Partagez | 
 

 Hey you ! [PV Caïn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Newraw

avatar


Messages : 11
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2221
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Hey you ! [PV Caïn]   Mar 2 Avr - 22:39

Azael sortait tout juste du cinéma au bras d’un jeune homme, qui faisait à peu près la même taille que lui, pas la même dégaine par contre, mais presque. Enfin côté style, fallait y aller pour lui ressembler, mais ça se voyait qu’ils avaient les même centres d’intérêt. Ils venaient tout juste de voir un film d’épouvante. Enfin plutôt de suspens. Azael n’avait pas eut plus peur que ça, ayant eut tout de même quelques frayeurs il fallait l’avouer, mais sans plus. Quant à l’autre, il en parlait encore, comme s’il vivait encore le film. Du coup Azael s’en amusa et le fit sursauter plus d’une fois rien qu’en lui parlant ou le touchant. Il avait fini par arrêter au bout d’un moment c’était lassant. Il s’était contenté de l’embrasser et de lui parler d’autres choses. Il faisait déjà nuit noire, ils ne tarderaient pas à rentrer.

Ça faisait un moment qu’ils sortaient ensemble, cependant ils n’avaient pas juger bon d’habiter ensemble. Vraiment trop tôt. Et puis même s’ils étaient attaché l’un à l’autre, c’était hors de question qu’ils empiètent sur leur territoire respectif plus de quelques fois par semaines. Ça leur suffisait de faire un saut l’un chez l’autre de temps en temps, ou comme pour cette soirée, se voir pour un cinéma, un restau ou autre, c’était sympa, et peut être était ce la meilleure façon de vivre leur relation aussi.

Au bout d’une quinzaine de minutes de marches, ils se séparèrent, ils n’habitaient pas non plus tout près l’un de l’autre. Ils se dirent au revoir, échangeant quelques baisers, et quelques regards provocateurs…mais ça ne serait pas pour ce soir, pour la plus grande frustration de l’un et le plus grand plaisir de l’autre. Azael se tourna une dernière fois pour lui dire au revoir, puis sortit de son casque son casque, rouge et noir et le mit. Rentrer à pied, ok, seul ça passait, sans musique c’était hors de question. C’était bête, mais avec sa musique dans les oreilles il se sentait moins vulnérable. La route était encore longue jusqu’à chez lui.

Il avait passé une bonne soirée en tout cas. Avec son petit ami, ils avaient tout d’abord été trainassé un peu dans le parc tout en discutant de choses et d’autres, puis ils étaient allé manger un morceau, pour ne pas crever de faim et pour finir un cinéma, avec des pop corns, une boisson et des mains baladeuses. Parfait. Tout content de sa soirée, Azael, sortit son i-pod, et changea de musique, ne regardant absolument pas devant lui, il percuta quelqu’un, et fit tomber son i-pod. Il releva la tête, puisque oui, il avait prit quelques minutes pour jurer avant.

-Merde

Il allait pousser une gueulante, quand il vit le mec qui se tenait devant lui, et bizarrement, il n’avait plus de mots. Avoir une grande gueule ne suffisait pas parfois, et au lieu de gueuler le « t’aurai pas put faire attention » qu’il comptait dire, il se contenta d’un :

-excuse, j’regardais pas devant.

Il ne le lâcha pas des yeux. Certes avec un air un peu con sur la figure, mais fallait le comprendre, il venait de voir…l’homme de sa vie, enfin physiquement en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 91
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2496
Date d'inscription : 19/02/2011
Localisation : In your ass

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Hey you ! [PV Caïn]   Mer 3 Avr - 5:33

Le soleil au zénith vint taper sur la peau claire et déjà chaude de Caïn, il était temps pour lui de se lever. Il soupira en grognant, il a toujours le réveille difficile et surtout les jeudis comme si il redoutait ce jour. Il lança un coup de pied dans le vieux jukebox non loin de lui pour qu’il lui joue un air de « The Offspring ». Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce n’est qu’un étui poser sur une chaine Hi-Fi mais le résultat est plutôt concluant. Il se dirigea d’un pas lourd vers sa cuisine improvisée en se grattant les fesses grossièrement. Après tout pourquoi il se gênerait ? Il est chez lui et ça se voit. Entre les restes des dîners des derniers jours et ses vêtements en bazar dans chaque recoins de son appart , il se sent bien et se sent bel et bien libre. Aucune femme pour lui ordonner de faire le ménage et aucun mec pour lui faire la remarque, néanmoins, Caïn est un gars extrêmement propre sur lui-même, il ne laisse rien au hasard. Il aime que sa chemise soit repassée à la perfection de manière à ce qu’elle lui scier le corps à merveille. Que ses cheveux soient brossés mais pas trop non plus pour montrer son côté fougueux et rebelle.

Caïn s’accouda à sa petite table de salon en s’allumant une cigarette. Généralement à cette heure la voisine est postée devant sa fenêtre pour vérifier si la musculature de Caïn est toujours présente, il se retourna pour lui faire un signe de la main accompagné d’un regard charmeur. Elle sursauta en s’empressant de fermant ses stores car elle avait vu bien plus que des fesses cette fois-ci. Elle rougit pour son audace mais surtout car son fantasme venait de remarquer sa présence. Il soupira une seconde fois en s’ouvrant une boisson énergisante sous la douche. Après ce moment de détente bien mérité, il enfila sa chemise grise à carrés bleus, sa veste en cuir et un jeans qui lui restait sous la main tout en claquant la porte de son domicile. Il descendit les escaliers quatre à quatre pour s’engouffrer dans les rues pleines de vies à ces heures de pointes. Il déteste la foule, ces jeunes femmes souriantes bourrées d’auto bronzant et surtout les gamines pleurnichant après leur mère ou le jouet qu’elles n’ont pas pu obtenir par la crise de nerf. Le bruit des oiseaux le dérange, les vielles le répugnent. Mais après tout qu’est-ce qu’il aime ?

A part les petits culs serrés et le désordre total rien ne l’intéressait vraiment. Pour un démon de son rang vivre sur la terre est une véritable bénédiction, l’alcool coule à flot, la luxure est de plus en plus présente, la cupidité est au rendez-vous. Pour rien au monde il aimerait renter en Enfer même si au final il sait que ses sujets le respectent encore et que se sera toujours le cas. Aujourd’hui, il avait fait la tournée des bars jusqu’au soir. Il ressortit bredouille personne n’avait réveillé son appétit sexuelle, aucun homme ne l’avait tenté au point de le faire frémir ne fus que qu’une demi seconde.

Caïn s’engouffra dans les rues maintenant vides et pleines d’espaces, il inspira profondément pour profiter de l’air humide. Un cri féminin se fit entendre non loin de lui, Il s’approcha sans un intérêt bien particulier. C’était une jeune femme qui était entrain de se faire agressée sexuellement, il s’arrêta pour regarder un instant. L’homme lui avait déjà arraché ses vêtements et avait commencé à se décharger de sa frustration. Elle jeta un regard de désespoir envers Caïn qui était posté devant eux entrain de mater tranquillement. Il fourra sa main dans sa poche pour en sortir un billet de Dix euros et celui-ci le lança à l’homme.

-C’est un peu nul ça manque de fougue mec.

Il partit avec un air déçu et sauta au-dessus des buissons du parc pour rejoindre la rue principale, il jeta un regard de droit à gauche pour vérifier que personne ne l’ai vu sortir de nulle part. Il eut à peine eut le temps de finir une rotation de la tête que quelqu’un lui rentra dedans. Un bruit de plastique dur retenti sur le sol, Il baissa le regard agacé par la bousculade. Celui qui l’a percuté se contenta d’un « désolé ». C’est tout ? Il pensait qu’il allait avoir affaire à un rebelle vu la dégaine de son « agresseur ». Cheveux rouges, plutôt grand et du genre grognions. Mais c’est étrange, il n’a pas bronché en même temps ça peut se comprendre il faut dire que Caïn en impose. Il sortit son paquet de cigarette en silence et s’en alluma une en le toisant sans dire un mot. Il recracha la fumée de sa cigarette en pleine figure et lui arracha son IPod de sa main.

-Ce n’est pas grave, je prends ça en compensation.

Il lui sourit charmeur tout en le bousculant avec son épaule. Il a beau être mignon ce gars il a vraiment l’air con. Ce n’est pas encore ce soir qu’il allait s’amuser comme il le voulait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 11
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2221
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Hey you ! [PV Caïn]   Mer 3 Avr - 19:59


Pendant encore de longues minutes il regarda le gars…pour le coup, il avait vraiment l’air con…mais en même temps c’était pas sa faute. Quoiqu’il en soit, il s’apprêtait à s’en aller, mais il se reçu de la fumée de la gueule. Il perdit son sourire et le toisa. C’était quoi son problème il s’était excusé. Et par la suite, il lui arracha son i pod des mains avant de passer son chemin en prenant soin de le bousculer. Fallait pas pousser non plus Azael était bien sympa, mais y avait des limites. Il se retourna et lui le poussa contre un mur sans douceur, avant de récupérer son I pod et de lui enlever sa clope de la bouche. Avec son air suffisant c’était quoi ça ? Il posa son bras sur le torse du gars en question:

-Jme suis excusé, j’aurai peut être pas dut alors joue pas avec moi.

Pendant un moment, il le regarda… pas possible, ce mec avait quelque chose de vraiment attrayant, et pourtant, il ne lui inspirait pas plus confiance quand ça. Sa dégaine ? Sa façon de faire ? Bon dans sa façon de faire fallait qu’il se calme. Azael n’était pas violent, mais il ne fallait pas le pousser. Malgré tout, son regard se perdit encore sur l’être qui se trouvait devant lui… putain il avait un petit ami. Ce fait sembla frapper Azael qui se redressa et lui sourit.

Il tira sur la clope, puis souffla la fumée, à côté avant de la jeter sur le sol et de l’écraser. Il avait eut du mal à enlever son bras du torse de l’autre…

-La prochaine fois que tu veux une compensation demande, je suis sur qu’on ne te refusera rien.

Il se recula et le contempla encore quelques secondes. Il n’oublierai jamais cette petite rencontre nocturne. Non vraiment. Et puis comment l’oublier: Side cut, cheveux bleus et noirs, piercings , écarteurs belle gueule…que demander de plus ? Ah la la. Il n’était pas timide, mais s’il était un peu plus dégourdi, il lui aurait surement dit ce qu’il pensait et aurait surement eut une réaction, plus que spontanée.

-Azael Sinner…j’espère que tu t’en rappellera

Il lui lança un dernier regard, avant de reprendre la route. Quelques mètres plus loin, il s’arrêta sentant son portable vibré. Et un rire retentit. C’était justement son petit ami qui lui demandait s’il pouvait passer chez lui, il avait encore le film dans la tête et était sur qu’il allait faire des cauchemars. Il ne manquait plus que ça. Alors qu’il aurait put continuer sa route, il se retourna. Qui était cet homme ? Mourrait d’envie de savoir son prénom…au moins rien que ça. De toute façon, il n’allait surement jamais le revoir alors pourquoi se gêner, il se contenta de sortir son portable, de le mettre en mode flash et de prendre une photo du mec en question. Un bon souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 91
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2496
Date d'inscription : 19/02/2011
Localisation : In your ass

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Hey you ! [PV Caïn]   Jeu 4 Avr - 6:09

Caïn s’engagea dans la route qui était devant lui en regardant sa nouvelle acquisition avec peu d’intérêt, il se demandait qu’elle genre de musique il pouvait bien écouter mais en même temps il en avait rien à battre tout ce qu’il voulait ce n’était pas tout effacer pour mieux le remplir. Ça le gave de faire ça, il serait du genre à le balancer à la flotte plutôt que de le reformater. Il se perdit dans ses pensées quelques instants avant qu’il ressente les mouvements de l’air qui commençait à s’échauffer. Les battements du cœur de sa victime s’accélérèrent.

Allait-t-il faire preuve d’audace ou était-il tout simplement frustrer de ne rien savoir face à sa carrure imposante. L’homme s’approcha furieusement vers lui et le plaqua au mur, il n’aurait eu aucunes difficultés à l’esquiver mais d’un côté il voulait voir ce qu’il valait. Visiblement pas grand-chose du moins pas assez pour lui plaire. Premièrement, il se déteste se faire toucher de cette manière il a l’impression d’être soumis et il déteste profondément ça. Il préfère coincer des gars contre un mur et pas que ce soit l’inverse ! Deuxièmement, l’autre le regardait d’un air grave et en même temps admiratif. Et pour finir, il lui fallut du temps pour trouver ses mots et ça, ça l’ennuie d’une force incroyable, il aime les mecs sur d’eux et près à répondre du tac au tac mais là il ressemble plus à une moule défraîchie qu’à autre chose.

Son interlocuteur lui piqua sa cigarette pour tirer dessus et ensuite l’écraser à terre avec fureur. Caïn grinça des dents de rage. Comment avait-il pu faire ça ! Lui piquer sa clope et en plus l’écraser alors qu’elle n’est même pas finie ! Rien que pour ce geste déplacer, il lui arracherait les yeux des orbites et pisserait dedans. Ok il lui a piqué son jouet mais ce n’est pas une raison pour pété le sien bordel de merde !

-La prochaine fois que tu veux une compensation demande, je suis sûr qu’on ne te refusera rien.

Il est malin lui ! Il lui écrase sa cigarette et puis il croit qu’il peut se la ramener en lui faisant des allusions. Il a certes une belle gueule mais c’est sûrement tout ce qu’il a ! Il ne sait vraiment pas à qui il a affaire ! En enfer, un tel manque de respect envers lui équivaut à 3 siècles devant le mur des lamentations. Caïn bomba le torse à fin de prendre une grosse dose d’oxygène et de surtout montrer sa supériorité. L’autre se recula sans détacher son regard du corps bien dessiné de Caïn. Ça y est-il est sûrement tombé amoureux de lui. À vrai dire tout cela n’est qu’une question de phéromones, étant donné qu’il soit un démon des hautes strates les humains ont du mal à résister aux appels de son corps et surtout de ses yeux perçants.

-Azael Sinner…j’espère que tu t’en rappelleras

Caïn le regarda avec un sourire en coin, il avait envie de se marrer, de se foutre de lui, de le conspuer. Attend il croit rêver le mec le coince contre un mur et après il ose se présenter ? C’est une blague ! Caïn ne se rappelle déjà pas du nom de sa mère adoptive et de ses conquêtes d’un soir alors retenir le nom et le prénom d’un pauvre gars dans la rue c’est bien la dernière chose qu’il a à branler.

Caïn haussa les épaules comme pour montrer son désintérêt, Azael se retourna pour repartir comme si de rien n’était malgré le fait qu’on pouvait ressentir un léger regret dans son regard. Caïn allait faire de même mais Azael sorti son portable pour le photographier sous tous les angles. Là il avait dépassé les bornes ! Il déteste qu’on le prenne en photo car généralement cela révèle ce qu’il est vraiment. De plus, le flash lui a agressé les yeux et il déteste se sentir menacer.

Il tourna sa tête vers lui en grognant et le fixa avec ses yeux qui étaient maintenant rouges. Il s’approcha de lui d’un manière menaçante, lui arracha son portable des mains et le disloqua en petit morceau d’une seule pression de la main. Caïn l’empoigna et le souleva légèrement du sol avec une facilité déconcertante.

-Ecoute moi bien, je ne suis pas ton pote mec ! Je déteste que l’on prenne des photos de mois sans mon autorisation et surtout je n’en ai rien à foutre de savoir qui tu es ! Je pense que tu n’as pas conscience à qui tu t’adresses minable !

Il haussa le ton avec sa voix grave et suave qui fait tourner facilement des têtes. On pouvait voir que ses crocs sortaient légèrement, il est réellement énerver. C’est la goutte qui a tout fait déborder. Déjà il n’a personne a baisé, il est frustrer mais en plus un couillon se permet de prendre des photos dans son dos ! Mais surtout le pire reste à venir, Caïn avait senti que l’air s’était salement humidifier et il redoutait la drache. Il n’a vraiment pas envie de perdre de temps pour des conneries car si la pluie lui tombe sur la gueule il risque de détruire un quartier tout entier pour ne pas avoir su rentrer à l’abri chez lui.

-Alors passe ton chemin et va rejoindre ton mec ! Je n’ai aucune envie de me prendre la drache sur la gueule !

Il le relâcha de manière violente et celui-ci alla heurter le sol sans aucune douceur. Visiblement ce n’était pas le jour d’Azael non plus, son fantasme venait de le rejeter comme une grosse merde. Le garçon aux cheveux noir remit sa veste en cuir comme il fallait en se rallumant une clope et entama pour une bonne fois le sentier qui allait le ramener à la chaleur de son foyer .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 11
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2221
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Hey you ! [PV Caïn]   Jeu 4 Avr - 19:57

Azael venait de perdre son portable et apparemment de se faire un ennemi aussi. Bon ben, c’était pas son jour…de plus il avait bien fini par comprendre que celui qu’il avait en face de lui n’était pas un humain. Ça paraissait logique maintenant qu’il avait vue ses crocs et son regard rouge sang. Il ne broncha pas quand l’autre le lâcha, le faisant heurter le sol. C’était en partie sa faute, enfin pas totalement. Il haussa les épaules et se releva presque blasé, et tourna le dos. C’était fait et pas à refaire. Il irait s’acheter un nouveau portable, le lendemain. Il était en colère, mais n’avait pas envie de se retrouver à exploiter sa nature d’hybride pour quoique ce soit. Surtout qu’on était sur ses traces, sa tête était mise à prix, autant sur terre que dans les bas fond et les cieux, un ennemi de plus ça n’était pas possible.

Après quelques minutes, il se sentit suivit et tourna légèrement la tête…agacé. Il tourna dans une ruelle et accéléra le pas, jusqu’à ce qu’une poigne puissante, lui attrape le bras, son dos heurta violemment un mur, tandis qu’une main se posait sur sa gorge. C’était quoi encore ça ? La personne en question le regarda sous toutes ses coutures, tenant fermement son visage, avant de sourire. C’était mauvais ça… après quelques paroles, il put comprendre que c’était le « messager » du démon avec qui il avait passé un pacte qui le maintenait contre le mur. Un deuxième personne fit son apparition sortant de nulle part, sous forme démoniaque en plus. Azael avait presque envie de se rouler par terre. Fatigué, il ne parla pas, quand une main s’écrasa sur son visage et qu’une lame se posa sur sa gorge, il désarma la personne et blessa les démons. Bien assez pour qu’ils le laissent tranquille. Des démons de bas étages tout simplement…

Il ressortit de la ruelle, et essuya le sang qu’il avait au coin des lèvres. Toujours aussi blasé, il remettait ses vêtements correctement. Il aurait surement un bleu sur la joue. L’arme, il l’avait laissé là où elle était. A quoi bon l’emporter. Mais bon décidément, il ne pouvait pas aller voir son copain dans cet état. En plus sans téléphone pour l’appeler…Et bien il n’avait plus qu’à rentrer chez lui et aller se coucher. C’était la chose la plus sensée à faire et la plus sur aussi. Il marchait doucement, la pluie tombait déjà, mais il s’en foutait royalement. Il s’arrêta même au bout d’un moment, désabusé.

Finalement, il allait finir sa soirée, dans l’un de ses bars de metalleux chelou, qu’il côtoyait de temps à autres. Ils étaient ouvert tard le soir. Se foutre sur la gueule l’avait totalement découragé. Il rebroussa chemin et trouva le lieu dit. Il y entra et se posa au comptoir, le barman, qui le connaissait bien lui fit remarqué qu’il n’avait pas bonne mine. Dans un sourire presque forcée, il se contenta de lui demander de le servir. Il rentrerait quand le jour se lèverait. La musique assourdissante ne le dérangeait pas au contraire, ça l’empêchait de réfléchir. Un premier verre, un deuxième…il se sentait déjà mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 91
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2496
Date d'inscription : 19/02/2011
Localisation : In your ass

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Hey you ! [PV Caïn]   Sam 6 Avr - 20:37

Caïn tourna au coin de la rue et accéléra le pas en priant pour que la pluie ne lui tombe pas dessus, il déteste vraiment ça, l’effet de l’eau sur sa peau le rend malade, l’agace, lui donne envie de dépecer le premier humain qui passe pour se servir de sa peau pour en faire un parapluie. Il mit un pied devant l’autre tellement rapidement qu’on dirait qu’il allait tomber si il faisait une mauvaise manœuvre d’un millimètre. Il se mit à trottiner comme si il essayait de fuir quelqu’un qui le suivait. Le première goutte heurta le sol non loin de ses ABL, il se mit à lors à courir à une vitesse encore jamais vue. Un rideau de gouttelettes le poursuivit, on aurait dit qu’elle cherchait à l’assassiner par derrière.

Caïn est rapide mais pas assez, la pluie le rattrapa et le submergea. Ses cheveux commencèrent à tomber mèches par mèches sur son visage maintenant excédé. S’il ne s’était pas arrête à cause de ce crétin il se serait arrivé à temps chez lui ! Bon Dieu, il maudit le ciel, l’herbe, la terre et cette putain de pluie de merde qui est en train de le tremper jusqu’à l’os. Il fendit l’air, la pluie s’écrasa avec violence sa veste en cuir qui commençait à ne plus retenir la pluie. Il lui fallait un refuge, il chercha du regard ou il pourrait désespérément se cacher. Mais il ne voulait pas aller dans un endroit pourri où il allait se faire chier ! Il réfléchit et se mit à sourire quand il vu le bar qu’il fréquentait très souvent.

On ne dirait pas mais ce bar est truffer de gens comme lui et tout le monde le connait. Il poussa la porte avec fracas et celle-ci alla s’écraser sur le mur pour se fendre légèrement. Caïn se trouvait dans l’orée de la porte souffla tel un taureau qui allait charger sur le premier qui bougeais. Ils le regardèrent tous et se dire « Oulà on n’a pas intérêt à faire les con, il est tremper il va être de mauvaise humeur ». Caïn se dirigea vers le comptoir de manière déterminée, il avait la rage, il pourrait tout casser en ce moment même. Il s’approcha du barman et lui dit :

-Une vodka ! Et hésite pas sur la dose !
Il bouillonnait près à exploser. L’homme lui fit glisser un verre en souriant.
-Haha. Tu as l’air bien trempé Caïn !
Caïn le foudroya du regard.
-Va te faire foutre béhémoth !

Dit-il en grognant et buvant son verre d’une traite. Ils avaient l’air de se connaître et c’était le cas. Ils sont tous les deux des personnes très importantes dans les Abysses et beaucoup le savent mais ils ne s’en ventent pas, ils préfèrent abuser de leur pouvoirs dans l’ombre. Béhémoth lui lança une serviette pour qu’il se sèche, Caïn l’attrapa au vol en lui faisant un doigt d’honneur.
-Suce ma bite Béhé ! Ce n’est pas avec ça que je vais réussir à me sécher bien vite ! Tu sais que je déteste être mouillé ! L’autre ricana.

-Bah fou toi à poil et attend que ça sèche haha ! Il rerempli le verre de son hôte.
-Tu veux que tout le monde me saute dessus ? Je suis déjà assez désirer comme ça!
-Ils ne vont même pas tenter le moindre geste ! Ils ont bien senti que tu étais vénères.
Caïn soupira enleva sa veste en cuir et son t-shirt mais garda son pantalon, il n’aime pas trop s’exhiber non plus.
-J’étais sérieux quand je disais que tu pouvais me sucer!

Béhé haussa un sourcil en se penchant sur le comptoir pour poser ses lèvres sur les siennes. Ils s’échangèrent un baiser sulfureux, leurs langues s’enroulèrent et ceux-ci finirent par rompe l’embrassade. Béhémoth mit son doigt sur ses lèvres et les lécha par la suite.

-Tu n’auras cas passer derrière Smile.
-Mmmh Je veux maintenant !
- On n’a pas toujours tout de suite Caïn…

Caïn l’attrapa par le bras et le serra en le regardant avec un regard de tueur. Béhémoth lui caressa ses cheveux encore mouillé.

-C’est bon, on y va.

Caïn sourit et se releva de son tabouret en se sentant puissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 11
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2221
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Hey you ! [PV Caïn]   Sam 6 Avr - 21:56

Il était à moitié affalé sur le bar, son verre en main, ce ne fut pas pour ça qu’il ne le fit pas remplir à nouveau. Il était épuisé et désabusé. Ça justifiait bien le fait qu’il se soit laisser aller non ? Enfin peut importe. Il n’était pas non plus ivre mort, mais pas loin. Azael passa une main dans ses cheveux et regarda autour de lui. Bof il rentrerait quand il se sentirait un peu mieux, donc pas maintenant. Un courant d’air se fit sentir, un silence, puis une voix. Cette putain de voix qui fit frissonner Azael, après l’avoir entendu une fois, il ne la connaissait que trop bien. Et dire qu’en allant ici, il pensait qu’il serait tranquille pour le reste de la soirée, et ben non. Il leva les yeux au ciel et jura avant de regarder son verre. Le mec en question se trouvait à côté de lui. Azael posa une main sur son visage et entendit la conversation.

Tout une histoire de sucerie, ça suffit aussi ! Alors qu’il s’apprêtait à demander un téléphone au barman, il vit l’autre embrasser son acolyte avec véhémence et un plaisir non caché. Apparemment, ils allaient se dévergonder. Tant mieux pour eux, mais pour le moment Azael avec juste envie de se casser. Mais avec tout l’alcool qu’il avait ingérer, il savait à peine marcher. Il alpaga un autre barman et lui demanda un téléphone. Il s’en saisit et voulu se lever, mais fit tomber son verre qui se brisa sur le sol:

-Merde…

Il ramassa les bouts de verres aidés par un serveur, puis se saisi à nouveau du téléphone pour composer le numéro de son petit ami. Il avait limite envie de pleurer, il s’était prit une recalle par le mec qui était à présent entrain de rouler une pelle à il ne savait qui, il avait failli se faire avoir par quelques démons qui le cherchaient et il venait de casser son verre. Il composa le numéro de son petit ami, et celui-ci fini par décrocher quelque peu en colère qu’il ne l’ait ni appeler, ni rejoint et qu’en plus il était complétement ivre dans un bar. Il se contenta de lui raccrocher au nez en lui disant qu’il se verrait demain , mais qu’il était hors de question qu’il vienne le chercher.

Il rendit le téléphone et se fit le plus discret possible. Jetant parfois des coups d’oeils à son fantasme, enfin à quoi bon. Mais au moins ça lui donnait de quoi se rincer l’œil dans toute sa déchéance . Il se trouvait pitoyable de baver sur quelqu’un d’autre alors qu’il avait un mec. Enfin , de toute façon, il n’était pas là pour voir ça et c’était tant mieux. Il demanda un autre verre qu’on lui donna et il soupira à nouveau avant de le vider. En fait il était complètement out, et ça serai son dernier verre, sinon il était sur de gerber sur le comptoir et il n’avait pas besoin de ça pour s’enfoncer. Autant rester le plus discret possible. Enfin niveau discrétion c’était raté, il regardait Cain sans gêne à présent s’en rendant à peine compte. Et dire qu’il allait se faire l’autre. Ça le dégoutait.

Il jouait nerveusement avec les piercings qu’il avait à la lèvre, puis fini par se lever pour s’asseoir un peu plus loin dans les fauteuil en face du comptoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 91
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2496
Date d'inscription : 19/02/2011
Localisation : In your ass

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Hey you ! [PV Caïn]   Dim 7 Avr - 16:55

Un bruit de verre cassé, un peu de remu ménage, un barman qui s’abaisse pour ramasser les déchets d’un ivrogne. Caïn analysa rapidement la situation, il passa ses yeux sur Azael sans le reconnaître mais il fit une grimace en humant. Il connaissait cette odeur, l’odeur de l’oiseau tomber du nid. Il fit des mouvements rapides avec ses yeux pour trouver le propriétaire de cette odeur bien singulière.

-Alors tu viens ? L’interpella Béhémoth.
L’odeur s’éloigna et semblait être contrarier de ne pas avoir le sujet. Il se retourna vers son ami.
-Tu m’as fait perdre un piaf !
L’autre le regarda étonner.
-Un ange ici ? Ça m’étonnerait ! Il ne serait pas aussi débile pour fourrer son nez ici.
Caïn le regarda excédé comme pour dire tu me prends pour qui ?
-Mon odorat ne me trompe jamais !
-Je veux bien te croire mais on avait à faire.

Caïn lui adressa un sourire de victorieux en sautant au-dessus du bar. Il lui mit une claque aux fesses et le suivit en souriant dans la réserve. À peine qu’ils franchirent la porte, ils se sautèrent l’un sur l’autre. Béhémoth s’accrocha au cou de Caïn fermement pendant que celui-ci le porta pour le caler contre une étagère bancale. Béhémoth ne pouvais jamais rien lui refuser, ils étaient amis de longue date mais on dirait plus des sexe-friends qu’autre chose. À chaque entre vue leur désirs envers l’autre se sont accroît et ils ne peuvent pas s’empêcher de coucher ensemble.

De plus, vu qu’ils sont des démons supérieurs ceux-ci prennent encore plus de plaisir quand ils le font entre eux. Caïn lui dévora le cou de baiser et le mordilla de temps en temps tout en passant ses grandes mains sous son T-shirt. Béhémoth serra ses cuisses sur ses hanches, il haletait déjà d’impatience. Il soupira à son oreille comme un animale en chaleur. Il glissa ses mains dans le pantalon de Caïn pour saisir son pénis fermement. Il laissa fit glisser sa main doucement dessus en se cambrant en sentant les mains de son tortionnaire au niveau de son anus. Caïn caressait son intimité de ses deux doigts en lui suçotant le lobe de son oreille. Béhémoth soupira bruyamment en le fixant et ricanant. Il se laissa tomber de ses hanches et s’empressa de s’abaisser pour ouvrir la braguette du démon de l’envie.

Il y mit ses mains rapidement pour saisir ce qui l’intéressa, il l’approcha de sa bouche et le lécha sans convenance, il fit des petits coups de langues en se caressant au-dessus de ses vêtements, il passa sa propre main sur son sexe car il n’arrivait déjà plus à se contenir. Caïn le regarda de haut en souriant. Béhémoth avait du mal à rester calme et à contrôler ses petites léchouilles, il craqua et le pris en bouche complètement. Il faisait des vas et viens fougueux, Caïn se passa la langue sur ses lèvres et donna de léger coup de reins pour être sûr qu’il le prenne bien en entier.

-Tu es une petite salope en faites.
Il ricana en continuant ses coups de hanches en maintenant ses cheveux.
Béhémoth le regarda en continuant de manière provoquante et enjôleuse.
-Haaa je vois tu le prends comme ça.
Il l’obligea à arrêter de sucer, tira sur ses cheveux pour qu’il se relève et lui donne une méga grosse fessée.
-Hanww oui ><. Il se mordit les lèvres en frottant ses fesses contre le pénis de son amant. Caïn donna des petits coups de reins pour l’accompagner.
-Prend moi je t’en supplie.

Il le regarda avec des yeux suppliant. Caïn embrassa sa colonne vertébrale jusqu’à ses fesses et au dernier moment le prit avec violence. Béhémoth gémis sans se retenir. Caïn lui donna de rapides coups de reins en grognant. Les gémissements de Béhémoth raisonnèrent jusque dans la salle d’à côté mais tout le monde fit comme si ils n’avaient pas entendu. Le bruit métallique des étagères cliquetèrent et firent tomber quelques boites de conserves qui étaient positionnées dessus. Pour finir il aura eu sa baise de la journée et ça le rend moins frustrer par cette pluie.

-Encore, encore plus fort ! Il se laissait complètement aller sur Caïn en fermant les yeux en remerciant le ciel qui ait eu cette pluie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 11
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2221
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Hey you ! [PV Caïn]   Dim 7 Avr - 18:21

Il sentit le regard de Caïn se poser sur lui, mais sans trop le remarquer. Ce qui était plutôt bon signe. Azael se demandait s’il n’était pas un fou dangereux de venir dans ce bar, tout en sachant qu’il y avait un rassemblement de démon ici. Mais il ange et démon, ni l’un ni l’autre, alors pour se faire remarquer…fallait y aller. Il se fondait parfaitement dans la masse, souvent le définir était tout simplement difficile. Ça dépendait des moments, et heureusement. Assit sur le fauteuil, il vit les deux démons s’en aller. L’hybride fouilla dans ses poches à la recherche de son portable, puis se rappela le triste sort que celui-ci avait subi. Il ne savait pas quelle heure il était, ni même le jour. Encore ivre d’alcool, il ne réfléchissait plus trop et regardait la scène qui s’exposait à lui.

Des gens qui dansaient sur une musique, presque malsaine et un peu trop sensuel au gout d’Azael, d’autres faisaient comme lui et se soulaient au comptoir, quand à certains, ils étaient en pleine partie de chasse à la recherche de leur coup d’un soir. Azael, ne faisait pas partie de ses groupes là. Il était fatigué, et ferma les yeux. Malgré tout le bruit, il réussi à s’endormir. Et ça lui fit le plus grand bien. Il pensait avoir dormi, une trentaine de minutes, tout au plus, mais apparemment non. Quand il ouvrit les yeux, la salle était moins rempli et quand il demanda l’heure il fut assez surpris. Cela faisait près d’une heure et demi qu’il dormait. Il se leva et alla au comptoir, non pas d’alcool, juste de quoi se désaltérer, du jus de raisin…c’était tout aussi bon.

Après une courtes discussion avec le barman, sur le fait que deux sauvages c’étaient envoyés en l’air dans l’arrière du bar et qu’ils n’avaient fait preuve d’aucune discrétion, mais aussi du fait qu’en ce moment le bar était toujours bondé et que ça marchait plutôt bien pour eux ses derniers temps. Un peu plus apte à discuter et surtout plus sobre, Azael resta encore assit avec le barman, qui fini par s’excuser… car il avait du travail. Azael acquiesça et prit son paquet de cigarette dans sa poche, avant de sortir. Fumer était autorisé dans ce bar, mais l’hybride préférait de loin allé au dehors pour ça. C’était beaucoup plus agréable. Et puis au bout d’un moment, resté à l’intérieur l’insupportait.

Quand il sortit, il put voir que la pluie avait cessé. Il faisait encore nuit, les nuages c’étaient dispersés, et il pouvait voir la lune et les étoiles. Plutôt agréable comme panorama. Il mit sa clope entre ses lèvres et l’alluma. Il tira dessus et expira la fumée avec un plaisir non caché. Le regard tourné vers le ciel, ses yeux étaient cernés. Il posa une main sur sa joue, et il tressaillit. Forcément, il avait un bleu sur la joue et la lèvre légèrement gonflé. Comment expliquerait il ça à son petit ami en le rejoignant ? Le moment n’était pas encore arrivé il avait le temps.

Il apprécia sa cigarette à sa juste valeur, la finissant presque avec regret. Il la jeta sur le sol et l’écrasa. Il ne rentrerai pas de suite, prendre l’air lui ferait le plus grand bien. Il croisa les bras sur son torse et ferma les yeux. Il avait dormi, mais la fatigue était toujours présente. La brise nocturne était très agréable et il en profita.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 91
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2496
Date d'inscription : 19/02/2011
Localisation : In your ass

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Hey you ! [PV Caïn]   Lun 8 Avr - 18:41

Caïn était entrain de reboutonner sa chemise en regardant sa conquête qui était essoufflée et épanouie. Il lui offrit un sourire en coin et puis un léger baiser sur le coin de la lèvre. Il sorti de la réserve repu pour au moins deux heure. Après une bonne partie de jambes en l’air une bonne cigarette s’impose. Il traversa la foule qui se remuait sous le rythme endiablé de la musique. Il poussa la porte du bar avec lassitude en allumant sa cigarette, il respira un grand coup l’air humide et grimaça en repensant à l’averse qui l’avait pris presque par surprise. Il se cala contre un mur en tirant sur sa clope. Il jeta un coup d’œil sur les environs sans y prêter plus attention que cela.

Il plissa les yeux en sentant cette odeur qu’il avait pu percevoir un peu plutôt dans la soirée, il pista l’odeur en espérant trouver son futur déjeuner. Il finit par arriver à la hauteur d’Azael qui était les yeux fermé à profiter de la brise. Il ricana de manière caverneuse le voyant il ne se serait pas douter le recroiser de sitôt. Il inspecta son visage meurtri en se doutant de qui aurait pu lui faire ça. Il glissa ses doigts sur son menton pour faire tourner son visage vers lui et admirer son air surpris. En même temps revoir son agresseur ne peut que surprendre.

-On dirait que n’a pas envie de me lâcher de sitôt toi.


Il lui fit ses petits yeux charmeurs pour bien lui faire comprendre qu’il avait compris ce qu’il était.

-Qu’est-ce qu’un gars comme toi fait ici ? Tu n’as pas peur qu’on te coupe les ailes ?

Il lui fit un sourire narquois et en profita pour passer son doigt sur ses blessures en faisant comme si il s’intéressait à lui. C’était en partie le cas car il paraît que leur sang est assez gouteux en tout cas beaucoup plus gouteux que celui des humains.

-Je vois qu’on a déjà essayer de te croquer.

Il lâcha son visage pour reprendre sa cigarette et rejeté le trop plein de fumée par ses narines. Il semblait beaucoup moins hargneux mais ce n’était qu’une impression, il est toujours aussi agressif c’est juste qu’il est encore dans la phase « je viens de baiser alors je me sens bien » mais malheureusement elle est de très courte durée avec lui. Il vaut mieux en profiter tant qu’il est comme ça. En voyant qu’Azael avait un peu de mal à lui répondre, il glissa sa cigarette entre ses lèvres et lui donna une tape sur son épaule.

-Ne t’en fais pas, je ne vais pas te manger !

Il sourit encore en coin et se dit qu’il se le mangerait bien en faites, il se demandait si ses os étaient aussi doux que ceux des humains, si sa chaire était aussi tendre. Azael avait vraiment l’air bizarre alors il tourna le dos en faisant un signe comme pour dire au revoir. Il espérait qu’il allait le rattraper se serait bête de laisser passer un si bon repas.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 11
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2221
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Hey you ! [PV Caïn]   Lun 8 Avr - 19:11

Il s’attendait à tout sauf à retrouver son agresseur. Il sursauta en sentant ses doigts sur son menton et le regarda surpris, puis rit doucement:

-Je suis venu là par hasard…

Il ne le lâcha pas des yeux. Son attitude contrastait avec celle qu’il avait eut avec lui, mais il en profiterait, autant le faire, du moment qu’il n’était pas la pour lui briser les os, c’était parfait. En soupirant, il décida de se relever et fronça les sourcils en entendant la question. Il était un peu trop efficace au gout d’Azael. Certains démons ne l’avaient absolument pas remarquer. En même temps le fait qu’il soit un hybride jouait beaucoup. Il baissa les yeux en le sentant toucher sa lèvre légèrement gonflé. En effet, on avait essayé de le croquer et s’ils avaient réussi, Azael serait à cet instant, surement entrain de payer son affront, et de rôtir en enfer.

Il se contentait de regarder Caïn, mais aucun mot ne sortait jusqu’à ce que celui-ci lui tourne le dos. Dans un réflexe presque désespéré Azael se leva, et le suivit. Pourquoi lui mentir de toute façon il devait déjà tout savoir sur sa nature. Et puis il était sympa, enfin à cet instant. Est-ce que ça allait durer ? C’était pas sur, mais autant en profiter:

-être ici ne me fais pas peur, il m’en manque déjà une…bien qu’elle ait été remplacé par l’un des votre.

Rien que d’y penser, ça lui rappelait ses deux démons dans le coin de la rue. Vraiment, ils avaient réellement pensés qu’Azael se laisserait faire facilement ?

-je ne me fais pas remarquer en général, on me prend souvent pour un démon

Ou pas. Enfin c’était l’une des rares personnes qui l’avait découvert aussi vite, sans pour autant en vouloir à sa peau. Et c’était plutôt agréable de ne pas se sentir pourchasser pour une fois. Il marcha donc en compagnie de Caïn et sortit une autre cigarette, se l’allumant et regardant autour de lui. En général, même en donnant son prénom, personne ne savait qui il était. Azazel, tout le monde connaissait, en revanche Azael, personne ne connaissait son histoire, du moins peu de personnes la connaissait, et c’était tant mieux ainsi.

-Je suppose que tu dois être un démon…supérieur ? Non ?

C’était même pas une supposition, c’était une certitude, ses yeux et son efficacité ne mentaient pas sur sa nature.

-Tu ferais une indigestion en me mangeant… le mélange des deux ça doit pas être gouteux.

Il dit ça sur le ton de la plaisanterie…enfin à moitié. Il espérait que ça n’était pas dans les intentions de Caïn de faire de lui son gouter ou son diner au choix. Quoiqu’il en soit, marcher en charmante compagnie. Qui venait de s’envoyer en l’air bien sur, c’était agréable, d’ailleurs le fait de s’être fait quelqu’un devait jouer sur l’humeur de son acolyte, vue que celui-ci paraissait plus que calme…très serein d’ailleurs. Sans aucun doute, ça avait largement joué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Newraw

avatar


Messages : 91
Bingo ! Combien as-tu de points ? : 2496
Date d'inscription : 19/02/2011
Localisation : In your ass

Feuille de personnage.
Ami(s):
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Hey you ! [PV Caïn]   Jeu 11 Avr - 19:42


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Hey you ! [PV Caïn]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hey you ! [PV Caïn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yaoi paradise  :: La terre :: Les rues-