Partagez | 
 

 Une soirée comme les autres au Blue Moon.. Ou pas. (PV Caïn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Newraw

avatar


Messages : 17
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 1303
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 21
Localisation : Cherches-moi :3

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Une soirée comme les autres au Blue Moon.. Ou pas. (PV Caïn)   Dim 26 Jan - 19:08

Son uniforme :
 

Ce soir, le club était bondé et il n'était que 22h. Denevan ne devait pas travailler à la base. Son patron l'avait appelé en urgence et comme il s'ennuyait seul chez lui il n'avait pas refusé. Après tout, la compagnie des clients et des autres démons qui travaillaient ici était devenue rapidement agréable pour lui. Le blondinet sortit donc des vestiaires en vitesse, son uniforme bleu nuit sans une seule pliure. C'était un uniforme près du corps, que chaque serveur portait ici et qui s'accordait avec l'ambiance du club. Chaque pièce du club était recouverte de peinture bleu nuit, les touches lumineuses qui y étaient apportée prenaient l'apparence de lunes pâles, donnant une ambiance plus intime. La pièce principale contenait le comptoir où les serveurs s'affairaient à combler les clients de plus en plus nombreux qui était près du mur de droite pour prendre le moins de place possible. Au fond de la pièce étaient disposées quelques îlots de tables pour ceux qui voulaient se poser simplement pour boire, sur le mur de gauche il y avait d'autres tables sur toute sa longueur, mais celles-ci avaient des rideaux, pour tous ceux qui voulaient un peu d'intimité. On vous laisse deviner quel genre d'intimité ils recherchaient. D'ailleurs certains ne prenaient pas la peine de les fermer. Mais c'était parfaitement autorisé ici. Tous ceux et celles qui entraient dans ce club savaient en général ce qu'on pouvait ou pas y faire. Dans un coin de ce même mur il y avait une porte, qui menaient aux chambres privées prévues pour les clients qui voudraient encore plus de tranquillité, à deux ou même plus, certaines à thème particuliers et d'autres non.. enfin, tout au centre de la pièce on avait aménagé une grande piste de danse.

L'hybride rejoignit ses collègues derrière le comptoir, permettant à l'un d'eux de servir en salle. Un grand sourire illumina son visage lorsqu'il vit un grand démon aux cheveux bruns et aux yeux verts. Celui-ci laissait la veste de son uniforme ouvert, laissant le loisir aux clients d'admirer sa musculature ornée de plusieurs tatouages. Keiran était son meilleur ami, celui avec qui il s'entendait le mieux ici. Celui avec qui il appréciait le plus de travailler et celui que beaucoup de clients soupçonnaient d'être son petit ami. Sauf que non. Le blond était célibataire, encore vierge et l'assumait parfaitement.

À peine arrivé à son petit coi de paradis Denevan se fit assaillir par les clients, il était assez populaire ici. Il commença donc son service, servant les plus pressé et mettant les boissons pour les différentes tables sur le comptoir pour les autres serveurs en réussissant Dieu seul savait comment à se faire entendre. Comme à chaque fois, il finit par sentir deux grandes mains se poser sur ses fesses. Keiran, comme à chaque fois, essayait de le foutre dans son lit. Non mais et puis quoi encore ? Comme à son habitude il se retourna, abandonnant momentanément le verre qu'il préparait et donna un superbe coup de poing derrière la tête, l'obligeant à se pencher en avant.


« Bordel Keiran ! Je t'ai déjà dit une centaine de fois que tu ne me mettrais pas dans ton lit ! Vas chercher quelqu'un d'autre pour ça tu veux ? »

Souriant, le démon se redressa et s'occupa d'un autre client comme s'il ne venait pas de se prendre un énième vent.

« Tu restes trop sage Denevan. T'es un putain d'ange ou un démon ?

- Ni l'un ni l'autre et tu le sais bien. Je ne suis juste pas aussi perverti que toi et je compte bien rester comme ça un moment encore. »

Le brun secoua la tête avec un petit sourire en se contentant de murmurer "trop sage, tu vas finir par te faire violer un jour". Malgré tout le bruit Denevan avait très bien entendu et lui donna un nouveau coup avec un dessous de verre, faisant d'autant plus rire son partenaire. Tous des crétins ces démons. Mais il s'ennuierait sans eux.


Dernière édition par Denevan Nister le Dim 26 Jan - 21:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mary-rimel76.skyrock.com/

Newraw

avatar


Messages : 91
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2472
Date d'inscription : 19/02/2011
Localisation : In your ass

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Une soirée comme les autres au Blue Moon.. Ou pas. (PV Caïn)   Dim 26 Jan - 20:09

La nuit venait d’envahir la ville, les rues étaient toujours aussi bondées malgré qu’il fasse frisquet. Caïn du haut de son appartement observait tous ses gens qui se précipitaient dans une ambiance chaleureuse, festive et bonne enfant. Il les regardait s’agiter et priait pour qu’une météorite s’écrase sur eux. C’est beaucoup trop sage, calme, il n’y a pas assez de souffrance ou de désir devant ses yeux et ça ne le ravi pas. Il tira sur sa cigarette en soupirant de manière exaspérée. Même si il a le pouvoir de réaliser son souhait, il ne le fera pas, il ne faut pas qu’il grille sa couverture sur terre. Les cendres de sa cigarette tombèrent sur ses mains et s’enflammèrent au contact de sa peau ardente.

Il les regarda bruler et voyait bien ces humains à la place de ses cendres. Quand il eut fini de maudire le monde, il sauta du troisième étage pour atterrir dans une ruelle ou personne ne passe de peur de se faire agresser. Ils ont bien raison de ne pas s’aventurer ici car on ne sait jamais sur quoi on peut tomber ! Mais on se demande tout de même si c’est plus grave de tomber sur Caïn que sur un violeur, la plupart préféreraient un violeur.

Il jeta sa cigarette en soufflant l’épaisse fumée tout en rajustant le col de sa veste en cuir. Il avait décidé de passer sa soirée dans la décadence et la séduction et pour cela, il savait tout à fait où il pouvait aller.

Le Blue Moon ! Ce club empli de démons en manque de queue entre les jambes. Chaque démon entrant dans cet établissement se sent tellement faible pour séduire dehors qu’ils ont besoin de s’exhiber pour choper la première ou première venue. Leur infériorité fait extrêmement pitié à Caïn, il peut tous les tacler en même temps si il le désir mais le temps n’est pas à la guerre mais à l’amusement. Il avança dans les dédales de cette ville sentant la pisse et le clochard pour enfin arriver à l’entrée du club.

Il prit une grande inspiration, sourit en coin et franchit les portes au velours rouge. Quand il pénétra dans la salle, le temps fut comme suspendu, tout le monde le regardèrent en se demandant si c’était bien vrai. Plusieurs vinrent le saluer en faisant la révérence.

-Mon seigneur…

Il ne répondit pas et continua son chemin sans même y prêté la moindre attention, les jeunes femmes cessèrent de faire ce qu’elles faisaient pour venir l’entourer et le caresser. Il passa ses bras au-dessus des épaules de deux d’entre-elle et leur sourit d’un air charmeur. Il est connu de tous ici et particulièrement du patron. Il balada ses yeux bruns dans la salle et arrêta son regard sur ce serveur qui semble bien chaste pour un endroit aussi lubrique.

Il sourit de contentement, il savait que ses phéromones ne ferraient peut-être pas effet sur lui ça allait lui donner du fil à retordre et il aimait ça. Son odeur délicieuse empli la pièce entière, les démons semblaient de plus en plus déchaîné dans leur luxure que d’habitude. Est-ce que Caïn en est pour quelque chose ? Sûrement. Il ne pensait qu’à son futur dîner et celui-ci était derrière le bar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 17
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 1303
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 21
Localisation : Cherches-moi :3

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Une soirée comme les autres au Blue Moon.. Ou pas. (PV Caïn)   Dim 26 Jan - 20:41

Alors qu'il était débordé derrière le bar, un homme entra dans le club, monopolisant l'attention de tout le monde. Cette pause était plus que bienvenue mais ce n'était pas normal. La musique continuait mais il n'y avait plus un bruit dans la salle. Il en vit plusieurs aller lui faire une révérence et baisser les yeux devant lui.

-Mon seigneur…

Hein ? Comment ça "mon seigneur" ? Le blond fronça les sourcils, il ne comprenait pas cette mascarade. Il tourna la tête vers Keiran, le brun était obnubilé par l'homme qui venait d'entrer. Bon d'accord. Il devait bien admettre qu'il était très bien foutu. Mais là ils avaient l'air hypnotisés. Il remarqua que ça s'appliquait surtout aux démons, il sentait leur aura de luxure l'étouffer. Denevan était persuadé que c'était à cause de cet homme. Le patron du club, qui habituellement ne sortait pas de son bureau vint même le saluer. Était-il le seul ici à ne pas savoir de qui il s'agissait ?

L'homme le regardait, pourquoi ? Parce qu'il était le seul à ne pas venir ramper devant lui comme se plaisaient tellement à le faire les autres clients ? En tout cas le sourire qui ornait ses lèvres ne lui plaisait pas du tout. M'enfin bon.. S'il décidait de ne pas lui prêter d'attention il finirait bien par se désintéresser non ? Il décida donc de donner un coup de coude dans les côtes de son ami qui sursauta et baissa les yeux sur lui.

« Quoi ?

- Bouges-toi un peu au lieu de rêvasser ! On a des clients à servir. »

Le démon hocha fébrilement la tête et termina le cocktail qu'il était en train de préparer. L'hybride soupira. Il avait au moins pu ramener quelqu'un à la réalité, la situation n'était donc pas si dramatique qu'il l'avait pensé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mary-rimel76.skyrock.com/

Newraw

avatar


Messages : 91
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2472
Date d'inscription : 19/02/2011
Localisation : In your ass

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Une soirée comme les autres au Blue Moon.. Ou pas. (PV Caïn)   Mar 28 Jan - 21:27

Il le regarda détourner les yeux pour reprendre son travail, Caïn soupira en ricanant. Il bascula la tête pour profiter de la chaleur qu’il avait rendue étouffante. Il était bien, il avait chaud, il était affubler de caresses quoi de mieux ? Il redressa la tête pour refixer sa proie du regard. Au final, il s’enfichait de toute l’attention qu’on lui portait, il voulait son attention à lui et il comptait bien lui arracher s’il le fallait. Il se leva de son siège pour abandonner les jeunes femmes qui lui tenaient compagnie.

Elles se firent une mine disloquée face à l’indifférence de leur maître adoré, elles se regardèrent ensuite pour se chamailler sur le « qui la fait fuir ». Il traversa toute la pièce pour arriver devant le bar où il posa son regard sur keiran qui avait repris le travail après le rappel à l’ordre. Il le fixa encore et encore jusqu’à ce que l’autre baisse le regard honteux.

- Alors on ne vient pas faire un bisou à papa Smile ?

Keiran sursauta face à sa remarque et surtout face aux sous-entendus qu’il veut faire passer. Il sait très bien que Caïn est instable, il peut tout se passer si on ne fait pas ce qu’il désire à tout prix.

-Tu attends quoi ? Dit-il avec une voix plus ferme et impatiente.

-Excusez-moi…Il s’approcha de lui doucement pour déposer un baiser timide sur ses lèvres.

Caïn le regarda peu satisfait.

-Tu appelles ça un baiser ? Je vais te montrer ce que c’est un véritable baiser.


Il attrapa fermement ses cheveux pour les tirer en arrière tout en embrassant son coup de manière déplacée. Il lécha ses lèvres frémissantes à l’idée de se faire embrasser par le démon de la trahison en personne. Il finit par poser ses lèvres sur le sienne tout en enfournant littéralement sa langue dans sa bouche.

Le jeune homme ferma les yeux et ne se retint pas dans sa passion, il grimpa sur le démon qui était assis sur un tabouret tout près du bar et se trémoussa comme un chien en chaleur dessus. Cela amusa beaucoup Caïn, il poussa le vis jusqu’à caresser le sexe de son partenaire pour le rendre fou. Cela marcha sans aucuns doutes, il devint dur sans problème, Caïn brisa le baiser.

-Hey bien tu es en chaleur ma parole, ça fait longtemps que tu n’as pas eu une bite entre les jambes ou quoi ?
Il le regarda se trémousser en souriant légèrement.

-Je… je veux plus s’il vous plait… Il le supplia avec une expression de démon à bout de résistance.

-Si tu en veux plus, il suffit de te mettre à genoux. : )

Il ne se fit pas prier, il s’exécuta et s’empressa de faire une fellation au démon, Caïn le regarda faire sans expression de désir apparente. Il remonta doucement son regard vers l’hybride et lui sourit en le regardant dans les yeux.

- Sers-moi quelque chose de fort.

Il lui demanda cela comme si de rien n’était comme si son amis n’était pas en train de lui astiquer l’engin. La jalousie se fit ressentir dans toute la salle. Tout le monde aurait aimé être à la place de ce jeune homme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 17
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 1303
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 21
Localisation : Cherches-moi :3

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Une soirée comme les autres au Blue Moon.. Ou pas. (PV Caïn)   Jeu 30 Jan - 11:52

Le jeune serveur ne savait plus ou se mettre. Il avait été mal à l'aise depuis l'entrée de cet homme dans la salle et le voir s'approcher du bar ne l'aidait pas. Derrière lui les femmes qui l'avaient cajolée étaient sur le point de se battre. C'était ridicule. D'accord les femmes étaient capricieuses et pouvaient être horrible par jalousie. Mais là c'était trop. Il ne pouvait pas faire grand chose non plus contre lui s'il avait décidé de venir boire quelque chose. Et c'était son boulot de le servir. Tant qu'il ne demandait qu'à boire il pouvait encore contrôler la situation. Il s'assit sur un tabouret prêt du bar et il le regarda furtivement. Tant qu'il ne lui demanderait rien, il ferait comme s'il n'existait pas. Enfin.. C'était difficile à faire lorsqu'on se sentait fixé ainsi par un démon. Même si ce regard était pour son ami et non pour lui, c'était quand même gênant. Keiran finit par baisser les yeux, surprenant une nouvelle fois l'hybride. Il n'avait jamais baissé les yeux devant personne.

« Alors, on ne vient pas faire un bisou à papa ? »

Son ami sursauta et se décida enfin à relever les yeux sur l'homme assis en face d'eux. Il semblait gêné plus qu'autre chose. Denevan aussi s'était décidé à regarder l'étrange client qui monopolisait tout le monde. Il avait envie qu'il sorte, tout de suite et qu'il ne revienne pas. Il était censé passer une bonne soirée avec les autres et là ça tournait très mal. Seulement il ne pouvait rien dire : draguer les serveurs n'était pas interdit. Et il ne leur était pas interdit d'accepter même s'ils étaient encore en service. Pourvu qu'il y ait toujours quelqu'un au bar. Et comme lui ne se laissait jamais draguer par personne il lui était souvent arrivé de rester seul un moment. D'une voix ferme, il repris la parole, toujours à l'attention du démon qui hésitait.

« Tu attends quoi ?

- Excusez-moi... »

"Excusez-moi" ? Mais depuis quand il s'excusait ?! Et en plus il obéit sagement et se pencha pour déposer un baiser sur les lèvres de l'homme. Qui ne parut pas satisfait. Comme c'était étonnant..

« Tu appelles ça un baiser ? Je vais te montrer ce qu'est un véritable baiser. »

L'homme tira sur les cheveux de son ami, pour lui faire pencher la tête. Il grimaça pour lui, ça ne devait pas être agréable.. Mais Keiran était connu pour être quelques peu masochiste. Masochiste mais pas soumis. Hors il se soumettait complètement dans le baiser que le client lui donna. Enfin, pour lui ça n'était pas un baiser, c'était bien trop vulgaire et brutal pour ça. Pourtant il ne détourna pas les yeux. Pourquoi ? Il ne le savait pas et ne voulait surtout pas connaître la réponse. Keiran passa par dessus le bar pour se retrouver sur les genoux du démon. Il ne l'avait encore jamais vu dans cet état là.

//Bon.. Bah je suis bien partit pour assurer le service seul. Mais au moins qu'ils continuent dans les chambres.. Franchement..//

Il avait déjà vu Keiran chauffer des clients juste devant lui, mais jamais comme ça. Il ne l'imaginait absolument pas en gentil petit soumis. Pourtant la façon dont il bougeait les hanches sur le démon qui ne paraissait pas excité le moins du monde était vraiment un signe de soumission.

« Hey bien tu es en chaleur ma parole, ça fait longtemps que tu n’as pas eu une bite entre les jambes ou quoi ? »

Il le regardait tenter de le pousser à bout en souriant légèrement. Il ne comprenait pas pourquoi ils restaient ici. Au rythme où ça allait, son ami allait se faire baiser contre le comptoir.

« Je… je veux plus s’il vous plaît… »

Il en était venu à le supplier en si peu de temps.. L'homme l'avait à peine touché et il était déjà à bout. Il ne se souvenait même plus de son hésitation précédente. Jusqu'où comptait-il le faire aller sous ses yeux ?

« Si tu en veux plus, il suffit de te mettre à genoux. »

Et il s'exécuta, avec beaucoup d'entrain. Denevan détourna les yeux lorsque son ami commença à sucer ce démon comme un gentil garçon. Il ne voulait pas voir ça. Il ne voulait pas entendre le léger bruit de succion exercée par sa bouche, ni ses soupirs de contentement. L'autre ne réagissait pas, comme s'il n'éprouvait aucun plaisir particulier. Pourtant il ne doutait pas que Keiran devait savoir y faire.

« Sers-moi quelque chose de fort. »

Il sursauta à son tour lorsque l'homme lui adressa enfin la parole. Il étouffait presque dans la salle. Derrière eux la jalousie se battait avec le désir qu'il ressentait chez son ami et tout ceci l'entourait. Il avait parlé d'une voix détachée. Ça ne lui faisait vraiment rien de recevoir une fellation si passionnée apparemment. Sans dire encore quoi que ce soit le blondinet se saisit d'un verre à whisky derrière lui et le remplit. Il avait envie de fuir. C'était la première fois qu'il était aussi mal dans ce club. Combien de personnes comme lui étaient susceptibles de venir ici ? Il saisit une petite coupelle de glaçons et la remplit elle aussi avant de se retourner et de servir son client. Il se força à le regarder dans les yeux, c'était difficile de ne pas baisser les yeux sur ce qu'il se passait plus bas.

«  J'espère que ça vous ira..  »

Dans un sens il était bien heureux de ne pas être affecté par lui comme l'étaient tous les autres. S'il l'avait été ça aurait très bien pu être lui, entre les jambes de l'homme, donnant son maximum pour le satisfaire au mieux. À cette pensée ses joues s'enflammèrent. Plutôt mourir ! Il ne deviendrait jamais le jouet de quiconque. Lâchant le verre de son client il se détourna pour feindre de ranger quelques bouteilles. Toutes les excuses étaient bonnes pour ne pas rester face à lui, pour ne pas être tenté de regarder ce que son ami lui faisait avec tant de passion.. Le pire pour lui était qu'il ne pouvait rien dire, rien faire pour sortir son ami de ses griffes. Mais en plus il risquerait de se faire engueuler par Keiran bien plus que par l'homme.

« Je vous demanderais juste de ne pas continuer vos affaires devant le comptoir, des chambres sont disponibles pour ça. »

Théoriquement, il n'aurait pas dû lui dire ça. Il aurait dû faire comme si de rien n'était et s'occuper d'autres clients. Sauf qu'il n'avait personne d'autre à servir étant donnée que tout le monde était fixé sur eux. Il fallait qu'ils partent ailleurs.

« Je suis là pour travailler pas pour supporter ça bordel.. C'est répugnant... »

Denevan n'avait pas conscience d'avoir prononcé sa dernière phrase d'une voix sèche. N'importe qui aurait pu interpréter cela comme de la jalousie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mary-rimel76.skyrock.com/

Newraw

avatar


Messages : 91
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2472
Date d'inscription : 19/02/2011
Localisation : In your ass

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Une soirée comme les autres au Blue Moon.. Ou pas. (PV Caïn)   Jeu 30 Jan - 15:07

Caïn était satisfait de la situation, l’hybride semblait mal à l’aise et surtout haineux envers le démon de la trahison. C’est ce qu’il voulait, il voulait le rendre en colère, envieux ou encore jaloux. Même si il savait que c’était peu probable du moins pas tout de suite.

-j’espère que ça vous ira…

Il le regarda avec un air amusé. Un petit whisky c’est mignon ce n’est pas avec ça qu’il allait prendre une cuite bien prononcée mais rien ne l’empêchait d’en prendre d’autres.

-Ce n’est pas vraiment ce que j’appelle fort mais bon les humains ne font pas que des trucs mauvais !

Le jeune homme lui tourna le dos pour l’ignoré chose que Caïn déteste. Pour lui, c’est un manque de respect total. Il serra les dents mécontent mais il ne dit rien car aussi non il risquait de perdre ce précieux trésor qu’il voulait acquérir. Peut-être que le garçon était gêner de voir son amis lui procurer du plaisir qui semble inexistant ? En tout cas cela l’amusait beaucoup.

-Je vous demanderais juste de ne pas continuer vos affaires devant le comptoir, des chambres sont disponible pour ça. Je suis là pour travailler pas pour supporter ça bordel... C’est répugnant…

Le démon éclata de rire. Son rire empli la salle et refroidi un peu l’atmosphère.

-Mon pauvre, tu n’as vraiment pas l’air de savoir qui je suis. Ici ou ailleurs c’est moi qui dicte les règles et c’est moi qui décide de ce que je fais ou non, j’ai tous les droits. Ils ont tellement peur de mourir qu’on m’autorise toutes les petites folies que je désir. Alors si j’avais encore envie de baiser ton ami sur le comptoir, j’en aurais entièrement le droit.


Des « moi » et encore des « moi », il avait conscience de son pouvoir et de ces droits et il n’allait pas s’en priver car après tout, il est bel et bien au-dessus de toute cette vermine. Répugnant … Le démon cru rêver, il était vraiment tombé sur la perle rare. Le genre de perle qui ne demande qu’à ce qu’on la prenne mais qui n’ose pas se l’avouer. Cette phrase lui procura presque que du plaisir.

-Répugnant… Ha ! Si tu trouves ça répugnant alors pourquoi travailles-tu dans un bar ou tout le monde s’envoie presque en l’air devant tes yeux ? Je vais te dire pourquoi. Tu aimes l’ambiance, tu aimes les personnes qui viennent ici car ils sont en partie comme toi, comme ta partie démoniaque. Tu sais pourquoi ils remuent tous de la queue en me voyant ? Parce que je transmets des hormones dans l’air qui les affectent. Du coup, toute leurs frustrations et leurs désirs resurgissent et ils veulent s’accoupler avec moi pour que je les dé-fruste de tout leur désirs. Toi tu ne succombe pas car ton coté ange n’est pas affecté par mes hormones. Par contre ton coté démon ne demande qu’à se faire entretenir la tuyauterie. Ta dernière phrase peut-être prise de manières différente. Si on écoute ton coté ange débile, tu trouves ça dégueulasse mais si on prend le coté démon, on pourrait prendre ça pour de la jalousie. Même si elle est très enfuie cela me plait bien.

Il fit un sourire aimable en caressant la tête de keiran en grognant ce qui signifie qu’il apprécie sa prestation. Le jeune garçon renforça encore sa passion alors et Caïn sourit.

-Ton amis se débrouille pas mal, je vais devoir le récompenser Smile.

Keiran sentait qu’il allait sûrement se faire prendre, il ne savait plus contrôler son envie tellement qu’il était excité. Caïn lui ordonna de se déshabiller et le jeune homme s’empressa d’enlever ses vêtements. Il le releva pour le mettre contre le bar et commença à le prendre sans hésitation. Keiran semblait heureux comme si tout le désir qu’il avait lui procurait du bien, Caïn grognait sous ses coups de reins quant à keiran il ne se privait pas pour gémir et faire partager aux autres tout le bien être qu’il était en train de ressentir. Les autres dans la salle s’échauffèrent et n’hésitèrent pas à ce caressé sans discrétion. Caïn regarda une seconde fois l’hybride dans les yeux.

-Si tu acceptes de dîner avec moi, j’arrête tout ça et surtout de trop t’excité.


Il regarda la petite bosse naissante entre les jambes du barman. Il lui lança un sourire amical. Décidément, il est vraiment incernable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 17
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 1303
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 21
Localisation : Cherches-moi :3

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Une soirée comme les autres au Blue Moon.. Ou pas. (PV Caïn)   Sam 1 Fév - 20:28

À peine avait-il terminé sa pensée à voix haute que l'homme qui "asservissait" son ami éclata de rire, n'arrangeant rien à sa nervosité. Il n'était pas jaloux, du moins il ne le pensait pas. Et il était encore moins envieux : Keiran n'était plus qu'un jouet. Comment envier ça ?

// Si c'est pas ce que tu voulais, tu préciseras la prochaine fois.//

« Mon pauvre, tu n’as vraiment pas l’air de savoir qui je suis. Ici ou ailleurs c’est moi qui dicte les règles et c’est moi qui décide de ce que je fais ou non, j’ai tous les droits. Ils ont tellement peur de mourir qu’on m’autorise toutes les petites folies que je désire. Alors si j’avais encore envie de baiser ton ami sur le comptoir, j’en aurais entièrement le droit. »

Non, en effet il ne savait pas. Et alors ? Qu'est ce qu'il s'en fichait de qui cet homme pouvait bien être. De l'aperçu qu'il avait, le démon était arrogant, fier et sûr de lui, sûr qu'on pouvait tout lui passer pour son bon plaisir. C'était suffisant pour qu'il n'aie pas envie de le côtoyer ni le connaître. N'y avait-il donc personne qui lui avait déjà tenu tête auparavant ? Il fallait croire que non.. C'était bien dommage. Alors qu'il se retourna pour faire une remarque peu aimable, il reprit de nouveau la parole. Finalement c'était mieux, parce que vu ce qu'il avait en tête, il aurait pu se faire virer pour parler ainsi à un client. Il cherchait à l'énerver, il parierait tout là-dessus. Il ne savait pas pourquoi et s'en fichait, ce qu'il voyait c'est que ça marchait. Il fallait à tout prix qu'il reste calme.

« Répugnant… Ha ! Si tu trouves ça répugnant alors pourquoi travailles-tu dans un bar où tout le monde s’envoie presque en l’air devant tes yeux ? Je vais te dire pourquoi. Tu aimes l’ambiance, tu aimes les personnes qui viennent ici car ils sont en partie comme toi, comme ta partie démoniaque. Tu sais pourquoi ils remuent tous de la queue en me voyant ? Parce que je transmets des hormones dans l’air qui les affectent. Du coup, toute leurs frustrations et leurs désirs resurgissent et ils veulent s’accoupler avec moi pour que je les dé-fruste de tous leurs désirs. Toi tu ne succombe pas car ton coté ange n’est pas affecté par mes hormones. Par contre ton coté démon ne demande qu’à se faire entretenir la tuyauterie. Ta dernière phrase peut-être prise de manières différentes. Si on écoute ton coté ange débile, tu trouves ça dégueulasse mais si on prend le coté démon, on pourrait prendre ça pour de la jalousie. Même si elle est très enfouie cela me plaît bien. »

L'homme avait presque raison. Presque. Tout était bon jusqu'au moment où il s'était mit à parler "d'entretenir la tuyauterie". Il n'avait pas envie de ça et certainement pas avec lui. Surtout si ça voulait dire n'être qu'un objet comme Keiran l'était à ses yeux. Il ne serait l'objet de personne. Jamais. Il grogna tout en caressant la tête de son ami. Ça voulait dire quoi ça ? Qu'il aimait ? Qu'il s'ennuyait ?

« Ton ami se débrouille pas mal, je vais devoir le récompenser. »

Ah. Donc ça lui plaisait. Bizarre, ça ne se voyait pas. Franchement pas encourageant. Il vit Keiran se déshabiller sans tenir en place, le regard et le corps avide. Il le vit se laisser placer contre le comptoir et se faire prendre. Il voyait son visage comblé par le bonheur de se faire prendre par ce démon et ses hanches qui bougeaient d'elles-même pour venir à sa rencontre. Denevan voulait détourner les yeux. Regarder ailleurs. Si le fait que les autres s'envoyaient en l'air partout dans la salle ne le dérangeait pas c'était parce que tous les autres ne le faisaient pas expressément sous ses yeux. Ils étaient tous soit dans les chambre, sur la piste de danse ou encore dans les petites loges de l'autre côté de la salle. Il pouvait donc facilement les ignorer. Là il ne pouvait pas ignorer les gémissements de plaisir de son ami et les grognements de l'homme derrière lui. Il arrivait à soutenir le regard de cet homme mais ne savait absolument pas comment il faisait. Il se sentit durcir sans vraiment le remarquer. En même temps quand on voit deux beaux hommes s'envoyer en l'air sous ses yeux et qu'on est gay.. Difficile de ne pas réagir. Il voulait qu'il s'arrête. Mais il ne pouvait pas lui dire de le faire. Il n'en avait pas le droit, malheureusement.

« Si tu acceptes de dîner avec moi, j’arrête tout ça et surtout de trop t’exciter. »

Il avait l'occasion de mettre fin à cette mascarade maintenant.. Mais à quel prix ? Il ne voulait pas se retrouver seul avec un homme pareil. Il allait lui répondre d'aller se faire foutre. Il l'aurait fait s'il n'avait pas baissé les yeux sur son ami. Il était toujours en extase et en réclamait plus. Plus de lui, plus de violence. Cela lui fit serrer les poings. Keiran n'était pas soumis. Ces hormones qu'il lançait autour de lui ne réveillaient pas les désirs et les frustration des gens autour de lui, elles les créaient. Parce que jamais Keiran n'avait désiré être soumis, il aurait tout parié là dessus aussi. Il ne pouvait pas le laisser comme ça. C'est donc en soupirant qu'il ne répondit qu'à la dernière réplique de l'homme, ignorant ses paroles précédentes. Il n'avait pas à se justifier de quoi que ce soit de toute façon et surtout pas devant lui. Il s'approcha du comptoir et posa une main sur la joue de son ami avec un regard désolé. Désolé pour ce que cet homme osait lui faire faire.

« J'accepte de dîner avec vous. Uniquement si vous le laissez tranquille tout de suite, que vous ne le toucherez plus jamais et qu'il redevienne normal. Il n'a jamais désiré quelque chose  de ce genre. »

Bon, d'accord.. Il n'était pas franchement en position de force par rapport à lui. L'homme avait réussi à toucher son point faible, mais il ne voulait pas lui céder tout ce qu'il voudrait. D'ailleurs il s'empressa d'ajouter une nouvelle condition.

« Et vous m’emmènerez dîner dans un endroit publique et où il y a du monde. »

Hors de question qu'il se retrouve totalement seul avec lui. Pas qu'il n'avait pas de volonté, mais physiquement il était sûr de ne pas faire le poids. Et bizarrement, il avait l'impression que s'il n'avait pas posé cette dernière condition, l'homme l'aurait peut-être emmené chez lui ou dans un endroit où ils seraient seuls. S'il avait peur de cet homme ? Ouais. Et il le vivait très bien. Comment ne pas être effrayé par quelqu'un qui manipule tout le monde autour de lui et qui n'hésite pas à s'en prendre à ce que vous avez de plus cher pour vous attirer dans ses filets ? Il voulait "sauver" son ami, mais pas s'offrir aveuglément à lui. Il n'était pas stupide. S'il voulait pouvoir s'en sortir, il devait poser les règles tout de suite. Il devait mener le jeu sinon ça allait mal tourner. Il était au moins certain de ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mary-rimel76.skyrock.com/

Newraw

avatar


Messages : 91
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2472
Date d'inscription : 19/02/2011
Localisation : In your ass

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Une soirée comme les autres au Blue Moon.. Ou pas. (PV Caïn)   Dim 2 Fév - 1:37

Caïn fixa Denevan dans les yeux pour le contraindre à accepter, il avait tout pour le convaincre, il était sûr que le fait que son amis se fasse prendre devant ses yeux allait le persuadé.

« J'accepte de dîner avec vous. Uniquement si vous le laissez tranquille tout de suite, que vous ne le toucherez plus jamais et qu'il redevienne normal. Il n'a jamais désiré quelque chose  de ce genre. »

Caïn sourit à cette réponse, il sourit comme si on venait de lui dire qu’il avait gagné au Lotto. Il tenu parole il se retira de keiran d’un coup.

-Par contre je ne sais rien faire pour son état c’est lui qui veut ça, je ne contrôle rien. Je ne fais que révéler ses désirs cacher. Je ne suis pas le péché de la luxure, je ne provoque rien. Je ne fais que les révélées.

Le jeune homme afficha une mine dépitée et semblait frustré au plus au point, il avait le regard vide comme si il venait de mourir au moment ou Caïn s’est retiré. Keiran regarda Caïn avec un regard voulant dire qu’il voulait finir. Caïn lui caressa la joue.

-Désolé mon mignon, j’ai promis.

Il le regarda avec un air désolé. Le garçon foudroya presque du regard Denevan en se rhabillant.

« Et vous m’emmènerez dîner dans un endroit publique et où il y a du monde. »

Caïn aurait du s’en douter, il n’allait pas être seul avec lui. Ça aurait été trop bon. Les hybrides ont toujours un coté méfiant qui a toujours fasciné le démon. Ils sont si imprévisibles dans leur résonnements, il se dit que c’était totalement comme lui. C’est la raison pour laquelle, il a envie de le connaître et de le mettre dans son lit.

-Pas de problème, je connais de magnifique restaurant qui seront ravis de nous accueillir.

Keiran regardait Caïn encore envieux, il voulait son final exceptionnel. Il s’approcha de lui en lui disant quelque chose à l’oreille. Caïn semblait écouter d’une voix attentive, il détourna le regard vers lui.

-C’est flatteur ce que tu dis là.

Il lui tapota la joue gentiment, keiran tira sa manche légèrement pour lui proposer de finir ça dans une chambre, il semblait être tout à fait normal mais son envie n’avait pas disparue. Le démon regarda Denevan avec un regard qui voulait dire «  désolé mais ce n’est pas moi qui le cherche ».Il se laissa tirer vers une chambre et finit ce qu’il avait commencé assez rapidement car le jeune homme n’en pouvait plus. Après cela keiran retourna derrière le bar comme si de rien n’était. Il commanda un « hard devil » pour bien se mettre.

-Alors tu es libre à partir de qu’elle heure ?

Il demanda ça comme si c’était l’un de ses amis. Il semblait tout un autre homme comme si il avait un dédoublement de personnalité, il semblait tellement aimable. Alors que pas du tout, il est juste content d’avoir un rendez-vous ce soir. Il voulait lui en mettre plein la vue et pour cela il pensait à un grand restaurant qui offre intimité et romantisme. Il posa son coude sur le bar et le regarda avec des yeux enjôleurs et pétillants.


Dernière édition par Caïn Darinz le Dim 2 Fév - 4:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 17
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 1303
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 21
Localisation : Cherches-moi :3

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Une soirée comme les autres au Blue Moon.. Ou pas. (PV Caïn)   Dim 2 Fév - 3:19

Cela sembla lui convenir. Il le vit se retirer de Keiran et il sourit en se penchant vers celui-ci pour voir comment il allait.

« Par contre je ne sais rien faire pour son état c’est lui qui veut ça, je ne contrôle rien. Je ne fais que révéler ses désirs cachés. Je ne suis pas le péché de la luxure, je ne provoque rien. Je ne fais que les révéler. »

Il n'était pas stupide mais un peu naïf quand même. Il avait vraiment cru qu'une fois que le démon se serait retiré de lui il redeviendrait normal et lui gueulerait dessus pour l'avoir manipulé ainsi. Alors on ne peut qu'imaginer l'étendue de la surprise qui envahit son visage en voyant le regard éteind de son ami.

« Désolé mon mignon, j’ai promis. »

Keiran se rhabilla et le foudroya du regard. Il ne comprenait plus rien. Il connaissait tout de son ami et il ne lui avait jamais parlé de ça.. Le choc le fit reculer jusqu'au plan de travail où il préparait toutes les boissons. Cette soirée ne pouvait pas être pire. Enfin non. Elle le pouvait encore, mais il ne valait mieux pas penser à cela.

« Pas de problème, je connais de magnifiques restaurants qui seront ravis de nous accueillir. »

A la bonne heure. Il y avait au moins une chose qui allait bien ce soir : l'homme à l'origine de ses ennuis acceptait au moins toutes ses conditions sans les discuter. Il ne fit qu'une réponse courte, trop préoccupé par Keiran, par ce qu'il faisait en ce moment et par ce qu'il lui avait caché alors qu'il était celui qui le connaissait le mieux ici.

« Merveilleux.. »

Il vit son ami chuchoter quelque chose à l'oreille de cet homme. Et vu la tête qu'il faisait ça devait sûrement être quelque chose du genre "Je te veux tellement, t'es le meilleur coup de toute ma vie.. J'en mourrais si on ne continue pas.. Au moins une fois.."

« C’est flatteur ce que tu dis là. »

Voilà, ça devait bien être quelque chose comme ça.. Le démon se laissa entraîner vers une chambre. Même s'il lui faisait son regard innocent de "pas ma faute" c'était quand même lui qui avait provoqué cette situation. Il n'était donc pas si innocent que ça en allant finir ses affaires avec son ami dans l'une des chambres. Keiran ne lui adressa pas un regard lorsqu'il revint, c'était à la limite pire que tout ce qu'il s'était passé avant. Il prépara le "Hard Devil" de son futur rencard et le lui servit en réussissant à ne pas trembler.

« Alors tu es libre à partir de qu’elle heure ? »

Son ton de voix était doux par rapport à précédemment, ce qui le surprit. Là tout de suite il avait l'air tellement gentil.. Mais ça ne devait être qu'une façade. Néanmoins, il y aurait un côté positif à ce rendez-vous : il aurait une bonne excuse pour quitter le travail. Vu que personne ne lui interdirait jamais rien il pouvait aller voir son patron et lui dire qu'il l'emmenait. Oui.. Plus vite il en aurait finit avec ça, plus vite il pourrait rentrer chez lui et se coucher. Cette soirée était l'une des plus fatigantes depuis qu'il avait commencé à travailler ici.

« Demandez à mon patron de me laisser partir et je serais libre tout de suite. Je vous laisse voir ça avec lui moi je vais me changer. »

Denevan partit dans les vestiaires sans dire un mot de plus. Il s'y enferma à clef pour être certain d'être tranquille pendant qu'il se changeait. Il n'était pas pudique, mais il avait de bonnes raisons de ne pas être à l'aise. Il se déshabilla donc, et prit même le temps de se doucher. Il fallait qu'il reste calme et aussi qu'il se détende. Le démon avait l'air suffisamment lunatique pour s'énerver pour presque n'importe quoi. Enfin c'était l'impression qu'il lui donnait. Le blond sortit des vestiaires une petite demie heure plus tard. Dans son jean noir, son T-shirt blanc et sa veste en cuir bleu nuit. Ses écouteurs reposaient sagement autour de son cou, sans qu'aucune musique n'en sorte. Il s'appuya ensuite contre le comptoir, assez loin de là où les deux hommes s'étaient accouplés précédemment. Même si cette partie avait été nettoyée depuis il ne voulait plus s'en approcher. Ou certainement plus ce soir. Il attendait que son rencard revienne. Il n'avait pas dû avoir de problème pour convaincre son patron et prendre bien moins de temps que lui. Enfin, à condition qu'il n'aie pas décidé de se taper son patron pour mieux le convaincre..


(Juste pitié, c'est Denevan pas Devan xDD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mary-rimel76.skyrock.com/

Newraw

avatar


Messages : 91
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2472
Date d'inscription : 19/02/2011
Localisation : In your ass

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Une soirée comme les autres au Blue Moon.. Ou pas. (PV Caïn)   Mer 5 Fév - 21:54


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une soirée comme les autres au Blue Moon.. Ou pas. (PV Caïn)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une soirée comme les autres au Blue Moon.. Ou pas. (PV Caïn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Une prof pas comme les autres(Fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yaoi paradise  :: La terre :: Bar-