Partagez | 
 

 L'arrivée du démon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Newraw

avatar


Messages : 39
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2464
Date d'inscription : 07/03/2011
Age : 25

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: L'arrivée du démon   Mar 8 Mar - 1:18

C'était une journée comme une autre sur terre, ensoleillé en soit, lorsque soudainement les nuages se mirent à bouger de façon anormal et à créer une sorte de tourbillon étrange. C'était une brèche qui venait de s'ouvrir dans le ciel, ciel qui s'était assombris pendant quelque minutes, c'est alors que le démon apparut, ses grandes ailes noires déployées, il se dirigeait vers la terre, son aura étant puissante, toutes créatures surnaturelles pourraient la ressentir.
Il se posa alors sur terre, et immédiatement regarda autour de lui, rétractant ses grandes ailes noires. Il vit des bancs, et d'autres choses dont il ne connaissait pas le nom, tel que des toboggan ou des balançoires... il s'avança parmi toute ces choses en se demandant si les humains aimaient aussi se torturer mutuellement, se demandant si ces drôles d'engins qui se dressaient devant lui servaient ou non à la torture. Tout dans ce parc lui paraissait tellement bizarre et surprenant.


*Tout est étrange sur cette terre*

Tout autour de lui était très différent de ce qu'il connaissait aux enfers, aux enfers ce ne sont que des chemins rocailleux, de grand bâtiment peu accueillant, des démons chaque jours, des âmes damnées, des jeux de carte aux paris démesurés, du sexe, en bref, tout les vices sont permis en enfer. Belial savait déjà que sur terre cela était différent puisque les hommes cherchent les bonnes actions pour aller aux paradis, il trouvait d'ailleurs cela pitoyable. Voulant se dégourdir les jambes, après ses longues journées passées aux enfers à ne rien faire, il traversa le parc, s'approchant de chaque chose avec précaution, et en essayant d'analyser ce qu'il voyait, c'était une très grande découverte pour lui, car Satan ne lui a jamais commander d'aller sur terre.
Les seules choses que Satan lui demandait, étant un bon guerrier, c'était d'aller aux abysses, lieu de transition entre la terre, les enfers, et le paradis, pour aller y combattre les anges et archanges, Gabriel pourra d'ailleurs témoigner de la force de ce grand guerrier des enfers. Chaque chose autour de lui l'attirait, il essayait d'y voir une sorte de beauté mais trouvait cela plutôt grossier et futile....pendant sa marche un chat qui passait par la attira l'attention de bélial, le petit animal noir vit le prince et s'en approcha en ronronnant et en se frottant contre lui, le démon approcha sa main du félin qui s'empressa de venir pour se faire caresser par le démon, Bélial souriait alors, les chats sont des familier fréquent des démons et fut un temps des sorcières, ils peuvent même voir les morts d'après les dires des humains, il en va de même pour les loups qui sont de très bon familiers démoniaques.

Le chat était pour l'instant la seule chose dont il connaissait le nom, et c'est alors qu'il se redressa, regardant le ciel, d'un bleu cyan, peu nuageux, les nuages d'un blanc pur et un soleil qui englobe la terre de ses doux et chauds rayons....


*N'y a t-il donc rien de beau ici ?....même le ciel est fade....*

Le ciel n'avait rien de charmant pour lui, tout comme le ciel aux enfers, qui n'est que ténèbres illuminés par la lumière des flammes des enfers, et de quelque lampadaire installé par ci par là. Lors de sa visite du parc, il pouvait sentir différente odeurs, celle des humains qui de temps à autre passent par là pour se promener, il pouvait voir des amoureux se tenir la main, ou des enfants passer par la en braillant... ce qui était quelque peu insupportable pour quelqu'un qui vit chaque jour dans un château au calme....il n'en avait pas l'habitude, et il y a très peu d'âme damnées enfant.
Pour lui c'était une grande découverte, la terre lui convenait, et il avait envie de découvrir pourquoi les anges cherche tant à la préservé et en quoi la vie de ces êtres fragiles et si précieuse....il voulait comprendre tout cela, et juger par lui même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 26
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2452
Date d'inscription : 02/03/2011

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: L'arrivée du démon   Jeu 10 Mar - 4:53

En cette journée ensoleillée, Sam sentait heureux. D'ailleurs, tout et rien lui faisait plaisir. Les pleurs d'un enfant, les rires, les mots doux des amoureux, les chiens qui jappent, tout dans ce magnifique parc l'excitait et l'émerveillait. Pour l'ange, chaque moment était précieux et il les vivait intensément.

Plusieurs humains le trouvaient bizarre, mais ils étaient tous attirés par lui d'une manière ou d'une autre que se soit d'une façon brutale ou douce. Les démons voulaient le tuer et les humains voulaient le baiser ou le décapiter pour pouvoir le comprendre ou l'analyser, car il le trouvait trop étrange.

Samuel était assez sexy dans l'ensemble, vêtu de noir la majorité du temps, sa veste entrouverte, pantalon moulant, cheveux blanc comme la neige, peau de pêche, visage fin et délicat, souriant la plupart du temps et surtout sa patience légendaire en surprenait plus qu'un. Son corps était anormalement chaud, mais une chaleur bienfaitrice non brûlante, mais plus élevé que les humains normaux.

Il avait décidé de prendre l'air aujourd'hui comme un humain et d'utiliser ses pieds non ses ailes. Il avait même retiré ses chaussures pour sentir l'herbe sous ses paumes de pieds. C'était ce genre d'idée qui le rendait particulier aux yeux des autres. Il salua quelques passants et cyclistes qui se retournèrent tous à son passage sans le quitter des yeux, du moins pas trop, sinon c'était risqué tout de même.

Puis soudain, il s'arrêta, figé comme une statue. Il venait de sentir une aura, mais pas n'importe laquelle, c'était celle d'un démon. Il ne pensait pas devoir affronter un démon aujourd'hui. *Ne préférait-il pas, les journées mornes, pluvieuses ou le ciel et la terre s'entredéchirait*, pensa Samuel en courant dans la direction de celle-ci, aura effrayante qui le fit frissonner.

Après quelques pas de course, il le vit. Personne à part lui dans ce parc ne pouvait le voir comme il le voyait en cet instant précis. Il resta tout de même à une bonne distance, même s'il savait pertinemment que le démon pouvait sentir sa présence aussi bien que lui. En fait, c'était le premier soldat de Satan qu'il rencontrait sur terre. Il était assez impressionnant aux yeux de Sam, et ne savait vraiment pas ce qu'il devait faire. Il n'est pas idiot, mais non voyons, simplement il se voyait mal partir à courir et lui sauter dessus. Il était un médecin au service du bien et non un soldat, alors il était hors de question pour lui de se battre.

Il décida de faire, ce qu'il connaissait le mieux à part la médecine, c'est-à-dire de parler, discuter avec lui. L'ange décida d'improviser par la suite, si la situation venait qu'à empirer. Il marcha en direction du démon. Il était loin de se sentir aussi calme qu'il le voulait, mais c'était mieux que rien et lui dit :

-Bonjour. Bienvenu sur terre, je m'appelle Samuel.

Il garda ses mains dans ses poches pour paraître très calme. Il l'était généralement, mais si vous veniez qu'à rencontrer un démon, comment réagiriez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 39
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2464
Date d'inscription : 07/03/2011
Age : 25

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: L'arrivée du démon   Jeu 10 Mar - 22:56

Belial continuait son exploration dans le parc, les odeurs des bonbons vint lui caresser les narines, il trouva cette odeur sucré étrange, et cela ne semblait pas l'attirer tant que ça. Il voyait les enfants se jeter presque sur le marchand pour donner la pièce que papa et maman leur avait confié pour s'acheter un paquet de sucrerie, il les regardait se battre entre eux limite pour demander le premier...les parents regardant leurs enfants respectifs dans un coin en souriant, Belial se demandait sérieusement ce que cela pouvait avoir d'amusement, ne comprenant pas que les sourires n'étaient pas des sourires d'amusements mais des sourires pleins de tendresses envers leur petit. Tendresse, douceur, amour....toute ces choses il ne les connaissait même pas.
En continuant d'avancer il vit un couple en train de s'embrasser passionnément, et de s'enlacer amoureusement, tout cela était pour lui quelque chose qu'il ne comprenait pas, qu'il ne pouvait réellement concevoir car il n'en a jamais reçus, les seuls choses qu'il connait bien ce sont les blessures infliger à ses esclaves ou les blessures que ses amants lui ont affliger à lui.

Belial rêvassait quelque minute, en se posant des questions sur tel ou telle chose qu'il voyait autour de lui....quand soudain....il sentit une odeur qui le ramena directement à la réalité


*Un ange...*

Il regardait alors autour de lui, il avait sentit une de ces créatures qu'il était le seul démon à trouver beau probablement, car aimant l'art et étant d'une nature raffinée, ce qu'on le ne trouve que très rarement en enfer, il se réjouissait intérieurement à l'idée d'en voir un. Comment devait-il réagir ? Il ne le savait pas trop, étant un démon capable de sensibilité à la finesse et les bonnes manières, il ne dégainerait pas l'épée dans de mauvaises conditions, ce serait impoli. Le prince laissa alors l'être de lumière s'approcher de lui, il le vit enfin, aussi beau qu'il l'avait imaginer, il avait en face de lui un bel ange digne de ce nom, mais il resta neutre et impressionnant devant son potentiel adversaire. Malgré qu'il soit un démon il possède de la prestance et de l'élégance ainsi que beaucoup de charme.

Le démon s'attendait à ce que l'ange dégaine son arme céleste pour en finir, mais à la place, l'ange s'approcha calmement, mains dans les poches, ce qui étonna quelque peu Bélial, et la personne en face de lui fini par prendre la parole.


-Bonjour. Bienvenu sur terre, je m'appelle Samuel.

Le démon se dit alors qu'il avait beaucoup de chance, il semble qu'en face de lui se trouve un ennemie capable d'autant de finesse et de bonne manière que lui, il lui sembla un peu étrange de ne pas entendre les paroles souvent proféré par les anges qu'il a tuer dans les abysses lors des batailles, il entendait souvent "sale démon", "tu ne mérite pas d'exister" et d'autres paroles insolentes envers sa personne. Il posa son regard rouge sang dans le regard de l'ange en face de lui, soutenant le regard de la bel créature.

- Je m'appelle Bélial, je n'ai pas reçu d'ordre précis, en ce qui concerne ma présence, dis toi que je suis venu en touriste, mais si tu recherche à m'éliminer tout de même, je n'hésiterais à répondre.


Au moins c'était clair, il a expliqué la raison de sa présence à son interlocuteur, maintenant libre à lui de prendre la décision. Bélial pour un démon est doté de charme et sa voix n'est pas désagréable a entendre bien au contraire, elle est sombre mais douce à la fois, rien à voir avec les démons aux voix roques et caverneuse, beaucoup trop viril et sans classe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 26
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2452
Date d'inscription : 02/03/2011

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: L'arrivée du démon   Sam 12 Mar - 9:57

C'était sûrement mon jour de chance, pensa Samuel. Le démon ne semblait pas lui vouloir du mal. Du moins, il n'avait pas encore sortie son épée. Il était même plutôt beau pour une créature qui venait des enfers, même très beau. Certes, il dégageait une aura de peur. Sam la ressentait dans tous les pores de sa peau, mais il y avait autre chose en lui qui le rendait aux yeux de l'ange beau intérieurement aussi. Il se sentait idiot, n'était-il pas sur terre pour les tuer ces êtres démoniaques. Oui normalement, mais Samuel n'était pas un guerrier.

Belial lui expliqua qu'il était sur terre pour faire du tourisme. Depuis quand, les démons faisaient du tourisme sur terre, se demanda Sam intrigué. Sa voix était même douce aux oreilles de l'ange. Il avait bien fait de suivre son instinct au lieu d'écouter les sornettes de tous ces compagnons qui se considéraient comme ses amis, mais qu'il n'était pas foutu de dire la vérité. Il se disait, qu'avec un démon, c'était clair net et précis. Avec celui-ci du moins, c'était le cas. Oui, c'était le premier qu'il rencontrait, mais bon, il savait que les démons étaient francs.

Nerveux, il décida de faire quelques pas dans sa direction. Gardant les mains dans ses poches, il s'approcha d'une des balançoires qui étaient près du démon. De plus prêt, il était encore plus se dit, Samuel, émerveillé. Ces yeux rouges lui donnaient un air sauvage, mais ces gestes étaient raffinés. Il lui dit d'un air curieux :

-Depuis quand les démons viennent sur terre pour faire du tourisme! Vous êtes tous des guerriers normalement ou je me trompe?

A quelques pas d'eux, ils y avaient des enfants qui s'amusaient ou se disputaient, pour Samuel, c'était des sentiments identiques. Ils ressentaient aucune haine entre eux, seulement de l'envie et peut-être un peu de jalousie qui le fit sourire. Il avait beau être habitué, il était toujours ravi et heureux de voir des enfants. L'ange reporta son attention sur le démon. Il était bête, il venait de détourner son attention. Il n'était décidément pas un guerrier, et digne de Dieu. Les faibles n'étaient pas acceptés au Ciel, si son maître apprenait sa façon d'agir, c'est sûr qui le renierait. Sam ne désirait tout simplement pas être une autre personne pour faire plaisir au maître. Il n'était pas un menteur ni un hypocrite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 39
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2464
Date d'inscription : 07/03/2011
Age : 25

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: L'arrivée du démon   Sam 12 Mar - 19:36

Le démon scrutait du regard l'ange qui s'était présenté à lui, il le trouvait étrange, il semblait pacifique voir même un peu trop, il laissait le démon s'approcher de lui, sans craindre sa lame démoniaque. Il le regardait s'assoir sur un engin qu'il ne connaissait pas, il ne savait pas réellement ce que cela était, il en ignorait le nom, mais il voyait l'ange s'y balancer tout doucement. Les anges ont pour habitude dés qu'ils rencontrent un être démoniaque de se précipiter vers la mort en engageant un combat, celui la semblait plus intelligent que les autres. Puis l'ange posa une question qui fit sourire le démon...

-Depuis quand les démons viennent sur terre pour faire du tourisme! Vous êtes tous des guerriers normalement ou je me trompe?

Le démon se posait bien des questions, en effet, si il n'avait pas reçus l'ordre de destruction que faisait-il ici ? En même temps il y a beaucoup de mouvement en enfer, et beaucoup de démon qui s'en vont vers la terre pour de multiples raison, principalement convertir des âmes pures en âmes mauvaise pour récupéré le plus d'âme lors de la pesé après la mort des individus. Mais Bélial était à la conquête d'autre chose....

- Je m'ennuyais profondément, alors je suis venu sur terre.

C'était la raison qu'il venait de donner à l'ange, que pouvait-il faire d'autre de toute façon ? Détruire le monde ? Ces humains sont tellement frêle et fragile que cela n'en serais même pas gratifiant pour lui, ce serait même....salissant à ses yeux. Il n'était pas assez barbare, voir idiot, pour se salir les mains avec des âmes qui pouvait succomber à une simple maladie. Il regardait dans la direction de l'ange, des enfants semblaient se bagarrer pour savoir qui allait lancer en premier la balle, puis un des momes énerver shoota dans le ballon qui vint se poser aux pieds du démons, il baissa ses yeux rouges sang vers le ballon, et un petit garçon s'approcha tout doucement, intrigué par le démon et méfiant....Bélial se baissa pour le ramasser d'une main forte aux griffes colorées de noir, et il regarda la chose de forme ronde.... se demandant ce que cela pouvait être, les humains semblent fan de ce genre de jouet. Après l'avoir scruté quelques secondes sous toute ses coutures, il regarda à nouveau l'enfant qui se recula d'un pas, le démon tendit alors la balle à l'enfant sans lui adresser un mot, le gamin prit la balle les mains tremblantes, et s'en alla en courant après l'avoir récupéré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 26
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2452
Date d'inscription : 02/03/2011

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: L'arrivée du démon   Dim 13 Mar - 21:59

Samy restait dans sa balançoire. Il ne faisait pas confiance aux démons, alors celui qu'il avait devant lui n'était pas une exception. Il le regarda à la dérober et frémit intérieurement. Belial lui expliqua qu'il était venu sur terre, parce qu'il s'ennuyait. *Non mais, la belle affaire, il n'avait plus assez d'anges a exterminé au ciel. Il se sentait seul au monde, il ne pouvait plus jouer à la guerre avec ces petits camarades.* L'ange réfléchit, peut-être que le maître avait trop envoyé de soldat sur terre, qui sais? Il restait sur ces gardes, il ne désirait pas que son ami démoniaque du moment, décident de jouer à la guerre avec lui, car il ne tiendrait pas longtemps sous sa lame de sang.

-Vous vous ennuyez ! La guerre n'est pas fini, il me semble la haut. Satan est-il si confiant au point de laisser partir un de ses meilleurs soldats?

Il savait qu'il ne devait pas abuser de la patience du démon, mais il ne pouvait s'empêcher de lui poser des questions. Il devait rester calme, du moins en apparence, il ne fallait pas lui en demander trop. Il décida de se lever, mais resta près de la balançoire. Celle-ci lui donnait un genre d'abri provisoire au cas où l'être des abysses décidait que la conversation était finie et qu'il en avait marre de sa présence.

Un des enfants frappa une balle qui vint au pied du démon. Le coeur de Samuel manqua un battement, il se prépara mentalement au pire. Il lâcha les barreaux de sa cage protectrice, laissant tomber ses bras de chaque côté de son corps, près à bondir. Ses yeux ne cessaient d'aller à l'enfant et à Belial. Il suivait le moindre de ces gestes. L'entité démoniaque prit le ballon dans ses mains le regarda. *Il ne sait pas c'est quoi...alors c'est vraiment la première fois qu'il vient sur Terre*. L'enfant était attiré par le démon, normal, ce sont des être purs, alors les seuls à pouvoir les voir vraiment. Samuel vit ses griffes. Un sentiment d'horreur l'envahit, il se souvenait d'avoir vu sur certains cors d'ange des blessures de griffes.

Le démon redonna la balle à l'enfant qu'il disparut très vite. Il soupira, mais lui était loin d'être tiré d'affaires. Il s'efforça de calmer les battements de son coeur qui risquaient de montrer à son vis à vis qu'il était vraiment très effrayé.

-Je peux vous servir de guide, je connais beaucoup de choses *Même si j'en ai pas l'air* qui pourront vous être utile si vous restez plusieurs jours sur la terre.

Il pourrait ainsi le surveiller et en apprendre plus sur lui et ses amis, si Belial gardait son calme bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 39
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2464
Date d'inscription : 07/03/2011
Age : 25

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: L'arrivée du démon   Dim 13 Mar - 22:16

Belial écoutait parler l'ange, Samuel semblait préoccupé lorsqu'il s'adressait à Bélial, en même normal me direz vous, c'est un démon, aux yeux de sang, aux griffes acérées, puissante et bestial, un simple mot et la colère de ce démon pouvait détruire tout ce qui vit aux alentours. Il ne savait que trop répondre a la question que l'ange lui posa :

-Vous vous ennuyez ! La guerre n'est pas fini, il me semble la haut. Satan est-il si confiant au point de laisser partir un de ses meilleurs soldats?

En effet, la guerre continuait dans les abysses et au ciel, à l'entrée du paradis, Bélial y participait souvent, mais il a décider de son propre chef de comprendre pourquoi on devait se battre pour l'avenir de cette planète. Il regarda l'enfant s'enfuir avec sa balle, et souriait alors a l'ange, qui lui avait fait une proposition étonnante.


-Je peux vous servir de guide, je connais beaucoup de choses *Même si j'en ai pas l'air* qui pourront vous être utile si vous restez plusieurs jours sur la terre.


Le démon s'approcha du démon, sentant son coeur battre à cent à l'heure, et approcha son visage du sien

- Ne cherche tu plutôt pas à me surveiller ?

Il rit et reprit alors

- Soit, j'accepte ta compagnie, dans ce cas, montre moi ce que tu connais ange, mais n'abuse pas de ma patience, j'ai besoin de connaître une des choses que je considère étant la plus importante à mes yeux

Il caresse alors la joue de l'ange, puis mis ses doigts à sa jugulaire, son sang avait l'air délicieux, cela excitait le démon....mais il se retint.

- Montre moi ce qui est beau ici

Un démon recherchant la beauté, c'était une chose plutôt rare et surprenante, mais Bélial semblait raffiné et aimer les belles choses, l'ange n'avait plus qu'à satisfaire les besoins du démon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 26
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2452
Date d'inscription : 02/03/2011

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: L'arrivée du démon   Lun 14 Mar - 20:56

- Ne cherche tu plutôt pas à me surveiller ?

Samuel sursauta quand Belial approcha son visage près du sien. Il sentit ses yeux rouges fouiller au plus profond de son être et n'apprécia pas du tout. C'était comme si on lui enlevait ses vêtements de force. Il serra les poings afin de se calmer

*Je suis vraiment pitoyable, un ange indigne. Je n'arrive même pas à calmer mon coeur qui s'emballe et c'est pire quand le démon approche son visage du mien. Je me croyais plus fort, moins faible. Bien sûr le démon se faisait plaisir en jouant avec ma faiblesse.*

-Soit, j'accepte ta compagnie, dans ce cas, montre moi ce que tu connais ange, mais n'abuse pas de ma patience, j'ai besoin de connaître une des choses que je considère étant la plus importante à mes yeux

Il a besoin de connaître une chose importante ! Sam réfléchit, la guerre, la mort, le sang, la tristesse, la violence, la peur et la souffrance, peut-être. Il secoua la tête, non ils connaissaient déjà tout ça. Est-ce que les démons pouvaient désirer autre chose?

-Montre moi ce qui est beau ici

Samuel recula quand Belial lui lâcha le cou pour lui dire que ça patience avait des limites. Il avait des limites, oui, il en était sûr, car personne n'avait une patience aussi aiguisée que la sienne. D'une main tremblante, il se massa le cou. Il n'avait pas particulièrement mal, mais il avait ressenti autre chose, qu'il était loin de comprendre. Il ne voulait pas comprendre pour le moment. Le destin était assez bizarre parfois.

Le démon désirait qu'il lui montre la beauté. Tout était beau pourtant autour de lui, mais Belial ne semblait pas voir de la même façon que lui. Au fait, depuis quand un démon désirait-il voir ce qui était beau, pensa l'ange. Il était vraiment étrange ce Belial. Que pouvait-il lui montrer? Un paysage, un enfant, la mer, les animaux, la nature, qu'est-ce qui pourrait bien toucher un être qui n'a pas d'âme? Sam le regarda attentivement. Par contre, il avait comme un doute, car un démon sans âme, ne lui aurait jamais demandé de lui montrer la beauté.

-D'accord, je vais d'abord te montrer tout ce que moi je trouve beau. Oui, je tiens à te surveiller. C'est mon devoir, même si je ne suis pas un guerrier, mais un guérisseur.

Ses yeux bleus de la couleur de la glace se perdirent dans ceux rouge sang de son compagnon :

-Tu n'es vraiment pas comme les autres démons...Je veux dire, tu es intelligent. Je croyais que vous étiez tous des êtres qui ne pensent qu'à tuer et à boire du sang. C'est quand même curieux un démon qui demande à voir la beauté, tu ne trouves pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 39
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2464
Date d'inscription : 07/03/2011
Age : 25

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: L'arrivée du démon   Lun 14 Mar - 21:17

L'ange semblait avoir terriblement peur du démon, il avait ressentit les frissons de l'ange entre ses doigts, pourtant, le démon n'avait pas été violent, ni méchant, ni quoi que ce soit de mauvais. Il se posait des questions, était-il se effrayant que cela ? Pourquoi pas....après tout un démon n'est pas censé être beau, bon, doux, gentil. Mais Samuel avait en face de lui un démon capable de raffinement. L'ange semblait vraiment perturbé par la demande du démon, voir la beauté, eh oui c'est peu courant en effet, mais il avait l'air d'accepter, le démon allait passer un séjour sur terre, il fallait qu'il s'occupe à tout prix. En enfer, le pauvre démon n'avait que pour occupation se balader aux enfers, entendre les gémissements plaintifs des damné(e)s, voir des gémissements de plaisir entre les démons qui se faisaient du bien entre eux, sous l'oeil du démon supérieur, qui en avait quelque peu assez de les voir ci et là. Rien n'avait de classe pour lui en enfer, il espérait que sur terre, il existerait quelque chose qui le fasse "vivre" et éprouver autre chose que de l'ennui.

- Crois moi tu n'aura pas besoin de me combattre, si je voulais te tuer, je l'aurais déjà fait....ma nature semble te perturbé, les démons n'ont que peu de classe et peu d'intelligence, les démons supérieurs sont habituellement monstrueux, mi homme mi serpent, mi homme mi bouc....et tous ont l'air de se satisfaire de leur banalité aux enfers....pas moi

Bélial en soit est un démon attirant, qui ne dégage pas qu'une aura dévastatrice mais aussi charmante, il avait l'air d'être un "démon gentlemen" ou quelque chose dans le genre. Il n'aimait pas attaquer par derrière par exemple, et a puni bon nombre de démon qui ont oser l'attaquer de façon si sournoise pour lui prendre sa place sur le trône....il méprisait en quelque sorte, ses congénères, bien sur, il a des instincts très sanguin parfois, il a besoin de sang, d'en voir couler, d'en boire.....et surtout pendant le sexe, cela l'excitait au plus haut point.

Les yeux bleu glacé de l'ange le perturbé, il ressentait quelque chose d'étrange dans sa poitrine, comme de la chaleur, il se demandait si l'ange n'utilisait pas une sorte de magie pour le dominé....il détourna alors le regard, s'intéressant à autre chose pour ne pas avoir à soutenir du regard la belle chose qui se dressait devant lui


- Nous allons donc rester un moment ensemble si je comprend bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 26
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2452
Date d'inscription : 02/03/2011

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: L'arrivée du démon   Mar 15 Mar - 5:06

- Crois moi tu n'aura pas besoin de me combattre, si je voulais te tuer, je l'aurais déjà fait....ma nature semble te perturbé, les démons n'ont que peu de classe et peu d'intelligence, les démons supérieurs sont habituellement monstrueux, mi homme mi serpent, mi homme mi bouc....et tous ont l'air de se satisfaire de leur banalité aux enfers....pas moi

Les paroles de Belial rassurèrent Sam qui laissa s'échapper un long soupir de soulagement. Il était loin de ressembler à un homme bouc ou tout autre démon qu'il avait mentionné. Sam le trouvait même charmant et beau, même ses yeux à la couleur du sang le rendaient encore plus sexy. Il avait raison, s'il avait voulu le tuer, il y a longtemps qu'il l'aurait fait et avec succès en plus.

D'une certaine façon, il se trouvait chanceux. Tous les anges venaient à rencontrer leur démon un jour et tous n'étaient pas aussi gentils que le sien et charismatique. Ils étaient comme il le décrivait homme mi serpent ou autres monstruosités de tout genre. Il allait passer les quelques jours qui suivent ensemble et franchement Samuel en était content. Oui, content, car il ne serait plus seul, content, car il n'avait pas le goût de rencontrer un autre démon tout seul ou un autre ange qui allait lui dicter la conduite à tenir et le sermonner comme un gamin prit en faute.

Il espérait qu'il aimerait sa compagnie et qu'il ne s'ennuierait pas de son enfer. Sam se promettait de tout faire pour lui montrer tout ce qu'il a de beau sur terre. Il devait être digne de sa demande, même s'il était bizarre ou étrange. C'était sa façon de le remercier de ne pas l'avoir tué ou d'avoir tuer l'enfant dont le ballon avait glissé près de lui. Samuel jeta un regard discret sur ses mains qui avaient repris forme humaine. Elles étaient bien plus belles ainsi, Il avait vite compris qu'il devait rester le plus humain possible pour ne pas être découvert. Samuel avait fait de même avec ces ailes, qu'il gardait cacher aux yeux des mortels, mais pour un être immortel, elle était bien visible, d'un blanc pur, aussi blanc que peut l'être ses cheveux. Leur duvet était délicat, aucune imperfection venait détruire se tableau enchanteresse. Il ne se doutait pas qu'il pouvait être la première beauté que le démon voyait sur terre. Il se trouvait bien banal et ordinaire à comparer de tous les guerriers, soldats de Dieu qu'il avait croisés dans sa vie ou sauvés.

Sam s'avança près de Belial en souriant, ses traits étaient plus détendu et son regard encore plus profond. Il commença à marcher et se tourna vers le démon :

-Oui, nous allons rester un moment ensemble. J'espère que ma compagnie ne vous dérangera pas trop et que vous allez pouvoir vous divertir en oubliant l'ennuyant enfer.

Oups, avait-il été trop loin là ? Il avait voulu le taquiner. Aurait-il le pot de fleur après les fleurs? Il se mordit la lèvre inférieure mal à l'aise. Après tout, il ne le connaissait pas et ne connaissait surtout pas les démons, alors qu'est-ce qu'il lui avait prit de la taquiner. Il pouvait bien se permettre une petite farce, Belial lui avait assuré qu'il ne lui ferait pas de mal, alors pourquoi son cœur s'emballait-il de nouveau?

-Je suis désolé, je voulais seulement vous faire rire. Est-ce que vous connaissez ce sentiment?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 39
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2464
Date d'inscription : 07/03/2011
Age : 25

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: L'arrivée du démon   Jeu 17 Mar - 21:16

Bélial vit l'ange s'avancer vers lui un peu plus prés, il avait l'air d'avoir compris que celui ci ne lui ferait pas de mal. Le démon le trouvait beau tout simplement, il savait qu'au paradis la beauté existait bel et bien. Mais les démons luttes depuis des années pour anéantir cette beauté, Dieu n'est pas quelqu'un de si juste non plus puisqu'il envois également des anges pour exterminé les démons en attaquant parfois par surprise. Dieu et Satan étaient tout aussi hypocrite l'un et l'autre...

Bélial en tout cas ressentait comme un peu de distraction, car son interlocuteur pas seulement beau, mais aussi très communicatif, l'intéressait particulièrement. La présence si proche de l'ange, le perturbait quelque peu, sans qu'il ne sache pourquoi, cette ange dégageait quelque chose qui lui faisait un effet, mais il n'arrivait pas à mettre un mot sur ce sentiment.
L'ange tenta une petite blague, mais il se sentit tout de suite mal à l'aise, et se mordit la lèvre sous l'oeil perturbé du démon, qui ne compris pas de suite de quoi il s'agissait.... il mis un peu plus de quelque seconde avant de détourner son regard, ne montrant aucune animosité envers Samuel. Le démon voulait garder la face devant cet être pur, et presque ou réellement parfait.

- ...Les enfers sont devenu en effet ennuyant....je ne connais pas la signification du mot "sentiment"...

Il pouvait entendre les battements du coeur de l'ange s'accélérer, et se posait alors une question, il y avait une chose qu'il ne comprenais pas....

- Suis-je si effrayant ?....

Il dit cela en montrant du doigt, la poitrine de l'ange, au niveau du coeur, pour faire comprendre à l'homme en face de lui, qu'il savait exactement qu'il est angoissé.
Un démon habituellement s'en fiche, de ce que son interlocuteur pourrait penser, mais là dans le cas de Bélial, c'était différent, il voulait savoir, pourquoi il inspirait cette crainte. Il ne voulait pas passer un séjour avec quelqu'un qui le craint, il voulait....il ne savait pas réellement en vérité....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 26
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2452
Date d'inscription : 02/03/2011

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: L'arrivée du démon   Sam 19 Mar - 6:30

Samuel était maintenant déboussolé. Belial venait encore une fois de le surprendre, Il ne s'attendait pas à cette réaction. Aucune colère n'était visible dans ses yeux rouge, ni dans ses gestes. *J'en suis tellement retourné que j'ai chaud*, pensa l'ange en le regardant à la dérobé. Il n'était pas seulement beau physiquement, mais de l'intérieur il le trouvait aussi.

Dans son regard, Sam y voyait plein d'interrogations, un désir de savoir, de connaître. Il voulait lui montrer ce que voulait dire *SENTIMENT*. Il voulait lui apprendre plein de chose en fait. Quand le démon mit son doigt sur sa poitrine pour lui faire comprendre qu'il savait parfaitement qu'il était angoissé, l'ange lui retient la main et met sa paume sur son coeur en disant :

-La raison n'est pas que vous êtes effrayant. Je vous trouve même très séduisant et attirant. La véritable raison, c'est que je ne vous connais pas assez pour ne pas avoir peur de vos réactions,

Il lui redonne sa main, conscient qui la retenait depuis un bon moment déjà. Il était vraiment content de l'avoir rencontré le premier. Il aimait bien regarder son visage, ses yeux, ses lèvres. *Est-ce qu'il sait regarder dans un miroir, il aurait eu un avant goût de la beauté*, pensa Sam en souriant intérieurement. Il se remet à marcher un peu rêveur et se tourne de nouveau vers le démon :

-Je vous trouve gentil. Vous êtes vraiment un cas particulier pour moi. Je veux dire une personne dont j'ai envi de connaître. Dorénavant, je mettrai plus les démons dans le même sac. En fait, je crois que c'est nos maîtres qui nous rendent fous. Ils ne cessent de nous donner des ordres sans nous demander notre avis.

Le vent s'était levé dans le parc, l'air fit voler quelques fleurs et feuilles des arbres. Il adorait le bruit de la nature et la caresse du vent sur son visage. Puis il eut une idée toute naïve et spontanée, il se plaça devant Belial et mit sa main sur sa poitrine :

-Expliquez-moi ce que vous ressentez quand je vous touche là.

Il lui sourit, retire sa main et prends celle de Belial pour faire la même chose, mais sur la sienne.

-Par exemple, quand vous me touchez, moi je ressens une chaleur. Je ne suis pas effrayé, si vous sentez que mon coeur bat vite, c'est que vous m'attirez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 39
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2464
Date d'inscription : 07/03/2011
Age : 25

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: L'arrivée du démon   Sam 19 Mar - 14:46

Le démon regardait Samuel en attendant une réponse, c'était la première fois de tous ces siècles en tant qu'un prince des enfers, qu'il rencontrait un ange dont il n'avait aucune envie de voir son sang coulé.....ni de l'attraper et l'obliger a des choses moins catholique, il n'avait aucune envie de le voir pleurer. Le regard de l'ange semblait l'apaisé....sans qu'il sache réellement ce qu'il était en train de vivre....l'ange s'adressa à lui d'une voix douce et que le démon aimait entendre

-La raison n'est pas que vous êtes effrayant. Je vous trouve même très séduisant et attirant. La véritable raison, c'est que je ne vous connais pas assez pour ne pas avoir peur de vos réaction.

Le démon resta quelque peu perturbé quand il entendit l'ange lui dire qu'il trouvait un démon tel que Bélial séduisant. Il regardait l'ange en face de lui, pourquoi est ce que le démon n'avait pas envoyer l'âme de cet ange dans le chaos ? Alors que celui ci semble avoir un effet étrange sur le démon....
Puis l'ange s'approcha de Bélial et posa sa main sur le coeur de Bélial, les anges ignorent si les démons en possèdent réellement un, et les démons ne se sont jamais posé la question....et s'en fichais bien jusqu'ici. L'ange posa une question compliqué pour le démon....


-Expliquez-moi ce que vous ressentez quand je vous touche là.
- Ce que....je ressens ?.....

Le démon semblait bien embêter devant cette question, il baissa son regard rouge sur la main de l'ange, et dans le regard de sang on pouvait y lire l'incompréhension, et une profonde interrogation, c'est là que l'ange répliqua, en souriant, et en prenant a nouveau la main de Bélial et la posa sur son coeur angélique. En lui expliquant....

-Par exemple, quand vous me touchez, moi je ressens une chaleur. Je ne suis pas effrayé, si vous sentez que mon coeur bat vite, c'est que vous m'attirez.

Le démon sembla surpris, il le regarda alors droit dans les yeux.

- Je t'attire ?....

Il se concentra un moment, et il tenta alors d'exprimer ce qu'il pouvait "ressentir"

- Je....je n'ai pas envie de te tuer, habituellement....je suis cruel, je fais couler le sang, et je sème la terreur. Je n'ai pas envie de t'effrayer, je n'ai pas envie de te faire du mal.....je veux juste que tu reste à parler avec moi....ton visage qui me sourit....tes yeux....me perturbe....mais je ne peux pas te faire de mal....voilà

C'était au moins un début; il expliquait à Samuel, qu'en gros, il est l'exception angélique que Bélial n'a pas envie d'étriper. Bonne nouvelle! Il semble même avoir une certaine affection pour l'ange, puisqu'en disant ces paroles, il tournait souvent son regard comme s'il était un peu gêné de les dire, et Samuel pouvait ressentir la chaleur dans la poitrine du démon qui augmentait petit a petit, elle était agréable a ressentir même si elle était démoniaque. Samuel pouvait comprendre que le démon est très attiré par l'ange. La voix douce du démon avait parfois des instants d'hésitation, lorsqu'il essayait de s'exprimer, cela le rendant encore plus sexy....et désirable....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 26
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2452
Date d'inscription : 02/03/2011

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: L'arrivée du démon   Mer 23 Mar - 6:46

- Je t'attire ?....

Il rougit à cette remarque. Oui, il l'attirait et pourtant il devrait le repousser ou encore le rendre indifférent. Un ange et un démon pouvaient-il se désirer ou s'aimer?, se demanda Samuel en soutenant le regard du démon. Belial était naturel, il était beau et attirant sans feux d'artifices et sans sorts. Il n'utilisait rien de surnaturel pour charmer l'ange, Sam le sentait. Il était sincère et honnête, du moins avec lui.

- Je....je n'ai pas envie de te tuer, habituellement....je suis cruel, je fais couler le sang, et je sème la terreur. Je n'ai pas envie de t'effrayer, je n'ai pas envie de te faire du mal.....je veux juste que tu reste à parler avec moi....ton visage qui me sourit....tes yeux....me perturbe....mais je ne peux pas te faire de mal....voilà

Samuel se félicita intérieurement. Il avait réussi à lui faire dire ce qu'il ressentait pour lui. C'était une petite victoire, mais une victoire qui le rendait heureux. Il aime quand je lui parle, ne veut pas m'effrayer, ne veut pas me faire de mal et mon visage et mes yeux le perturbent. Il venait de le rencontrer, mais il voulait que cette rencontre soit aussi immortel que lui. Il remit ses mains dans ses poches, se remet à marcher et resta silencieux quelques instants. C'était la première fois que quelqu'un ne lui disait pas de ça la fermer, d'arrêter de parler. Comme Belial aimait sa voix, alors il se ferait un plaisir de lui parler jusqu'à ce qu'il lui dise de s'en aller, qu'il en avait marre.

-Comme tu es en visite, je t'invite à venir vivre chez moi pendant ton séjour sur terre. Je veux que tu te sentes chez toi, alors, si tu as besoin de sang pour te nourrir, je suis prêt à me sacrifier. C'est ma façon à moi de te remercier de ne pas m'avoir tué.

Il baisse la tête et ajoute :

-Belial, voudrais-tu s'il te plaît, pendant ton séjour sur terre ne tuer aucun humain, ni même les frapper, car si tu le fais, je vais avoir très mal là.

Il touche son coeur avec sa main pour lui montrer, qu'il en souffrirait beaucoup s'il le faisait. Il le regarde en souriant et lui dit :

-J'ai confiance en toi, alors je sais que tu ne le feras pas. Dis-moi, est-ce que tu as vraiment besoin de sang pour vivre? Je ne connais pas les démons aussi bien que les humains ou les anges, alors j'ai besoin de ton aide pour mieux te comprendre.

Sam se tait, laissant la chance à Belial de glisser quelques mots. Il parlait et parlait, mais il aimait également entendre la voix du démon. Il voulait en apprendre plus sur ses êtres que son maître détestait temps.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 39
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2464
Date d'inscription : 07/03/2011
Age : 25

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: L'arrivée du démon   Mer 23 Mar - 15:41

L'ange semblait toucher par les paroles de Bélial, c'était un grand pas, les démons en général ne communiquent pas leurs émotions encore faut-il qu'ils puissent tous en avoir! Bélial était vraiment attiré par Samuel, il ne savait pas pourquoi, et ne savait mettre un nom sur ce qu'il pouvait ressentir à ce moment là....il n'y avait que "attirance" qui lui venait à l'esprit pour l'instant, il ne connaissait pas les noms des différents sentiment possible, sauf les plus négatif....surtout le sentiment de "souffrance" puisque les démons l'inflige chaque jour. Les démons et les anges, forment l'équilibre en ce moment, un humain accomplis doit savoir vivre, aimer, être heureux, mais aussi souffrir, être triste, et c'est cette balance qui créer l'harmonie de l'humanité.

L'ange regarda alors Bélial, à nouveau, il semblait si paisible, mais quelque chose semblait le perturbé. C'est alors qu'il demanda au démon


-Belial, voudrais-tu s'il te plaît, pendant ton séjour sur terre ne tuer aucun humain, ni même les frapper, car si tu le fais, je vais avoir très mal là.


Une demande pas vraiment étonnante pour Bélial, les démons sont souvent violent et tue sauvagement parfois des êtres humains qui n'ont absolument rien demander.... Samuel enchaîna alors

-J'ai confiance en toi, alors je sais que tu ne le feras pas. Dis-moi, est-ce que tu as vraiment besoin de sang pour vivre? Je ne connais pas les démons aussi bien que les humains ou les anges, alors j'ai besoin de ton aide pour mieux te comprendre.

Bélial marchait aux côtés de l'ange, il semblait ne pas connaître du tout les démons....les démons savent certaine chose sur les anges, mais que très peu, il se demandait si les maîtres s'amusaient à faire combattre des êtres qui ne connaissent pas l'un et l'autre, mais ce détail lui importait peu pour l'instant, c'est une idée qui lui est venue et est repartie aussi tôt, jugeant que des deux côtés il y avait des torts et des raisons. Il parla alors de sa voix douce, cette voix qui semble si étrange, pour un démon, la douceur est étonnante en général, ces êtres ont une voix habituellement agressive, ou vicieuse, il n'y avait rien de tout ça dans la voix du démon

- Je peux me nourrir autrement que part le sang, mais le sang m'est indispensable pour que je puisse garder ma force, je suis un démon de type Dracul, il y a différente sorte de monstre dans les enfers, on est tous différent. Chez les humains....je crois qu'on appellerais ma race....vampire... notre force nous permet de pouvoir bouger, et elle s'épuise plus rapidement lorsqu'on est sur terre....


Bélial avait besoin de sang pour pouvoir être toujours au top, et ne pas se vautrer comme un mollusque sur le sol pour pouvoir avancer, mais il pouvait se nourrir d'autre chose, même s'il n'en voit pas forcement l'utilité, il ne trouvait pas ce qu'il pouvait y avoir de mieux que du sang. Le sang était tout ce qu'il avait de précieux, et qui lui permettait de vivre en seigneur dans la partie des enfers ou il règne en maître.


- Je ne ferais de mal à personne...mais j'aurais sans doute parfois besoin de ton sang....ça ne fait pas mal ne t'en fais pas....à vrai dire ça a d'autres effets pour celui qui se fait mordre....

L'effet dont il parle est sexuel, une morsure d'un démon de type vampire est pareille à un aphrodisiaque. Mais Bélial se disait intérieurement qu'il restera sage, il ne voulait pas faire peur à l'ange qui l'accompagne, ni de mal....les vices étant compris dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 26
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2452
Date d'inscription : 02/03/2011

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: L'arrivée du démon   Jeu 31 Mar - 7:00

- Je peux me nourrir autrement que part le sang, mais le sang m'est indispensable pour que je puisse garder ma force, je suis un démon de type Dracul, il y a différente sorte de monstre dans les enfers, on est tous différent. Chez les humains....je crois qu'on appellerait ma race....vampire... notre force nous permet de pouvoir bouger, et elle s'épuise plus rapidement lorsqu'on est sur terre....

Sam écouta Belial lui parler de l'enfer et des races de démons. Il y en avait donc des différents. Pourquoi était-il si surprit ? Il ne le devrait pas, car il y avait autant de races d'anges qu'il y avait de races de démons afin d'équilibrer le cycle de la vie. En général, les anges, par contre, étaient tous beaux, physiquement du moins, pensa le guérisseur. Leur mental pour certains était pourri jusqu'à l'os. Il ferait n'importe quoi pour être près du chef, pour être aimé et devenir son bras droit, même si le but de leur mission était de tuer des innocents. Alors dans l'histoire de l'humanité qui était le plus méchant, le démon qui cherchait qu'à se nourrir et garder ses forces comme Belial ou un ange tout mignon qui tue une famille d'humain qui n'avait rien fait de mal ?

L'arrivée de son compagnon avait perturbé ses croyances et ses convictions. Il savait au moins deux choses, c'est que Belial était un vampire et qu'il s'en foutait. Ce démon était la seule personne qu'il autoriserait à boire son sang et la seule qu'il aimerait. Il fallait vraiment être idiot pour tomber amoureux d'un monstre comme diraient certains. En plus, Sam venait seulement de le rencontrer et avant que celui-ci ressentent la même chose, il y aurait des lunes et des saisons qui auront passé. L'ange savait tout ça, il n'avait pas besoin d'un monologue intérieur pour se le rappeler. Ne dit-on pas que l'amour est aveugle? De plus, il regarda du coin de l'œil son ami, il était loin d'être laid. Sam ne voyait rien de laid en lui, ni de dérangeant. Sa voix était chaude et douce. Ses yeux rouges le fascinaient et ses mains étaient chaudes et apaisantes.

- Je ne ferais de mal à personne...mais j'aurais sans doute parfois besoin de ton sang....ça ne fait pas mal ne t'en fais pas....à vrai dire ça a d'autres effets pour celui qui se fait mordre....

Il lui promit même qu'il ne ferait de mal à personne si Sam lui donnait un peu de son sang. Il le rassura même en disant que sa morsure ne lui donnerait aucune douleur. Samuel resta silencieux quelques minutes afin de méditer sur ce qu'il venait d'apprendre sur les démons. Il gardait les mains dans ses poches, marchant au côté de Belial, le regard rivé devant lui. La température avait baissée de quelques degrés. Le parc se vidait peu à peu, car le vent qui agitait l'herbe et faisait trembler les feuilles des arbres était annonciateur d'orage. Le ciel bleu avait fait place aux nuages gris menaçants. Samuel conduisait son compagnon chez lui, il avait encore un petit bout chemin à faire. L'ange n'aimait vraiment pas les orages. Il frissonna. Il s'arrangeait toujours pour être chez lui, quand il voyait le ciel s'assombrir. Quand une rafale de vent vint le frapper dans le dos, une terreur sans nom s'empara de son être et Sam s'approcha de Belial instinctivement. En cet instant, il était loin de paraître très fort, mais il n'y pouvait rien, il était effrayé. Il réussit à dire :

-Je crois que la guerre a reprit dans le ciel. Les maîtres ne semblent pas très contents. Nous devons nous mettre à l'abri, car c'est dangereux de rester à découvert quand l'éclair et le tonnerre se répondent.

Le tonnerre se fit entendre comme s'il répondait aux paroles de l'ange qui se blottit totalement dans les bras du démon apeuré, les mains sur ses oreilles et tremblant comme une feuille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 39
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2464
Date d'inscription : 07/03/2011
Age : 25

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: L'arrivée du démon   Jeu 31 Mar - 19:31

Bélial marchait aux côtés de son ami, il lui avait expliquer ce que les démons étaient, et lui fit même une promesse qui semblait surprendre le bel ange. Le ciel avait changer de couleur d'un coup, Bélial leva le nez vers le ciel et fronça légèrement les sourcils, il semble que là haut il y est du grabuge, il pouvait sentir le sang des anges ainsi que l'aura maléfique des siens. Le ciel n'était pas noir cependant, le combat devait se dérouler entre démons et anges inférieurs. Les pertes ne seraient donc pas énorme ni importante pour les deux maîtres qui semblent avancer leurs pions avec agilité et intelligence.

Quelque chose tira Bélial de sa réflexion, une rafale de vent qui venait frapper dans le dos des deux êtres, l'ange s'approcha de façon vive du démon, Bélial le regarda alors, est ce que l'ange avait peur ? Oui il pouvait le ressentir, les démons ressentent la peur dans l'âme des êtres qu'ils regardent.

-Je crois que la guerre a reprit dans le ciel. Les maîtres ne semblent pas très contents. Nous devons nous mettre à l'abri, car c'est dangereux de rester à découvert quand l'éclair et le tonnerre se répondent.

L'ange semblait craindre le moment où les éclairs et le tonnerre feraient leur apparitions, ce qui ne tarda pas. Le démon entendit ce son sourd comme une mélodie funeste, cette mélodie qui accompagne la chute des êtres de lumière et des êtres de l'obscurité. Samuel s'était blottit contre Bélial, qui fut perturbé par ce geste, il ne savait pas pourquoi, peut être que l'ange venait chercher ce que les humains appellent "réconfort", il vit au loin un couple, et une jeune fille eu la même réaction que Samuel et s'était blottie contre son homme qui lui avait resserré ses bras autour d'elle, elle semblait aller mieux. Le démon baissa la tête et regardait Samuel tremblant comme une feuille devant lui, il imita alors leur geste en se demandant si Samuel irait mieux après. Le démon enlaça l'ange, doucement, pour ne pas lui faire mal, cette précaution un peu maladroit était surprenante venant du prince. Un démon enlaçant un ange, voilà quelque chose de curieux.

- Tu a moins peur ?

Le démon posa cette question sincèrement, il y avait une petite gêne dans la voix ce qui le rendait mignon. Il détourna le regard, la chaleur que le démon dégageait était agréable face au vent froid et menaçant, ses bras puissants pouvait apparemment aussi bien protéger que détruire.

- Allons nous abriter au plus vite dans ce cas...

Etait ce de l'inquiétude ? En tout cas cela y ressemblait, le démon regarda l'ange encore une fois, il semblait trop mort de peur pour bouger, alors le démon prit l'initiative de prendre Samuel dans ses bras, ses yeux redevinrent d'un rouge vif, il déploya ses grandes ailes, ses ailes qui digne d'un démon supérieur, ressemblait à ses des anges mais aux couleurs noires teintés de reflet bleu comme les corbeaux. Il s'élança dans le ciel, volant bas et rapidement, pour ne pas que l'ange ai trop à subir les caprices du ciel.

====> Appartement de Samuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: L'arrivée du démon   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'arrivée du démon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]
» Zorro est arrivée... sans se presser.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yaoi paradise  :: La terre :: Lieux publiques :: Parc-