais il ne le sentait pas. Trop embrumer par la colère qui venait nettement d’augmenter en croisant Belzebuth. Lui, avait fait jouir le maître des enfers si vite et si bien. Lust aurait put mettre cela sur le compte de l’expérience, mais il n’en avait rien à foutre, tout ce qu’il voyait c’était qu’il n’était qu’une espèce de démon incapable et sans attrait. Sous cette pensée tout ses attributs démoniaques disparurent. Il marchait avec une rage non feinte, les pas lourds. Si le démon de la colère était là, il aurait été ravi.

D’un coup, Lust s’arrêta, s’était trop pour lui. Il frappa dans un mur de glace le brisant non sans se saigner le poing, puis il tomba à genoux, sentant que sa colère ne pouvait être tut plus longtemps, puis il hurla à s’en déchirer les cordes vocales, les larmes menaçant de tomber de ses yeux, pour sur tout l‘enfer avait dut entendre son cri. Il revoyait Bel, sur Satan gémissant lascivement, cette image le hantait, comme pour le narguer elle ne cessait de revenir à son esprit. Sans même s’en rendre compte, Lust avait les cornes et les ailes a nouveau dehors, mais il s’en foutait royalement.

Puis il se leva le sourire au lèvre. C’était sa toute première défaite. N’apprend on pas de ses erreurs ? C’Est-ce qu’on disait, c’était aussi ce qu’on lui avait dit dans son école catholique, alors autant mettre tout ça en pratique. Il voulait se faire baiser par Satan, celui-ci lui promettait mieux que son rêve quand il arriverait à maturité en tant que démon. Soit, le malin lui avait quand même dit ce qu’il attendait de lui alors autant s’en servir . Lust passa une main dans ses cheveux le sourire aux lèvres. Encore un défit de taille. Il allait le relevé, pour lui-même et pour Satan. Des années ? Il se donnait quelques mois pour trouver sa forme finale et devenir un démon supérieur à la hauteur. Il sortit enfin des enfers. Une aura meurtrière se dégageait de lui, toujours avec cette tension sexuelle, mais avec une pointe d’amusement. Il reviendrait et là, ce ne sera pas pour rêvé, mais pour montrer à Satan et à son sous fifre qui était le démon de la luxure. C’était lui et personne d’autre.

Il avait besoin de se défouler, de tuer ou de baiser peu lui importait. Mais il fallait qu’il trouve une occupation. Et bien pourquoi pas se mettre au travail de suite. Il marcha vers son logis. Il était décidé. Lust Amrishtar ne restait jamais sur une défaite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 24
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2625
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Amen ! Non vous êtes tombé au mauvais endroit pour Prier [ pv Lust]    Ven 24 Juin - 0:08

Le calme était revenu dans la pièce, seuls les cris des damnés emplissaient celle-ci. Belzébuth fit son entrée sans ne prononcer aucun mot car il ressentait la tristesse de son maître et sa déception. Il ne se contenta que de remplir son buffet. Mais le Dieu des enfers ne semblait pas avoir faim, il semblait quelque peu déprimer mais comment une âme morte peut ressentir de la pitié ou encore de la tristesse ? C’est peut-être tout simplement parce que c’est une partie de lui-même. Il soupira en fermant ses yeux clairs et se mit à réfléchir. Mais combiens de temps allait-il mettre pour se transformer complètement ? Est-ce qu’il arriverait à le séduire ? Ou encore à le faire jouir comme il se doit ? Toutes ces questions fusaient dans son esprit déjà perdu au fin fond de cet abysse.

En venant sous cette terre, il était le plus bel ange du paradis mais les enfers on commencé à le rendre de plus en plus aigris, il devenait fou, il avait envie de détruire, de tuer, de baiser tout ce qu’il passait sous son nez. Il n’est devenu que pêcher et est devenu le maîtres des lieux après plusieurs bagarres pour savoir qui allait devenir le chef de tous ces incapables de démons. Il a gagné le trône sans trop de difficultés et à su le garder depuis des milliards d’années. Un bruit sourd stoppa son moment de réflexion et il se demanda qu’est ce que c’était encore ! Il allait buter celui qui avait osé le déranger quand il se remet en question mais il se rappela qu’il venait de rejeté lust et que c’était sûrement lui qui passait sa colère sur les statues de glace horriblement sculptées.

Un cri de désespoir brisa le bruit sourd, Satan eut un large sourire que se dessina au milieu de ses joues rouges comme la lave du tartare. Lust ne reste jamais sur une défaite et il sait très bien qu’il se relèvera la tête haute et saura se montrer à la hauteur quand il reviendra. Satan lui avait donné des années ou encore des siècles mais il ne pense pas que sa procréation mettrait autant de temps à arriver à sa forme maximum. Il l’imagine déjà arriver fièrement avec une aura enivrante et une odeur suave sur la peau. Rien qu’en y pensant Satan se mit à frissonner et ses poils sur sa peau sur cramée se hérissèrent. Il attendrait le temps qu’il faut pour le prendre de la manière dont il veut le déchirer. Il le voit viril et imposant tout comme lui. Rien que d’y penser, il a envie de baisé ! On voyait déjà une lueur dans les yeux de Belzébuth qui espérait se faire prendre une seconde fois dans la même journée.

Mais il eut juste le droit de se faire gronder comme du poisson pourri depuis six jours au soleil et fut prier de quitter le plancher plus vite que ça aussi non il ne lui enfoncerait pas sa bite dans le cul mais son pied crochu. Le bras droit de Satan fronça donc les sourcils et s’empressa de déguerpirent comme lui avait demandé sa royale majesté. Le seigneur repris donc sa réflexion où il l’avait laissée et soupira en se levant pour aller s’empiffrer dans son buffet qui venait d’être replacer. Les gémissements se firent plus fort d’un coup et Satan retourna la tête furieusement vers le mur des damnés avec un regard de mauvais augure et dit :

-Putain Hitler ! Je sais que c’est l’heure de ta punition mais ne fait pas chier les damnés ! Ils me les cassent à trop jacasser ainsi.

Mais visiblement les damnés ne voulaient pas se taire alors il tapa sur la table violement et se mit à crier son mécontentement.

-C’est pas possible ! Je ne sais même pas manger tranquillement !

Pfff c’est n’importe quoi ! Il ne fait que se goinfrer du matin au soir. Il se téléporta dans la salle où se trouvait Hitler et grimaça.

-Tu es toujours aussi ponctuel !

Cette personne était enchainée et souriait sans cesse comme si il attendait ce moment de la journée avec impatience. Ce n’était plus qu’une épaisse fumée noire sans visage quelconque, le maître s’approcha et la créature jubila à son approche.

Il saisit sa tête et lui donna de l’eau bénite pour se désaltérer. Celle-ci se mit à crier de toutes ses cordes vocales pourries par la sécheresse de sa gorge. L’eau purifiée par le ciel lui arrachait la gorge de telle manière que c’était comme si on vous arrachait le cœur à main nue. Satan ferma les yeux et savoura ce moment de souffrance à sa juste valeur.

-Maintenant tu ne sauras plus m’embêter avant Demain ! Sale con va !

Il remonta dans son antre et alla se coucher, il ferma les yeux et hop il s’endormi recta. C’est pratique, il ferme les yeux et hop, il se retrouve dans les bras de Morphée. Le lendemain fut éprouvant, il n’avait nulle l’envie de se levé alors il resta au lit toute la journée.

Le jour suivant, il trouva un peu de force pour aller gérer ses affaires et rien de plus. Ses journées étaient si monotones, il en soupirait de désespoir. Les mois passèrent et ils se ressemblèrent de plus en plus dans cet espace où le temps ne s’écoulait pas. Ça faisait déjà cinq mois et pas de trace de lust, il se demandait vraiment si ce crétin de démon avait envie de lui ou non ! Il devait sûrement avoir oublié mais on n’oublie pas le roi du sexe, du cul, du kamasoutra se dit-il. Et puis c’est le rêve de tous les démons de baiser avec Satan ! Alors, il n’a sûrement pas oublié la douce promesse que lui avait faite le seigneur des succubes.

À l’aube du sixième mois la porte du repère de Satan claque violement alors qu’il dormait encore, il grogna en se réveillant du mauvais pied. Les serviteurs semblaient paniqués et une d’elles apparut dans la chambre du démon viril.

-Maître ! Un homme exige de vous voir ! Il…IL…Vous attend ! Il semble en colère.

Il soupira de pitié et se leva en se grattant les couilles dans un mouvement disgracieux. Il entreprit de prendre ses escalier couleur or quand il entendu une voix grave qui vint chatouiller ses oreilles et qui le fit presque bander. Mais qui ça pouvait être ? Il ne se rappelait pas d’une telle voix dans son royaume. Il descendit donc et fit un signe de la main avec ses serviteurs pour qu’il le laisse avec cette mystérieuse personne. Ils détalèrent comme des lapins comme si ils avaient peur de se faire taper sur la gueule.

-Que me vaut l’honneur de ta visite ? Et qui es-tu ?

Il sourit d’impatience et quand il vit le démon, il frissonna de plaisir et fut agréablement surpris. Ces cornes étaient énormes et si noire ! Ces ailes déployées faisaient de l’ombre sur tout le mur des damnés. Il était devenu si beau et si grand !

Sa carrure avait doublée de deux fois et sa voie était tellement grave que Satan l’aurait violé sur place rien qu’en l’entendant. Il était enfin prêt et ça avait valu le coup d’attendre ! Il soupira presque de bien-être et alla s’assoir dans son trône en écartant les jambes.

-Quel plaisir de te revoir Lust ! Tu n’as pas trainé dis donc ! Serrais-tu pressé ?

Il ricana et attendit sa réponse avec une impatience presque maladive, il croisa les jambes et respira son odeur aphrodisiaque qui émanait de lui. Il sortit les crocs prêts à bondir sur sa proie et à lui mordre le cou sans même lui demander l’autorisation. Cela devenait tout excitant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 71
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2518
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : partout et nul part...

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Amen ! Non vous êtes tombé au mauvais endroit pour Prier [ pv Lust]    Ven 24 Juin - 15:02

Il avait été déconcerté, démoralisé, décontenancé devant tant de déception par son créateur. Mais il était sortit des enfers avec le sourire. Abandonner n’était pas dans son vocabulaire et il comptait revenir aux enfers pour avoir ce qu’il voulait. Il savait que ça lui prendrait du temps, qu’il lui faudrait aussi s’entrainer dur, se concentrer mais surtout ne pas plus prendre plus d’un an. Il se donnait huit mois tout au plus, mais espérait sincèrement que tout cela lui prendrai moins de temps. Il était pressé. Mais il devait être patient. La patience est une vertu qu’il savait acquérir quand il le devait, et Lust était bien décidé. Il rentra chez lui et se reposa pendant quelques jours, histoire de se remettre de ses émotions puis au bout d’une semaine. Il se mit en branle. Chaque fois, il essayait de se transformer mais rien n’y faisait. Il avait toujours sa forme de départ, au bout d’un mois il commença à désespérer, il en avait même oublié sa libido. Il e ne savait pas quoi faire pour y arriver. Il restait enfermé toute la journée dans son appartement n’avalant quasiment rien. Mais il ne pouvait pas abandonner comme ça, et pourtant chaque jour il était tenté par cette idée. Après tout, peut être n’était il pas à la hauteur, et puis peut être que Satan ne voudrait plus le voir contrairement à ce qu’il avait dit. Le démon de la luxure n’avait personne pour le soutenir et pour l’aider et s’était des plus frustrant. Il lui fallait quelqu’un avec de l’expérience. Un autre démon supérieur en fait. Mais il ne savait pas où en trouver un mais sa chance ne tarda pas.

Au bout du deuxième mois, où il n’y avait pas spécialement de progrès flagrant, quelqu’un frappa à sa porte. Une personne de grande taille qui, rien qu’en la voyant, Lust en fut énervé pour une raison qui lui était inconnu et lui claqua la porte au nez. Mais la personne en question revint. Lust ouvrit la porte avec rage criant un grand quoi avant de voir un démon d’une prestance, exceptionnelle. Était ce celui qu’il attendait qui était venu à lui ? Apparemment. Il n’avait pas les mêmes attributs que lui mais semblait dans sa phase terminale de transformation. Et il était impressionnant. Mais Lust avait quelque chose contre lui, il l’énervait, c’était entêtant pourtant il ne lui avait rien fait mais, son aura avait quelque chose d’écrasant d’imposant et de terriblement agaçant. Il inspirait la colère. Lust lui sortit de but en blanc qu’il l’énervait et sa réponse fut « normal, je suis le démon de la colère ». Et ben, il ne pouvait pas mieux tomber celui là.

-J’ai eu vent de ton histoire. Il ria

Lust s’offusqua:

-Arrête de te foutre de ma gueule! Casse toi si c’est pour ça que t’es venu !

Le démon en face de lui continua de rire et Lust se jeta sur lui pour lui en mettre une, et ne le rata pas. Il était déjà assez sur les nerfs, il n’arrivait pas à faire de progrès depuis deux mois alors il n’allait pas venir les lui casser ! Il pouvait allé se faire foutre si c’était pour se moquer de lui. Le démon de la colère le regarda sérieusement:

-Dis moi démon de la luxure, de puis quand n’as-tu pas assouvi tes pulsions sexuelles ? Tu me semble bien sur les nerfs.

Arrêt sur image. Pendant ces deux mois il n’avait rien fait et il était plus que frustré, il venait tout juste de le remarquer. Le démon en face de lui le mena à sa chambre et le déshabilla sans sommation puis se fut toute une après midi, où ils se débauchèrent tout deux, sous leur forme démoniaque plus ou moins évolué. Des gémissements, hurlements et grognements se firent entendre jusque tard dans la nuit. Puis ils s’arrêtèrent enfin. Lust se sentait bien mieux. Comme soulagé d’un poids. Le démon de la colère lui parla alors de ce qu’ils allaient faire pour qu’il trouve une forme convenable pour Satan, pour que son aura l’excite à des kilomètres à la ronde, que quand il arrive on sente que c’est lui et personne d’autre.

Pendant quatre mois, il s’y attela, concentration, effort, et maîtrise de soit était de rigueur. Chaque jour, il s’améliorait. Tout d’abord se transformait plus vite puis ses attributs démoniaques se développaient, son acolyte le poussant à plus, le laissant près de la crise de nerf parfois tellement il l’énervait. Mais alors qu’un jour, Lust allait frapper violemment celui qui l’aidait, il s’arrêta dans son mouvement puis tomba sur le sol en hurlant limite à la mort, tandis que ses cornes poussaient mais pas de la même façon que d’habitude, elles étaient fièrement dressés, ses ailes magistrales reflétant toute le noirceur du monde lui avait déchiré le dos, sa queue était plus longue. Les tatouages étaient plus étendus et ses yeux étaient tout noir juste ses iris était d’un rouge irréel. Ses crocs se laissaient voir à qui voulait. Au bout de quelques minutes, il retrouva son souffle et se leva tandis que le démon en face de lui ne l’applaudisse de façon lente et calculé. Mais Lust ne resta pas longtemps éveillé, il s’évanoui perdant tout ses attributs. Deux jours plus tard, il se reveilla et ils recommencèrent, mais cette fois, Lust se transforma de lui-même et essayai de rester le plus longtemps possible comme ça. Au bout de quelques semaines il réussit, et il était resplendissant, une voix grave a faire frissonner n’importe qui. Le sixième mois. Lust décida qu’il fin prêt. Le démon qui lui était venu en aide reparti non sans lui demander une petite récompense qui lui donna.

Il était prêt ! Il marcha fièrement jusqu’en enfer, puis arrivé aux portes, il se transforma. Il n’eut besoin de personne pour retourner sur les lieux qu’il avait quitté six mois plus tôt. Mais personne ne voulait le laisser voir Satan. Alors ayant vécu six mois avec un démon de la colère, il s’emporta quelque peu, brisant des os, et commençant à hausser le ton. Mais il se calma un peu en voyant l’état dans lequel il mettait certains démons. On le fit aller dans une salle et on lui demanda d’attendre, ce qu’il fit.

-Qui suis-je ?

C’est qu’il avait bien changé depuis pour qu’il ne le reconnaisse pas. Et cela fit plaisir à Lust. La demeure n’avait pas changé. Il parcouru la salle de ses yeux noirs et rouges. Satan lui était toujours aussi impressionnant et l’attirait toujours autant .Il le regarda quelques secondes avant que celui-ci ne le reconnaisse. Était il pressé ? Oui, il l’était. Il ne s’était envoyé en l’air que peu de fois pendant ces six mois.

-Oui je le suis. Comme vous pouvez le voir je n’ai pas chômé pendant ces derniers mois et j’en ai bavé aussi…

Il alla de toute sa vitesse près du maître des enfers et lui lécha le cou sans autorisation, puis se redressa le regardant avec insistance. lui-même était à chaque fois étonné par sa propre voix. Il n’en avait toujours pas l’habitude. Mais il espérait vraiment que ça avait servi.

-Suis-je à votre gout ?

Il ne pouvait pensé à la déception qu’il aurait si il ne l’était pas. Il avait fait tant d’effort, en avait chié juste pour déployer ses ailes. Au tout début il ne réussissait pas se demandant si son dos allait supporter une telle pression mais il avait fini par y arriver dans des hurlements et des engueulades avec le démon de la colère qui parfois avait été proche de le démembrer. Mais Lust ne laissa pas cette crainte transparaître. Et attendit la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 24
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2625
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Amen ! Non vous êtes tombé au mauvais endroit pour Prier [ pv Lust]    Mar 28 Juin - 0:36

-Oui je le suis. Comme vous pouvez le voir je n’ai pas chômé pendant ces derniers mois et j’en ai bavé aussi…

Lust se dirigea vers son maître et lui lécha le cou sans son autorisation et le regarda avec une insistance qui veut tout dire. Il avait vraiment envie le Lust mais Satan pouvait lire une crainte dans son regard comme si il n’était pas encore sûr de lui. Aurait-il peur d’un quelconque rejet ? Et ben il a raison d’avoir peur parce que Satan serait capable de le rejeté pour son hésitation. Mais il ne le ferrait par car il doit se l’avouer qu’il a vraiment envie de se le faire pour voir ce qu’il vaut le gamin.

-Suis-je à votre gout ?

S’il est à son gout ? Ouais carrément, il aimerait lui trouer l’anus en deux trois mouvements. Cette voie le fait vibrer enfin fait vibrer son pénis surtout. Il sourit comme un dérater comme pour faire croire à Lust qu’il allait lui dire non et c’est à ce moment précis qu’il voit que Lust prend plus de confiance en lui comme si il savait que Satan attendait qu’il soit sûr de son coup de rien d’autre.

Le seigneur caressa la joue de son démon et la griffa sur toute sa longueur pour voir son pouvoir de régénération qui était parfaitement au point visiblement vu que la plaie se referma quasiment directement. Il s’approcha alors de son oreille et lui chuchota en lui tapant sur les fesses.

-Tu es a mon goût Lust, ne stress pas comme ça. * ricane* Ta voie elle seule me fait bander alors pour ce qui est de ton corps, il m’a l’air parfait. Enfin du moins à ce que je peux voir.

Une force le tira vers Satan et le fit s’assoir sur ses genoux et il retraça ses abdos avec ses doigts grossiers et qui n’ont aucunes délicatesse. Puis sous un coup de tête, il lécha ses tétons en les suçotant comme pour lui donné un avant gout de ce qu’il va lui arriver. Il descendait de plus en plus pour ensuite atteindre l’orée de son pagne et c’est à ce moment précis qu’il s’arrêta pour plonger son regard sombre dans les yeux rouges de son démon.

Il lui lança un sourire provocateur et ensuite sorti sa langue de serpent vicieux pour lécher les lèvres entre ouverte de l’immense démon qui semblait déjà être sous le charme de son maître adoré. C’est un peu normal, Satan a lâché ses hormones donc ça va un peu le titiller. Même si lust a lâché les siennes avant celle de son créateur, celles-ci sont encore trop faibles pour que Satan ne cède complètement à la tentation de son corps. C’est qu’il a une bonne constitution le gars !

Il malaxa ses fesses sous son pagne et ensuite se stoppa comme pour le frustrer. Il le regarda encore, il avait tellement changé, il était si beau comme cela. Le malin prit entrelaçait ses doigts entre ses plumes douces et aussi noir que le trou du cul du monde ! Il frissonna rien qu’en les touchant. Mais il eut un flash dans sa tête, il ne fallait pas trop vite céder voyons. En même temps, on peut comprendre qu’il veuille se le faire vu que c’est sa copie conforme au lit. Et il s’en lèche les babines rien qu’en y pensant. Il se leva d’un traite en manquant de faire tomber lamentablement lust mais celui-ci su se rattraper.

-Tu es venu pour me montrer ce que tu vaux alors ne trainons pas !

Il le traina par le poignet pour voir si lust allait se dérober ou s’il allait se contenter de le suivre lascivement. Satan espérait qu’il allait se rebeller et qu’il allait lui montrer de quel bois, il se chauffait le petit lust ! Il pensait déjà à tout ce qu’il pourrait lui faire toute la nuit. Il comptait bien le faire crier à en perdre la voie. Ses poils se dressèrent encore une fois et un frisson parcourut son échine. Bon Dieu qu’il a hâte !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 71
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2518
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : partout et nul part...

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Amen ! Non vous êtes tombé au mauvais endroit pour Prier [ pv Lust]    Jeu 30 Juin - 1:58

Il fut soulagé de savoir qu’il était au gout de son créateur. Il s’était privé de sexe pendant si longtemps, il n’en pouvait plus. Il en voulait toujours et encore. Il voulait juste baiser comme un bête, s’entendre hurler de lui donner plus. Il voulait sentir le sexe massif de Satan le pénétrer avec force et détermination. Mais surtout, il voulait montrer à Belzebuth qu’il le dépassait, qu’il le surpassait en tout point, qu’il pouvait faire Satan grogner, et toucher son corps avec envie. Il voulait être marqué au plus profond de son être et était déterminé. Une force l’attira contre Satan le faisant s’asseoir sur les genoux de celui-ci. Les doigts grossiers du maitre des lieux dessinèrent ses formes sans aucune douceur, lui laissant des marques de griffes sur le corps. Les lèvres du malin vinrent même emprisonner ses tétons puis descendirent à la limite de son pagne. Oui il en voulait encore et toujours, oui il aimait ça et oui il ne pouvait pas s’en passer. Le Sexe… il s’en était privé… pour lui montrer ce qu’il valait et d’un simple regard il lui montra sa détermination, son envie, et il le provoqua de ce simple contact visuel.

Mais il était déjà sous l’emprise du démon supérieur qu’était Satan, bien que lui avait libéré ses hormones avant celui-ci, Satan en lâchaient des bien plus puissantes, comme pour lui montrer qui était celui qui menait. Les lèvres de Lust furent assaillit par la langue de son maitre. Il apprécia se contact. Et en redemanda en se rapprochant mais il fut encore une fois interrompu, son souffle se coupa quand il sentit une main attrapé ses fesses pour les masser durement, sans aucune douceur, avec une brutalité agréable. C’était bon, il en voulait plus, toujours plus comme une addiction. L’attention qui fut porté sur ses ailes lui montrèrent bien qu’il plaisait au maître et cela le fit frissonner. Oui il avait changé pour lui-même, mais aussi pour se démon avide qui l’avait crée. Au plus profond de son pécher il se sentait bien, en phase avec lui-même. Il pouvait le faire céder. Il le voyait dans son regard. Il était sur que si Satan pouvait le retourner et le prendre sans sommation, il le ferait et le défoncerait, mais rien que pour le frustrer rien que pour le tester il ne le ferai pas. Car il savait très bien que Lust allait s’abandonné à cette étreinte sauvage, et violente.

Satan se leva manquant de faire tomber Lust qui se rattrapa comme il put. Le malin attrapa la main de Lust pour l’emmener dans cette chambre. La chambre où il avait rêvé de ce rapport charnel. Il se stoppa net. C’était hors de question:

-Vous ne m’emmènerez pas une fois de plus dans cette chambre. J’ai assez changé pour savoir ce que je veux. Du moins, vous ne m’y emmènerai pas pour que je vous montre ce que je vaux.

Il le plaqua contre le mur, mais il ne prendrai pas le dessus, il lui montrerai ce qu’il voulait. Il n’essaierai pas de le dominer, mais de lui montrer tout ce qu’il pourrait lui faire. Il prit alors une des mains du malin et la plaqua contre ses propres fesses. Puis s’approcha de son oreille puis lui chuchota quelques mots:

-Vous pourrez faire ce qui vous plait. Je n’ai pas besoin de vous faire une image.

Il lui mordilla l’oreille:

-Je suis le démon de la luxure votre propre création. Je représente vos fantasme, ceux que vous avez crée, ceux auxquels vous avez donné forme… Alors…

Il se colla un peu plus à lui, en faisant passer sa propre main sur le sexe déjà dure du maître des lieux:

-Faites ce pourquoi vous m’avez crée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 24
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2625
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Amen ! Non vous êtes tombé au mauvais endroit pour Prier [ pv Lust]    Mar 5 Juil - 0:41

Le regard du démon était empli de désir et de passion, il le voulait c’est inévitable. Il le sentait fébrile et à bout de souffle. Serait-ce Satan qui lui fait cet effet ou simplement le fait d’avoir fait le trajet jusqu’ici ? Mais un démon si puissant que lui ne devrait pas ressentir une telle fatigue donc la question ne se pose même pas, c’est le démon supérieur des lieux qui lui fait tant d’effet. En même temps, il faut dire qu’il a fait tellement de progrès pour lui qu’il en est flatter. Cela montre que lust est sacrément déterminé et veut vraiment connaître le meilleur coup de sa vie.

Il y a pas photo c’est comme si on demandait à un gosse de choisir entre un bonbon ou des épinards à votre avis que va choisir l’enfant ? Les bonbons même si il sait que ce n’est pas bon pour lui et pour sa santé mais ne comparons pas le sexe à de simples sucreries de bas étage. Le sexe pratiqué avec Satan est bien plus qu’une simple confiserie, c’est le paradis en enfer ! Le seigneur des mouches est prêt à parier sa propre queue que Lust désire se faire défoncer jusqu’à ce que son anus sois dilater et en sang à cause de ses propres coups de reins violents. Il sourit perversement à cette image qui siphonnait dans son esprit malade et excentrique. Les mains du maître s’égarèrent sur les fesses de son démon soumis et celui-ci lâcha de bruyants soupirs à la limite du gémissement.

Ha bon dieu qu’il aime quand ses victimes lui montre tout leur plaisir. Il se sent tellement supérieur face à toute cette sollicitude bien méritée. Le maître fixait le visage de son démon pour voir la moindre expression, mimique qu’il pouvait arborer lors de ses gémissements. Celui-ci trouve que c’est intéressant de voir ses cobayes se déformer le visage pour pousser un petit cri. Comment ne pas résister à cette déformation grossière et malfamée ? Satan ne pouvait pas se retenir un instant de plus, il décida donc de se redresser violemment et semblait bel et bien déterminer à le posséder mais quand il voulu emmener sa proie dans le lit conjugal, celui-ci se défit de l’emprise de Satan.

Il sourit contant et amplement satisfait de cette réaction incongrue. Aurait-il vraiment changé ? Il espérait bien que oui. Mais rien qu’avait ce simple moment de rébellion le met de bonne humeur si on peut dire.

-Vous ne m’emmènerez pas une fois de plus dans cette chambre. J’ai assez changé pour savoir ce que je veux. Du moins, vous ne m’y emmènerai pas pour que je vous montre ce que je vaux.

Il resserra son regard pour lui montrer un air sévère comme si il allait le décapité sur place. Il se demande jusqu’où il ira contre ses décisions. Il est tout excité rien qu’en imaginant les punitions qu’il pourrait lui donner pour lui avoir désobéi. Il le mettrait dans des positions embarrassantes. Il le rendrait honteux de lui-même et de ce qu’il peut faire avec son maître.

Il le fouetterait à sang avec sa queue pour entendre ses supplices. Il voudrait l’entendre crier sa douleur et en même temps son plaisir. L’étonnement de Satan n’avait pas encore atteint son paroxysme, il fut étonné quand sa création le plaqua au mur pour lui montrer ce qu’il voulait. Il prit les mains de son créateur et le plaqua dans un bruit sourd sur ses fesses potelées et chaudes tout en s’approchant de l’oreille de Satan pour lui souffler quelques mots.

-Vous pourrez faire ce qui vous plait. Je n’ai pas besoin de vous faire une image.

Mmmh le malin préfère les dessins aux images mais bon si le démon veut lui montrer une image, il ne ferra pas le difficile. Cet acte le fit ricaner bruyamment. Mais qui a fait de lust ce qu’il est aujourd’hui ? Il compte bien remercier ce mec là car son chouchou le surprend de plus en plus.

-Je suis le démon de la luxure votre propre création. Je représente vos fantasme, ceux que vous avez crée, ceux auxquels vous avez donné forme… Alors…Faites ce pourquoi vous m’avez créé.

En lui susurrant ces mots le démon se rapprocha de son maître pour finir être coller contre lui, sa main se balada sur le sexe dur du démon aux yeux jaunes. Et oui, il était excité comme un gamin devant une sucette ! Cette phrase l’à rendu tout foufou, il a envie de le prendre maintenant sur le champ, de le pervertir, de le pénétrer, de le défoncer tellement fort qu’il en perdra ses cordes vocales tellement, il aura crié. Cependant, il ne faut pas se hâter car quand on fait les choses trop vite, elles sont souvent mal faites ! Il prit donc le temps de l’embrasser avec douceur dans son cou, il le lécha ensuite pour avoir le gout de sa peau sucrée dans sa cavité buccale.

Il commença alors des mouvements circulaires avec ses mains puissantes sur le fessier de son démon pour le coller contre lui encore plus. Mais trop d’attente tue le plaisir enfin du moins pour lui ! Il est tellement pressé qu’il a du mal à se contrôler. Il est comme une cocote minute, il est prêt à faire pèter la pression. Satan déchanta littéralement, il enfonça ses doigts dans l’anus de Lust violemment et fit directement des vas et viens avec ses doigts crochus dans cette cavité en doigt de gant. Il allait le prendre et ça de toutes les façons possibles, il ne pouvait plus résister à cette excitation permanente. Il saisi les cuisses de son amant et le mit autour de sa taille et se téléporta dans sa chambre pour ensuite le lancer sur son lit comme un vulgaire déchet, un simple morceau de viande que les charognards se disputeraient pour déchiqueter.

Le seigneur des enfers sauta dessus pour caresser son corps si doux et muscler, il mordilla, lécha et tata chaque parties de ce corps envieux de caresse et de plaisir. Il sentait son cœur battre à tout rompre comme si il venait de trouver son premier amour. Satan replaça ses doigts dans son trou et le lécha en même temps. Les gémissements de Lust venaient chatouiller ses oreilles ravies d’entre ce genre de cris. Il se stoppa net alors pour mettre à nu son sexe et se lécher les babines comme pour lui faire comprendre qu’il allait le dévorer tout cru. Ses crocs s’allongèrent pour atteindre une longueur effroyable et lui montré qu’ici c’est lui qui domine et pas le contraire.

Il prit en main le sexe du démon et le masturba à lui en faire mal au gland mais cette douceur devint plus qu'agréable au finale. Mais si Satan lui fait du bien alors Lust ne doit pas glander ! Le démon supérieur saisi la tête de Lust pour lui donner son sexe et qu’il le prenne en bouche pendant qu’il continuait ses vas et viens sur son sexe bander depuis un bon moment. Lust voulait se faire Satan alors il a intérêt à le satisfaire pleinement si il ne veut pas le décevoir.

-C’est bien gentil garçon ! On va bien s’amuser.

Cette nuit promet d’être très chaude !







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 71
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2518
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : partout et nul part...

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Amen ! Non vous êtes tombé au mauvais endroit pour Prier [ pv Lust]    Mer 6 Juil - 0:47

Il pouvait voir que dans se regard sévère, il y avait de l’envie, du désir violent. Ses quelques mots avaient fait effet, et pour cela, Lust était content. De plus accompagner la parole au geste était toujours quelque chose de bon à faire. Et le démon de la luxure avait réussi à mettre cette théorie en pratique. Et le résultat était assez convaincant pour le moment en tout cas. Il sentit la main de Satan faire des mouvements circulaires sur son derrière. Cela l’échauffait durement, il se mordit la lèvre, se rapprochant un peu plus du maître des lieux. Les yeux mis clos, il commençait à savourer ses six mois d’attentes et de frustration. Lust sentait la pression monter crescendo et savait que ça pouvait péter d’une minute à l’autre. En tout cas, un premier jet de pression fut évacué quand Satan enfonça directement deux doigts dans son intimité sans crier gare. Lust se cambra en arrière faisant craquer ses os en poussant un cri rauque, qu’il ne se connaissait pas. Il s’accrocha aux bras de son maître essayant de ne pas trop gémir non plus. Il fallait garder le meilleur pour la fin. Rien qu’en regardant Satan, il pouvait en déduire que si il satisfaisait jusqu’au bout, il allait en prendre pour son grade dans tous les sens du terme. Autant douleur que plaisir. Tout ce qu’aimait Lust. La luxure dans toute sa splendeur. Et là il pourrait regarder Lucifer de haut.

Il dut mettre ses jambes autour de la taille de Satan puis ils se retrouvèrent dans une autre salle. Avant même de voir où il était, il fut jeté sur le lit sans aucune douceur. Il fut perdu pendant deux minutes avant de revenir à la réalité quand le seigneur des enfers se retrouva au dessus de lui en deux en trois mouvements. Il ne l’avait même pas vue venir. Des mains avides découvraient son corps qui lui-même était avide de caresses. Chaque touché était aussi douloureux que plaisant, une espèce de violence doucereuse le parcourait. Il sentait tout de même les griffes de Satan l’érafler parfois. Mais ça faisait du bien , c’était bon et jouissif. Rien de tel pour éveiller les sens déjà échauffé. Lust se dandinait car il se sentait vide, mais Satan le combla bien vite en replaçant ses doigts dans son anus le violentant un peu plus chaque fois, puis rajoutant sa langue comme torture. Le démon de la luxure qui ne voulait pas se laisser aller à des gémissements, dut bien s’avouer vaincu, son souffle court et rapide le trahissait déjà, son corps était en surchauffe. Il le voulait maintenant. Il voulait le sentir l’ écarteler avec son sexe, le sentir le prendre violemment lui soufflant des mots indécents à l’oreille. Il avait tellement hâte. Mais il devait être patient.

Satan se stoppa net, dévoilant son sexe volumineux et inhumain, puis Lust croisa son regard. Des crocs impressionnantes se firent voir et le démon comprit de suite la signification de cela. Il acquiesça d’un mouvement de tête avant de passer sa langue sur sa lèvre inférieur.

-Le message est passé monseigneur, dit il avec un sourire mutin sur les lèvres.

Mais son sourire se fana pour une expression à la limite de la douleur mélangé à du plaisir. On le masturbait durement, sans une once de douceur, mais c’était bon. Il se reprit quand son visage fut dirigé vers le sexe. Bien sur… donnant donnant. Il le regarda:

-je n’ai jamais été un bon garçon.

Il se recula et attrapa le sexe de Satan dans sa main commençant des mouvements brutaux se penchant sur lui pour lui chuchoter des phrases plus indécentes les unes que les autres. Il lui promettait toutes sortes de choses, il lui promettait son corps sans compromis. Il lui promettait la débauche, le sexe à volonté, son être. Puis il se pencha enfin sur le sexe de Satan pour le prendre dans sa bouche. Il avait l’impression de se faire écartelé mais il s’habitua vite. Il mordilla d’abord le gland avant de le prendre profondément dans sa bouche pratiquant une gorge profonde déglutissant plusieurs fois avant de l’accueillir comme il se devait, puis il titilla ses bourses sans aucune douceur. Après quelques minutes, il arrêta et se frotta contre Satan, sexe contre sexe. Il mordait parfois se laissant aller un peu à quelque fantaisie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 24
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2625
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Amen ! Non vous êtes tombé au mauvais endroit pour Prier [ pv Lust]    Jeu 7 Juil - 14:30

Lust se laissa faire, il ne se rebella pas quand Satan l’emmena de force dans sa chambre, en même temps, il n’avait pas vraiment le choix parce qu’il ne lui aurait pas laissé le droit de lui tenir tête une seconde fois. C’est lui le maître et pas Lust et il compte bien lui montrer ça. Les caresses sur le corps du démon le fessaient frissonner de plaisir mais aussi de douleur, il est clair que le Dieu des enfers n’a aucune dextérité et de douceur. Il n’est qu’une brute !

Et si cela ne plait pas au démon et ben il s’en contre fiche, il se le ferrait quant même car quand il décide quelque chose, il l’a avec ou sans accords. Lust se dandinait comme pour en demander plus alors l’homme puissant lui refourgua ses doigts épais et rugueux dans son intimité mais il estima que ce n’était pas assez alors il vint rajouter sa langue pour y faire des mouvements rapides et humides à souhait. Et là, il entendit des gémissements rauques et durs tout ce qu’il aime. Ces gémissement qui venaient du fond de sa gorge caverneuse fient trembler le corps robuste du maître qui ne pouvait résister à de tel cris.

Satan s’arrêta donc dans sa lancée pour lui dévoiler son sexe puissant et bien plus volumineux que dans le rêve de Lust. On se demande d’ailleurs comment il arrive à faire rentrer ça dans le cul des démons ou encore dans les vagins de ses succubes ! C’est un pur mystère. Le démon en voyant la longueur et la largeur de celui-ci se réjouit pleinement de l’avoir au fin fond de lui. Mais il changera d’avis quand il l’aura car il se rendra compte de la douleur que c’est de posséder le sexe du tout puissant dans son être.

-Le message est passé monseigneur.

Le démon sourit mais son expression changea bien vite quand Lucifer se mit à masturber son sexe durement mais pour qui il se prend hein ! Il croit savoir cerner le maître aussi facilement ? Et ben mauvaise pioche ! Il va apprendre que le maître est plein de surprises et de rebondissements. Le démon gémit encore mais ce n’était pas assez pour que Satan le prenne, il fallait qu’il crie sa frustration, son envie, qu’il le supplice de le prendre avec force pour qu’il lui cède.

Le visage de Lust fut dirigé vers son sexe pour qu’il le prenne en bouche mais visiblement le démon n’est plus du genre à se laisser faire si facilement ! Cela ennuie mais réjouit le maître aussi de le savoir changer à ce point.

-je n’ai jamais été un bon garçon.

Satan sourit quand il dit cette phrase un peu provocatrice, il attendait quoi ? Un oscar ou peut-être une considération du maître ? Et ben rien que pour le faire chier, il ne lui donnera rien de tout cela.

-Mais tu va devenir le garçon le plus mauvais du tout le royaume avec moi ! * lui tape sur ses fesses rebondies*

Lust commença à masturber son maître à la place de le sucer, décidément il a le dont pour lui désobéir ! Le démon lui crachait des phrases indécentes dans ses oreilles, lui promettait toute sorte de chose incongrues et sans importances. Il le répète, il n’a besoin en aucun cas de sa permission bon Dieu ! Mais après toutes ces phrases, Lust se pencha enfin vers son sexe et enfin il allait avoir ce qu’il voulait ! La luxure le prit en bouche dans une expression de douleur et cette expression ravi le maître qui avait du attendre tout ce temps pour qu’il le suce enfin.

Le démon lui mordilla le gland dans un premier temps et ce n’est pas pour le déplaire que du contraire, il aime qu’on s’occupe de cet endroit. Il est extrêmement sensible à cet endroit, il grogna non de mécontentement mais de plaisir. Mais Satan n’eut pas fini d’être étonner car le démon le prit en entier dans sa bouche et l’enfonça jusqu’au fond de sa gorge. Il lâcha un soupire et serra les draps sans s’en rendre compte. Tout cela se pratiquait sans aucune douceur et quand il rajouta un massage de bourse alors là c’est la cerise qui fait déborder le vase comme dirait Satan. Mais alors que Satan appréciait seulement cette gorge profonde à sa juste valeur, celui-ci s’arrêta pour venir frotter son sexe contre le sien mais merde qu’est ce qu’il fou ! Il est entrain de tout foutre en l’air ! Il commençait à apprécier et il s’arrête dans son élan parce qu’il est fatigué ?

On peut dire qu’il vient de frustré le maître et de le mettre en colère. Il déteste qu’on ne finisse pas un boulot qu’on commence. D’ailleurs, il fit la moue à tout ce que Lust pouvait lui faire, il est capricieux il ne faut pas croire, c’est comme un gosse quand il veut quelque chose, il le veut. Il le poussa donc sur le lit comme pour le repousser.

-Qui t’a dit de t’arrêté hein ! Tant que je te dis rien et ben tu continue !

Il gronda de colère cette fois et se coucha sur le dos et força à Lust de reprendre son sexe en bouche de force et celui-ci fut obligé de l’accepter et la un sourire se dessina sur le visage de Satan. Ca y est le gamin à eut sa sucette alors il est contant. Il gronda plusieurs fois et ceux-ci firent sursauter Lust sûrement parce qu’il croyait qu’il allait encore l’engueulé mais il n’avait rien de tout cela.

Que du contraire, le sexe du maître grandissait encore dans la cavité buccale du démon, Satan s’excitait enfin après une heure de sucions intense et oui, il aime se faire désirer vous croyez quoi ! Lust le satisfait comme il se doit et sa se voit car il commence à lâcher toutes sortes d’insultes et devient bestiale dans ses demandes.

-Mais c’est que c’est bon en plus petite cochonne * ricane et fouette ses fesses avec sa queue*

Satan retira Lust de son sexe et le plaqua à son lit plus que violemment. On pu entendre un craquement quand il le plaqua. Ses yeux avaient changé, ils étaient devenus rouges sang et il se lécha les lèvres et sauta sur sa bouche pour la prendre entre ses lèvres et lui enfoncer sa langue au fin fond de sa gorge. Il y échangea des fluides et toutes sortes d’hormones pour le rendre complètement fou. Il se stoppa et le regarda en souriant en attendant l’effet du cadeau qu’il venait de lui offrir. Il espère qu’elles vont vite agir pare que si elles prennent deux heures à agir il ne sera même plus exciter et n’aura plus envie. De plus, Lust a intérêt à agir vite aussi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 71
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2518
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : partout et nul part...

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Amen ! Non vous êtes tombé au mauvais endroit pour Prier [ pv Lust]    Jeu 7 Juil - 16:36

Alors qu’il avait arrêté sa gorge profonde, et voulait que Satan le baise maintenant sans sommation, il se colla contre lui mais se fit repousser. Était ce la fin ? Avait il tout foutu en l’air à cause de cette erreur ? Son cœur rata quelques battements, il espérait que non, il avait prit tellement de temps pour en arrivé là!!! Si il venait à tout arrêter maintenant, pour sur il essaierai de se tuer par tout les moyens, il ne voulait pas que tout cela cesse maintenant. Il eut un énorme doute sur le coup et commença à baliser et pas qu’un peu. Lust sursauta en entendant le maitre des lieux lui gueuler dessus. celui-ci se coucha sur le dos et l’obligea à reprendre son sexe en bouche. Lust ne se fit pas prier et s’exécuta, une gorge profonde pratiquer pendant une heure. Au début il avait eut du mal à respirer, mais il s’y était habitué. La douleur avait laissé place à une crainte de décevoir, il rajoutait parfois ses doigts parfois l’enlevait de se bouche pour respirer correctement et sentir à nouveau sa mâchoire. Chaque fois que Satan grondait, un tremblement prenait le démon. Le décevait il ? Était il si mauvais ? Il ne l’espérait pas. Il avait passé six mois à atteindre cette forme pour lui avec un autre démon pas spécialement facile à vivre. Alors, il voulait aller jusqu’au bout. Il reprit le sexe imposant dans sa bouche se faisait violence parfois pour ne pas vomir, le sexe touchait le fond de sa gorge sans aucune douceur. Quand Est-ce qu’ils allaient passer à autre chose ?

Toutes sortes de vulgarités sortait de la bouche du malin, pour finir par le traité de cochonne. Oui… d’accord. Il ne le prit pas mal au contraire, mais était satisfait du travail bien fait. Enfin, on lui enleva le sexe imposant de la bouche, il resta quelques secondes essoufflé, massant d’une main sa mâchoire que trop sollicité. Mais bientôt il se retrouva plaquer sur le lit sans sommation, sentant non seulement le lit craquer mais aussi ses os violenté, il soupira en fermant les yeux. Il les rouvrit sur un regard rouge sang et quasi menaçant plein de Luxure, c’était impressionnant à souhait. Comment ne pas douter de soit devant un tel regard. Mais Lust ne devait rien laisser paraître, il était venu pour une chose et je repartirait pas sans. Si il devait souffrir mille martyre pour l’avoir, il n’hésiterai pas une seconde. Il était prêt à tout. On lui violenta la bouche, la langue de Satan s’enfonça dans sa bouche avec u e brutalité sans égale, il faillit s’étouffer au début, mais il participa au baiser comme il put sans jamais prendre le dessus.
Un fluides bizarre lui fut transmis ainsi que bien d’autres choses qu’il n’identifia pas de suite. Puis le malin s’arrêta. Lust se retourna, et se mit à quatre patte devant Satan cherchant son souffle, il toussa bruyamment avant de se calmer. Il sentait rien de changer. Et se demanda bien pourquoi Satan le regardait en souriant.

Lust se redressa sur les genoux ne comprenant pas du tout où le malin voulait en venir. Jusqu’à ce qu’il sente quelque chose lui traverser le corps, c’était, agréable mais en même temps dérangeant. Il fronça les sourcils, puis retomba à quatre pattes.

-Mais qu'est ce que ...

Ça le brulait au plus profond de son être, sa gorge était en feu… les hormones. D’habitude, il ne réagissait que très peu à cela en possédant lui-même de très puissantes. Mais là, c’était plus que ce qu’il ne pouvait supporter. Son corps s’arqua violemment en arrière. Ses ailes se déployèrent de toutes leur envergure présageant même de se déchirer sous toute la pression de son corps, sa queue s’enroula autour d’une de ses jambes ses cornes étaient noir et avait prit encore une taille. Il soupirait bruyamment, gémissait. Son érection était plus que douloureuse, il en avait besoin maintenant. Il voulait qu’il le déchire, sans douceur, il voulait qu’il lui fasse mal, qu’il lui dise des insanités, qu’il lui fasse tout ce qu’il lui passait par la tête. Il releva la tête et regarda Satan dans les yeux. Lust avait les yeux tout noir. Il s’avança, toujours les ailes déployés à leur maximum. Il se jeta sur son maître:

-Je n’en peux plus, baisez moi, déchirez moi faite ce que vous voulez. Mais ne me laissez pas dans cet état.

Des supplications, qui ressemblaient à des ordres mais qui n’en étaient aucunement. C’était tout juste si il n’était pas en transe. Son sexe lui faisait mal. Il savait que ce sexe qu’il voulait lui causerait de la souffrance, mais aussi un plaisir incommensurable. Toujours sur son maitre, il enfonça ses propres doigts dans son intimité mais ça ne suffisait pas. On pouvait voir la frustration peint sur son visage, sa voix était encore plus rauque qu’avant. Il essayait de soulager cette pression au creux de ses reins. Mais tout seul c’était impossible. Il était frustré au maximum, jamais de sa vie il n’avait connu tel supplice.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 24
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2625
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Amen ! Non vous êtes tombé au mauvais endroit pour Prier [ pv Lust]    Sam 9 Juil - 17:49

Lust semblait s’ennuyer au plus au point avec cette gorge profonde et en même temps, il s’en fou complètement. S’il veut contenter son maître, il n’a qu’à faire ce qu’il lui demande sans broncher ! Ce genre de jeune démons croient toujours qu’ils vont avoir l’emballage et le cookie avec mais pour avoir le cookie, il faut faire des sacrifices pour le savourer à sa juste valeur ! C’est ce que le maître veut lui faire comprendre en lui obligeant de le satisfaire de la sorte. Quand le seigneur lui gueulait à la face, le démon sursauta de peur et reprit immédiatement le sexe en bouche de peur de se faire violenter. De plus, c’est fou que c’est bon quand la victime est sous soumission inconditionnée, il s’applique d’avantage pour le satisfaire et ça ne le dérange pas du tout !

Que du contraire ! Des accros dans sa respirations se faisaient tout de même entendre et certaines fois, il enlevait le sexe volumineux de sa bouche pour reprendre sa respiration mais cela ne durait pas plus d’une minute. Heureusement pour lui parce que si non ça aurait tout foutu en l’air ! Et oui pour que Satan soit satisfait, il faut un timing parfait ! Pour l’instant Lust est dans le timing plus que parfait. Le maître est bandé à son maximum et ne peut s’empêcher de pousser quelques grognements de plaisir qui pourraient faire croire à Lust qu’il est mécontent. Après un baiser sulfureux, Lust essaya de reprendre son souffle qu’il avait quasi perdu au fil de l’acte.

Visiblement, il n’a pas compris ce qu’il vient de se passer et ne sait sûrement pas ce que Satan vient de lui transmettre. Mais son expression changea bien vite, ses ailes ébènes se déployèrent pour monter toute leur splendeur. Ses cornes s’allongèrent encore et cela fit vibrer le maître qui était contant de pouvoir enfin s’agripper à quelque chose quand il allait le prendre. Il s’en lécha les lèvres de ce bon bout de viande qu’il allait bientôt déguste. Cela va être un moment indétectable. Le démon rentrait en transe et n’en pouvait plus, il haletait encore et encore à en baver sur son satin. Il soupirait, gémissait et le regardait d’un regard coquin et sulfureux. Il s’avança doucement vers son maître pour lui sauter littéralement dessus. Satan fut surpris de cette action et il s’écrasa sur son lit à son tour violemment. Lust devenait violent et sans douceur ? Satan en ricana bruyamment comme pour lui montrer son contentement.

-Je n’en peux plus, baisez moi, déchirez moi faite ce que vous voulez. Mais ne me laissez pas dans cet état.

Le malin lui lança un sourire à s’en décroché la mâchoire.

-Serait-ce une supplication ou un ordre ? Dans les deux cas ça m’excite d’avantage. * Passe ses doigts sur ses lèvres rougies par trop de baiser sans once de douceur* Je vais te donné ce que tu désire, démon de la luxure * Ouvre la bouche de Lust avec ses doigts et approche son visage du sien pour l’embrasser une seconde fois. *

Il lui donna un baisé passionné et envoutant, la combinaison parfaite pour le faire succomber à la tentation une fois de plus. Le démon était à la fin, il n’en pouvait plus, il était enfin prêt à le recevoir en lui. Celui-ci enfonça ses doigts dans son intimité mais cela ne lui suffisait pas, il était extrêmement frustré de ne pas pouvoir se soulager sur le champ et cela Satan le vit dans son regard évasif et perdu. Le maître des enfers caressa son dos en le regardant faire et descendit jusqu’à ses fesses rebondies pour lui y mettre une fessée bien méritée.

Après ce baiser et cette supplication, le Diable le retourna et lui lécha la lèvre pour ensuite lui mettre les jambes en l’air et le rapprocher de lui. Il déposa ses jambes imposantes sur ses épaules puissantes et rougit par les flammes de l’enfer. Il prit sa verge en main pour l’introduire dans l’intimité de son partenaire sans sommation. Il poussait pour que ça rentre coute que coute et ne s’arrête pas face aux cris et au sang qui peut couler de son anus. Que du contraire ! Le sang le rend encore plus bestiale à l’acte. Il commença donc ses vas et viens qui ma foi ne sont pas lent. Le lit se met à grincer durement de son bois d’ébène. Le claquement de celui-ci contre le mur était bruyant et se répercutait dans toute sa demeure. Il prit les jambes du démon qui étaient reposées sur ses épaules et les écarta pour lui faire faire le grand écart et oui, il faut être souple quand on se fait le malin.

Il força sur ces jambes qui ne répondaient plus de rien, qui craquaient sous son poids et cette pression. Il le prit dans cette position pour l’habituer à l’avoir en lui et il sait que ce ne doit pas être une partie de plaisir de se faire déchirer l’anus de cette sorte mais bon il s’en contre fiche vu qu’il n’est pas à sa place. Après quelques minutes, le maître ce lassa de cette position et reprit ses jambes pour poser ses pieds sur son abdomen et le pénétrer en toute profondeur comme il aime. Et oui, il aime se sentir serrer a fin fond de ce trou, ça le rend tout foufou rien que de s’y rendre.

-Un petit cul bien serrer rien de tel ! * grogne de plaisir*

Le maître enroula sa queue autour de la jambe de Lust. Son odeur suave commençait à se répandre dans la pièce, la sueur envahit leur corps échauffé. Dans un excès de plaisir Satan attrapa les cornes de la luxure pour s’y accrocher et lui donner des coups de reins insurmontables. Il allait de plus en plus fort, de plus en plus vite dans une animalité sans égale. Il aime le sexe violent ce n’est pas de sa faute après tout. Il commença à gronder et à soupirer. Aime-t-il ? Qui sait !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Amen ! Non vous êtes tombé au mauvais endroit pour Prier [ pv Lust]    

Revenir en haut Aller en bas
 

Amen ! Non vous êtes tombé au mauvais endroit pour Prier [ pv Lust]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Une envie pressante... Dans les mauvais Toilettes!
» Oiseaux de Mauvais Augures pour le Gouvernement
» [RP] Salut le persévérant !
» avez vous un addresse MSN? ces plus facile pour négocier.
» Un mauvais jour pour gagner de l'argent. [PV : Lyn/Mel']

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yaoi paradise  :: L'enfer :: Les cercles :: Les traîtres ( Repère de satan)-