Partagez | 
 

 Une jour parmis les autres [PV Haru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: Une jour parmis les autres [PV Haru]   Lun 28 Fév - 19:49

Cela faisait a présent pas mal de temps qu’Asfathel était devenu James.
Pas mal de temps qu’Asfathel tentait par tous les moyens de combattre le Mal.
Et pourtant, il y avait des jours comme celui ci ou James se sentait las. Las de mener une guerre incessante contres des ennemis aussi nombreux que corrompu. Las de se battre pour des êtres aussi faible et aussi imparfait qu’étaient les humains.
A peine eut il troqué sa blouse de travail contre sa tenue civile que le souvenir de toutes ces pauvres créatures recommencèrent à le hanter. Un monde emplit de pêché ; et des êtres assez faible pour y succomber. Telle était sa vision actuelle du Monde terrestre.
Alors que le soleil étincelait et que le ciel, si pur lui, s’étendait au loin à l’horizon ; il déambula dans diverses ruelles sombres. Les mains dans les poches. Parfait inconnu en tenue noire. Humain parmis les humains.

Puis, comme à son habitude, il se dirigea vers le parc qui, à cette heure de l’après midi ou les enfants sont encore à l’école, était calme et paisible. Alors, il s’assit entre deux arbres et contempla la Nature, si belle. Digne du travail du Créateur. De longues minutes silencieuses s’écoulèrent avant d’être rompus par une personne.

« Hé James ! Salut pote ! »

Relevant les yeux, il fixa son collègue de travail qui arrivait vers lui, tout pimpant.
Il le regarda sans mot dire.

« J’tapporte ce livre que tu m’avais demandé sur la condition humaine. » dit-il en balançant l’ouvrage en question sur ses genoux. Son collègue le scruta à son tour avec un regard malicieux puis tourna les talons en lançant d’un ton coquin :

« J’espère qu’ils te plairont ! »

Disparaissant au loin, James regarda le livre qu’il lui avait apporté, lisant avec attention sa quatrième de couverture.
Au loin, dix sept heures sonnaient. Des enfants et des parents, des lycéens et autres étudiants commencèrent à affluer sans prêter attention à ceux qui les entouraient. D’un œil distrait, il les observa silencieusement avant de se décider à ouvrir le livre. C’est alors que les paroles de son assistant prirent tous leur sens… cachés dans le bouquin se trouvaient deux magazine qu’il qualifierait de... voyons… pornographique. L’un destiné à un public hétéro, l’autre à un public gay.
La lassitude le reprit. Il est vrai qu’il existait autour de James un certain nombre d’interrogation d’ordre intime. Il n’était pas marié, et encore moins de maîtresse ou d’amant.
Il resta là, les images étalées sur ces genoux ; moitié stupide, moitié dépassé par la tournure des événements. Qui aurait pu croire que la décadence était à ce point présent ici bas...
Ainsi perdu dans ses pensées, il omit tout de ce qui l’entourait ; y comprit des gens qui allaient et venaient à quelque pas de lui sans qu’aucun ne se doute du chaos dont était composé leur vie…
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une jour parmis les autres [PV Haru]   Mar 1 Mar - 16:07

Alors que ses yeux rivés dehors regardaient un oiseau superficiellement, Haru lui, ne savait plus comment penser correctement.
Il avait un jour, trouvé le moyen d'acheter un livre et de tomber par malchance ou bonheur, qui sait, sur un ouvrage à caractère homosexuel.
Depuis lors, son esprit avait cherché à trouver un moyen de se sortir toutes ses images qu'il qualifiait d'impure. Ses méthodes étaient passés de : lire un autre livre, à, aller courir, puis à, dormir. Seulement où qu'il aille ou quoi qu'il faisait ses pensées étaient toujours rivées sur ce livre. Il en rêvait même de temps en temps, se réveillant en sueur et avec des envies difficiles à supporter dés le matin.

Mais le pire n'était pas là selon lui car pour éviter que sa mère ne le trouve par hasard.
Haru avait planqué ce livre à conotation pornographique dans un endroit qu'il qualifiait de sûr : sous son lit. Hors tout le monde sait que c'est sous les lits que l'on cache ce genre de bouquin. Vous vous doutez donc que la mère d'Haru tomba dessus ce qui, la fit bien rire et, alors qu'il venait de rentrer de sa journée de cours, sa mère qui l'attendait sur le devant de la porte déclara ceci :

_ C'est bien mignon que tu lise ce genre de chose mon fils et que donc, par conséquent tu essaye de me rattraper sur ce domaine là mais la prochaine fois ... Cache mieux ton livre. ^^


Le fait qu'elle le trouve n'était pas réellement le problème, non.
C'était plutôt le fait de le dire devant son nouvel amant qui, il faut le dire, était un pur canon. Depuis ce moment là, Haru ne savait plus où se mettre dés qu'il le croisait. Même s'il ne disait rien, la parano de notre ami était suffisante à lui faire penser qu'il se moquait de lui dans son dos avec, peut être, des amis à lui ou pire, avec sa mère.

Alors qu'il repensait à toute cette histoire, la sonnerie retentit et, blasé, il sortit de son lycée se rendant directement au parc où il pensait trouver du réconfort auprès des gens qui ne savaient rien de tout ça.

Il y avait pas mal de monde dans ce parc surtout à cette heure ci, il était donc sûr d'être tranquil pour un moment, du moins il l'espèrait. Sans vraiment regarder autour de lui, il marchait se laissant porter par ses pieds qui le guidait bien quelque part. Sans trop tarder, ils lui trouvérent un banc où il s'assit et prenant sa tête dans ses mains il attendit. Quelques minutes plus tard il se redressa et regarda droit devant lui. Ses yeux allérent trouver un homme qui lui semblait un peu bizarre sur le coup, puis après réfléxion il conclut qu'il était tout aussi blasé que lui. Et sans savoir pourquoi, il ne détacha plus ses yeux de lui ou plutot, de ce qu'il tenait sur ses genoux : des livres.
Hors Haru n'avait d'yeux que pour les livres depuis sa plus tendre enfance.


[Désolée pour les fautes, je repasserais Vendredi matin pour rectifier tout ça]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une jour parmis les autres [PV Haru]   Mer 2 Mar - 4:52

Les minutes s’écoulaient lentement, sans que rien ne viennent les troubler ; mise à part le va et vien continu de la populace. Sans qu’aucun d’entre eux ne se distingue vraiment du lot. Une mère complètement débordée par ces quatre enfants qui se chamaillaient entre eux… Un cadre important au bord de la névrose… Autant de gens qui aurait sans aucun doute besoin d’une bonne dose de rééquilibre et de recherche en soi afin de se fixer de véritables objectifs à atteindre au lieu de courir après de vaines illusions.

Son regard continua de fouiller encore quelques instants avant de se rendre compte que lui même était observé. Tournant vivement la tête, il remarqua un nouvel arrivant, assis tout comme lui sur un banc. Et qui tout comme lui semblait être absorbé par autre chose… Quelque chose qui se trouvait sur ces genoux…
Pourquoi avait il donc laissé ces dessins à la vue de tous ?

Lentement, il prit les deux revues d’une main et son livre de l’autre. La personne en face semblait épié le moindre de ces mouvements, alors que lui guettait chacune de ses expressions. A y regarder de plus prés, il lui sembla alors que ce n’était non pas les magazines qui l'intéressait, mais plutôt son bouquin ; ce qui, avouons le, lui remonta un tant soi peu le moral. Et oui, il existait encore une poignée d’humain dont le fond était encore à peu près pur. Etait ce vraiment le cas de cette personne ?

Se relevant, il se dirigea prés de la corbeille situé à côté du banc de l’inconnu et jeta les deux revues avant de lancer un regard tout aussi bref que perçant à la personne qui occupait le banc et qui semblait pour le moins choqué de le voir jeter ce qui pouvait ressembler à des livres.
De sexe masculin, il devait à peine avoir atteint la majorité. Sans aucun doute un lycéen harassé de sa journée d’école, où il devait sans aucun doute apprécier les matières littéraires, à en juger son intérêt sur son livre. Et pourtant il lui sembla déceler autre chose… De l’amertume peut être ; comme si il était noyé par des pensées trop douloureuse, son regard toujours ancré sur le livre…

« Tiens. »

L’ombre d’un sourire au lèvre, James lui tendit naturellement le bouquin sans autre forme de procès.

« Les autres n’étaient pas vraiment digne d’intérêt… »
Ajoutat-il simplement en regardant distraitement la poubelle avant de se rapprocher du jeune homme.

« Mais peut être que celui ci t’aidera t-il mieux à mieux demeler tes problèmes, quel qu'ils soient. »

Il prononça ces dernières paroles d’un ton des plus banals, sans même se soucier que le livre en question ne lui appartenait pas, mais attendant simplement un geste de la personne assise sur le banc.

[pas de soucis, à vendredi!]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une jour parmis les autres [PV Haru]   Mer 2 Mar - 15:00

Sans vraiment savoir pourquoi, ses yeux rivés sur l'inconnu qui lui faisait face, ne voulaient absolument pas le lacher.
Le livre, ou plutot, les livres. Il voulait connaitre ses livres, savoir de quoi ils parlaient, savoir qui en étaient les auteurs, l'intérêt qu'il pourrait y porter, ce qu'il pourrait en apprendre, comment ils lui serviraient dans son évolution future ... L'homme qui en était le propriétaire n'était pas vraiment important et il n'avait pas encore daigné lui donner un regard. Seul les livres le fascinait.

Alors qu'il regardait ses bouquins, l'homme se leva et, se dirigeant vers lui, il jettait deux des trois livres qu'il lui "appartenait".
Choqué, Haru ne savait pas quoi faire. Devait-il se lever et aller les chercher dans la poubelle ? Devait-il rester ici sans rien dire ? Ou devait-il se lever, ramasser les livres et détruire cette personne avant de partir ? Avant qu'il est eu le temps de faire quoi que ce soit, l'homme en question lui tendit le troisième livre qu'il avait en sa possesion. Bien sur, il eut d'abord un moment d'hésitation qui ne dura guère puisqu'il finit par le prendre. Il était évident qu'Haru allait prendre un livre si on lui proposait.

« Les autres n’étaient pas vraiment digne d’intérêt… »

Suivant le regard de l'homme, ses yeux allèrent se poser sur la poubelle et, sceptique, il accepta la raison qu'on venait de lui donnait.
Depuis le moment de son arrivait au banc jusqu'à cet instant, Haru n'avait toujours pas regardé le visage de son interlocuteur.

« Mais peut être que celui ci t’aidera t-il mieux à mieux demeler tes problèmes, quel qu'ils soient. »

Sur cette phrase il eut un léger sourire avant de lui répondre tout simplement.

<< Peut être bien oui. Du moins, je l'espère pour moi.>>

Il eut enfin un regard pour l'inconnu.
Surpris, il détourna le regard. Il ne savait pas pourquoi mais, il ne c'était pas attendu à ce que cette personne soit aussi "jeune" du moins, de par son apparence.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une jour parmis les autres [PV Haru]   Ven 4 Mar - 2:17

Quelques secondes s’écoulèrent avant qu’une réponse ne se fasse entendre. Secondes durant lesquelles le scepticisme et l’interrogation du petit blondinet furent si forts que James crut un instant qu’il délaisserait sa chance.

<< Peut être bien oui. Du moins, je l'espère pour moi. >>


Sa voix résonna doucement à ses oreilles. Encore une fois, il ne c’était pas trompé dans ses estimations ; et à la simple pensée qu’il put venir en aide à un humain si jeune, un petit sourire s’afficha sur ces lèvres. Ce livre n’était peut être pas la clef de tous les maux, mais si il pouvait ne serait qu’un tout petit peu atténuer sa peine, alors cela était déjà bien.

A cet instant, il sentit ses yeux clairs se posaient sur sa personne et aussitôt retourner sur le livre, sans doute surpris par la personne qu’il était. Sans doute ne l’imaginait-il pas de la sorte.

« Tu sais, tous les livres ne sont pas réservés aux Anciens… » Expliquât-il légèrement amusé en réponse à son regard qui était à nouveau fixé sur le livre.

« Dans tous les cas, prends le. »

N’attendant cette fois ci aucune réponse, il s’accroupissant à sa hauteur, prit ses mains ; petites menottes encore innocente, et les referma sur le bouquin en soutenant cette fois ci le regard du jeune homme. C’était là que tout devait se jouer. Il s’agissait à présent d’un drôle de combat ou la force physique n’avait rien à voir.

James plongea ses yeux dans les siens. Ce combat il le remporterait, sans aucun doute, du moment que l’intention était présente…

« C’est un livre passionnant, expliquat il, toujours accroupi mais détournant enfin son regard.Sa lecture est peut être complexe à certain passage, mais je suis sur que tu y arriveras sans peine...»

Le cri d'un moineau déchira le calme qui s'était installé dans le parc qui, à présent, avait retrouvé toute sa tranquillité.

« Si ça t’intéresse, j’habite à deux pas d’ici… Ce que je veux dire, c’est que si tu veux d’autres ouvrages de ce genre, la porte est grande ouverte. » ajoutât-il rapidement, ne voulant pas que ces derniers mots soient mal interprétés…


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une jour parmis les autres [PV Haru]   Ven 4 Mar - 17:01

« Tu sais, tous les livres ne sont pas réservés aux Anciens… [...] Dans tous les cas, prends le. »

Haru se sentit mal un instant.
Cet homme avait compris son regard et venait de le lui faire comprendre. Ce n'est pas qu'il pensait que tout ceux qui lisent des livres soit vieux ou quelque chose dans ce genre, non, il pensait juste que cette personne serait banal et non belle. De plus, il y avait quelque chose de peu commun chez lui.

Il s'accroupit devant lui.
Haru, surpris, ne savait pas quoi dire, ni faire alors il ne fit rien. Des mains se posèrent sur lui et des yeux se mirent à le fixer. Soutenant le regard, Haru ne savait vraiment pas comment réagir. Mais à présent c'était certain, cette personne n'était pas banal du tout. Il y avait quelque chose de mystérieux, quelque chose que l'on ne retrouvait pas partout. Il se mit à réfléchir longuement oubliant un peu le reste. Les oiseaux, les passants, les cris des enfants jouant dans le parc, les marchand faisant leur pub ... Plus rien ne le troublait dans sa réfléxion quand tout à coup, la voix de notre inconnu se fit entendre réveillant notre ami de ses songes.

« C’est un livre passionnant. Sa lecture est peut être complexe à certain passage, mais je suis sur que tu y arriveras sans peine...[...] Si ça t’intéresse, j’habite à deux pas d’ici… Ce que je veux dire, c’est que si tu veux d’autres ouvrages de ce genre, la porte est grande ouverte. »

Il se mit à rire légérement.
Encore une fois quelqu'un l'avait prit pour un enfant, certes il n'avait que 18ans mais il était loin d'être le genre de personne à avoir du mal à lire un livre. Aucun livre ne lui avait résisté jusqu'à présent. D'ailleurs parfois cela le troublait, l'énervait. Quand est-ce qu'il trouverait un livre qui lui résisterait un tout petit peu et qui l'occuperait des années ? ... Ne disant rien il attendit que l'homme finisse de parler.

<< Bien sur que j'y arriverai sans peine, je ne suis pas un gamin, dit-il avec un léger sourire tout en regardant son interlocuteur. Merci, peut être que je passerais un jour pour vous emprunter un livre, cependant il me faudra voir votre maison précisément pour ne pas à avoir chercher. >>

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une jour parmis les autres [PV Haru]   Sam 5 Mar - 2:45

Décidément, ce petit blondinet lui plaisait bien. Malgré ces abords fragiles et timides, semblait avoir une certaine dose de caractère qui n’était pas pour lui déplaire ; de plus, sa réponse lui donna à croire qu’il était beaucoup moins craintif qu’il ne paraissait l’être, mais plutôt qu’il avait de la suite dans ses idées et qu’il savait ce qu’il voulait.

Le regardant toujours, c’est avec plaisir qu’il le vit esquisser un sourire tout en lui répondant. Bien sur qu’il y parviendrait sans l’aide de personne, songea James en lui même. Son dynamisme était même contagieux, et l’espace d’un instant il se revit lui même beaucoup plus jeune, à une certaine époque de son existence ou tous ces idéaux avaient encore un sens…

Chassant ces élans nostalgiques d’un geste de la tête, il prit soudain conscience que ces mains étaient toujours posés sur les siennes.

« Tu n’as pas à me remercier…De plus, sache que ce sera avec grand plaisir que je te montrerai ma bibliothèque »
dit il dans un grand sourire avant de regarder aux alentours..

« Il ne doit pas être loin de dix huit heure… »

Se relevant avec délicatesse, il fit un pas en arrière et jeta un œil au jeune garçon.

« Tu sais, c’est à deux pas de là… » Il sembla réfléchir quelques secondes avant de continuer d’une voix posée.

« Si tu penses avoir le temps, je peux toujours te montrer la maison ; au moins tu sauras ou c’est… Mais peut être as tu autre chose à faire, je t’en voudrais pas tu sais…. Enfin, tu fais comme tu veux", conclut il en le gratifiant d’un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une jour parmis les autres [PV Haru]   Sam 5 Mar - 10:54

Il attendait qu'il lui réponde mais il semblait perdu dans ses pensées.
Sentant toujours ses mains sur les siennes, Haru ne disait rien attendant juste. Il crut voir un peu de nostalgie se dessiner peu à peu sur ses traits du visage. Il allait prendre la parole pour mettre fin au silence quand, l'inconnu fit un geste de la tête.

« Tu n’as pas à me remercier…De plus, sache que ce sera avec grand plaisir que je te montrerai ma bibliothèque »

Une lueur d'admiration prit forme sur son visage.
Un homme qu'il ne connaissait pas, dont il ne connaissait rien et inversement, aller lui montrer sa bibliothèque. Peut être trouverait-il ce livre qui lui donnerait enfin du fil à retordre. Et sans cela, il allait découvrir des nouveaux livre, peut être qu'ils seront intéressant, peut être lui apporteront-ils quelque chose en plus à sa façons de voir le monde. Il n'y avait pas plus grand bonheur pour Haru que de rencontrer de nouvelle oeuvre.
Il ne dit rien voyant qu'il n'avait pas finit de parler et, sans détourner son regard de lui, attendit.

« Il ne doit pas être loin de dix huit heure… [...] Tu sais, c’est à deux pas de là… [...] Si tu penses avoir le temps, je peux toujours te montrer la maison ; au moins tu sauras ou c’est… Mais peut être as tu autre chose à faire, je t’en voudrais pas tu sais…. Enfin, tu fais comme tu veux. »

Il se mit à rire.
Sur ce coup là, il l'avait vraiment trouvé mignon dans ce qu'il disait. Ce n'était pas pour ce moquer qu'il riait, non, c'était juste parce qu'il trouvait sa façons d'être vraiment mignonne. Pour lui, il était évident qu'il dirait oui.

<< Excusez-moi ... dit-il en riant. Oui, j'ai encore du temps à vous accorder. Ma mère doit être occupée. --' ^^ >>
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une jour parmis les autres [PV Haru]   Dim 6 Mar - 5:10

Alors qu’il parlait, James sentait qu’il parvenait de plus en plus à capter l’attention du jeune homme ; aussi ne lachat-il pas l’affaire. Et, alors qu’au début il n’osait pas lui jeter un regard, il rigolait à présent de bon cœur, un rire simple bien loin des moqueries.

<< Excusez-moi ... dit-il en riant. Oui, j'ai encore du temps à vous accorder. Ma mère doit être occupée. --' ^^ >>

L’humain est vraiment une créature fantastique ; alors que d’autres auraient rejetés sa proposition ou l’aurait jugé inconvenante, lui la trouvait fantastique en partie à cause du fait qu’il lui offrait non pas le logis mais le savoir.

Souriant, il lui fit signe de se lever.

« Dans ce cas, suis moi… Zou, on se dépêche ! Au plus vite on y sera, au mieux ce sera ! »



[Sujet terminé]
[A suivre dans =>Appartement de James Santerland
]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une jour parmis les autres [PV Haru]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une jour parmis les autres [PV Haru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une ombre parmi tant d'autres. [PV Nuage Lunaire]
» Un jour comme les autres ♫ [Feat Lucy Heartfilia]
» Un jour comme les autres [Feat Felicia Z. Boström]
» [Jour 3] Certains mots peuvent en cacher d'autres.
» Harold et Krokmou trouveront-ils un jour d'autres furies-nocturnes ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yaoi paradise  :: La terre :: Lieux publiques :: Parc-