Partagez | 
 

 Garçon, un cocktail et vite! [pv Caïn, suite du port à l’hôpital]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Newraw

avatar


Messages : 11
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2453
Date d'inscription : 19/02/2011
Localisation : DT... euhm, ^^' Derrière toi, bien sûr!

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Garçon, un cocktail et vite! [pv Caïn, suite du port à l’hôpital]   Sam 12 Mar - 0:33

Tsuki n'eut d'autre choix que celui de trimbaler Caïn sur son dos à travers les couloirs. Et quelle pagaille! Leur passage était salué de cris furieux et aussitôt suivi d'un début de poursuite. Ils avaient du ameuter la moitié de l'hôpital, au bas mot. Et si l'on venait à se rendre compte que l'un d'eux était coupable du meurtre de l'infirmière, l'autre moitié se joindrait sûrement à la première pour leur donner la chasse. Le jeune démon avait beau se démener pour les distancer, ils semblaient animés d'une volonté implacable de leur mettre la main dessus! Finalement, épuisé, Tsuki se résolut à balancer son fardeau dans une chaise roulante. Il le poussa bien dans les premier mètre puis le laissa aller en roue libre après avoir consciencieusement mis les freins hors d'usage à grand renfort de coups de patins. Il n'avait plus qu'à se laisser entrainer maintenant. Un virage un peu abrupt l'obligea à se séparer de son moyen de locomotion improvisé et à se décaler brusquement pour éviter de glisser vers une port qui débouchait sur un escalier. Leur fuite s'arrêta devant le bâtiment où Caïn fît appel à tout son talent de jouer de bowling pour envoyer son fauteuil sur les acharnés qui ne s'étaient pas encore résignés à les lâcher. Épuisé, il remonta sur ses épaules.

Tsuki vacilla un peu avant de retrouver son équilibre et de filer droit vers le centre ville où ils trouveraient sûrement un endroit où se cacher, le temps que les remous de leurs coups d'éclat ne se calment. Il éclata de son rire enfantin et clair, fier de la nouvelle bêtise qu'il venait de faire et partit dans un slalom endiablé qui dispensa de la poussière de plâtre derrière eux dans une trainée blanchâtre.

«Ho Caïn, t'es lourd, tu le sais ça?»

Il repartit dans un éclat de rire avant de s'inquiéter un peu. L'autre ne répondait pas. Il était tout simplement tombé dans les pommes. Était-ce vraiment une si nomme idée de s'évader et de cavaler loin de tout centre de soin? En faite, Tsuki s'en fichait un peu. Là, il avait une idée en tête, une des plus inappropriées qu'il ait pu avoir alors qu'il fuyait avec un blessé grave sur le dos. Mais c'était la seule qui lui semblait amusante.

Ainsi, obliqua-t-il, changeant sa trajectoire sans crier gare pour sauter sur un trottoir bourré de monde. Il va sans dire que leur passage était suivi par des dizaines de paires d'yeux stupéfaites. Le gens restaient bouches bées mais ne faisaient pas mine de se lancer à leur poursuite, sûrement trop abasourdis pour faire quoi que ce soit. Le jeune démon éclata de son rire si sonore -et s peu discret- il avait déjà oublié ses déboires de la matinée et fonçait à toute allure vers sa destination. Les choses se compliquèrent quelque peu lorsqu'il arriva aux abords du centre-ville. D'un part car il commençait sérieusement à fatiguer... Le salut se présenta sous la forme d'un bar. Ce n'était certes pas celui où il comptait se rendre (car telle avait été son idée lumineuse: aller boire un coup pour se remettre de ses émotions), mais au moins, il était situé au fond d'une impasse. Personne ne viendrait les chercher là, c'était certain! Tsuki s'engagea dans la ruelle en évitant soigneusement de s'étaler dans les poubelles qui jonchaient la chaussées. Il entra et fonça fers le fond de la salle, lançant un salut bref au patron de l'établissement qui les fixait avec des yeux ronds. Enfin, il put se décharger de Caïn sur une banquette située dans un box. Un long soupir s'échappa de ses lèvres. Qu'est ce qui pouvait lui arriver de pire maintenant? Rien! Il avait épuisé son quota de crasses quotidiennes. Tout devrait, selon lui et sa philosophie de vie tordue, aller comme sur des roulettes! Tsuki s'assit en face, épuisé.

«Je veux un cocktail Dynamite -avec beaucoup de vodka- et euh...pour lui là (en désignant Caïn) un verre d'eau devrait faire l'affaire pour commencer...»

Il ponctua sa commande du bruit chuintant de sa dague qui se plantait dans la table, aussi aisément que dans une plaquette de beurre. C'était l'équivalent de ''et grouillez vous!''
Leurs consommations arrivèrent et le serveur repartit aussitôt après avoir posé le plateau un peu plus brusquement qu'il ne l'aurait voulu. Tsuki prit le verre d'eau et le balança sans ménagement à la figure de Caïn.

«Ho la Belle au Bois Dormant! C'est pas le moment de roupiller» Il ne l'aurait jamais admis, pas même sous la torture mais il se faisait un peu de soucis pour lui. Surtout qu'il n'avait pas l'air de vouloir sortir des bras de Morphée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://folie-des-ombres.forumgratuit.org/

Newraw

avatar


Messages : 91
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2556
Date d'inscription : 19/02/2011
Localisation : In your ass

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Garçon, un cocktail et vite! [pv Caïn, suite du port à l’hôpital]   Dim 13 Mar - 3:16

Le démon pouffa de rire, il devait s’amuser comme un petit fou. Ils commencèrent à partir dans un slalom endiablé, le plâtre du jeune homme laissait derrière lui une poussière blanche. Le plâtre s’usait de plus en plus, il fini par laisser paraître le pied du lanceur de chaise roulante en chef. Mais ce n’est pas tout ! Il ne se contente pas de lui petter son plâtre, il faut qu’il lui arrache son pied. Mais quel boulet !

«Ho Caïn, t'es lourd, tu le sais ça?»

Hey oh petite nature tais toi et roule ! Et puis je ne suis pas lourd ! Je ressemble à quelque chose d’inconscient, mais que dis-je ! Je suis inconscient ! Il n’a l’air de trop s’en faire comme je peux le constater ! Il rit ce con, attend que je lui foute ce qu’il reste de mon piètre plâtre dans son entre jambe, on verra si il rit toujours autant ! Il monta sur un trottoir et bouscula plusieurs personnes, celles-ci nous regardent comme un meugborg sur roulette. Non nous ne sommes que deux hommes l’un sur l’autre …hum... qui font du roller et qu’un des deux est entrain de se faire déchiqueter le pied mais tout va bien, tout va bien. Après un certain moment, le démon commençait sérieusement à se fatiguer mais quand il vu un bar à l’horizon, il sourit. Mais quel poivrot ! J’aime ça héhé. Il entra dans le bar et se dirigea vers le fond de la salle en donnant sa commande à la volée.

«Je veux un cocktail Dynamite -avec beaucoup de vodka- et euh...pour lui là, un verre d'eau devrait faire l'affaire pour commencer...»

Un verre d’eau mais il se prend pour qui ! Je veux l’alcool le plus fort du bar moi ! Je viens de me déchiqueter le pied, tu me dois bien ça crétin ! Je le tabasserais bien mais je suis dans le coma heureusement pour lui ! Les consommations arrivèrent très rapidement à croire qu’il a un très bon moyen de persuasion le petit démon. Il prit mon verre d’eau mais pour quoi faire ? Le boire ? Il le rapprocha furieusement de mon visage. Non ! N’y pense même pas ! Il me le jette à la figure sans aucuns regret mais il veut sa mort ou quoi !

«Ho la Belle au Bois Dormant! C'est pas le moment de roupiller»

La belle au bois dormant ! Tu aurais pu être plus imaginatif tout de même si tu avais dit. Oh mon beau, sexy, intelligent Caïn réveille toi… Peut-être que j’aurais envie de me réveiller triple buse ! Et ben ouais, il attend encore 20 minutes avant que Caïn donne signe de vie en ouvrant légèrement ses yeux pour les ouvrir vivement 30 secondes après en disant :

-Beef bouillon !

Pourquoi du bouillon de bœuf, j’en sais fichtre rien. Il doit sûrement avoir faim le pauvre petit. Il regarda Tsuki avec un regard de tueur, il avait senti l’eau sur son visage et comme il déteste l’eau qui est inutilement déversée sur son corps, ça va clacher. Il prend sa jambe plâtrée et la lui fou dans l’antre jambe, il grimace de douleur mais s’en contre fiche, il a eut sa vengeance.

-ça c’est pour mon pied et le verre d’eau crétin !

Tsuki passa du vert au mauve en moins de deux, il faut dire qu’un coup de pied dans les valseuses ce n’est pas très agréable. Caïn ramena son pied vers lui et failli tourner de l’œil en voyant l’ampleur des dégâts. Il avait le pied cassé et en plus il était tout arraché maintenant ! Sale journée de merde ! Le jeune homme leva le bras pour commander l’alcool le plus fort.

-Fous moi ton alcool le plus fort et vite.

Il tape sur la table vivement pour qu’il s’active, ce qu’il fit. Il déposa la consommation et s’empressa de déguerpir et vite. Caïn prit son verre et commença à boire en grimaçant, cette jambe lui faisait un mal de chien. Il posa son regard sur le démon en ricanant.

-C’est bien beau mais on fait quoi maintenant ? On est dans la merde tout les deux, mais ça me plait.

Il sourit et ouais il aime quand les choses sont imprévisibles, ha lala ça va chier vert les amis.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Garçon, un cocktail et vite! [pv Caïn, suite du port à l’hôpital]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Grands garçons musclés et bronzés
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» COnversion ork gros truk rouge qui va vite!
» Les garçons des mangas(Sujet réservé aux filles et Baptiste)
» Le temps est passé tellement vite, il fait déjà nuit ! [PV : Akihiko]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yaoi paradise  :: La terre :: Bar-